•  

     

     

     

     

    La partie spéciale « Source » a pour objet la conquête de points essentiels baptisés

    « Les Sources Primordiales »

     


    Les Dix Sources Primordiales sont :
     

    1. Les sources de naphte de l’oasis d’Adrar

    2. La verdoyante Ciudad de New Castille, capitale de la Grande Espagne Impériale

    3. Le Palais des Reliques de l’Ordre de Malte (Malta)

    4. La populeuse Ile de France, capitale du Roy de France

    5. Connaught, berceau des druides d’Irlande

    6. Le port de Rotterdam (province de Holland)

    7. Attica, ruines de la Grèce antique

    8. Le Grenier à Blé de l’Europe sis en Poland

    9. Vienne, capitale du Saint Empereur Romain Germanique (Austria)

    10. Le Château du maléfique Comte Dracula (Transsylvania)

     

    Les règles spécifiques de cette campagne se trouvent  ICI 

     Saison 1

    Pour cette campagne, j'hérite d'une position de départ qui m'est sympathique, avec comme plus proche voisine la belle Dahlia. 

     

    CAMPAGNE Spéciale SOURCE /// 22 novembre 2014 - ???  Seigneur James

     

    Rapidement, nous convenons d'une alliance avec Dahlia. Cette dernière souhaite que nous essayions de l'emporter à deux. J'accepte l'idée et un dialogue s'installe. 
    Pour la première saison, nous convenons que Dahlia foncera au sud, en baissant sa renommée. Quant à moi, je ferai le contraire : prise d'ASTURIAS et signature de plusieurs alliances. 
    Je contacte tardivement mes voisins français, sans succès ...

    Saison 2

    Un seul chevalier correct me rejoint, ce qui va compliquer très sérieusement les choses. 
    Je vais devoir piller mes deux terres pour appeler des chevaliers et recruter des soldats. 

    Dahlia a signé alliance avec moi, ainsi que Fullmet et Fafnion. Par contre, Guilhem (le maître de l'AUVERGNE ) me menace très clairement de félonie en GASCONY et NAVARRE. 
    Je décide de rebrousser chemin, car une félonie ruinerait mes espoirs à ce stade de la campagne. 

    Diplomatiquement, Fullmet fulmine en constatant que Dahlia a foncé tête baissée vers l'Afrique, en prenant les BALEARES. Je l'assure ne signer alliance qu'avec lui en cas de trahison.
    Je déclare la guerre à Guilhem, tout en appelant à l'aide pas mal d'alliés.  

    Saison 3

     

    CAMPAGNE Spéciale SOURCE /// 22 novembre 2014 - ???  Seigneur James

     
    J'ai pris les terres escomptées et déclaré la guerre à Guilhem, tout comme mon voisin Fafnion. Deux bons chevaliers (96 et 69) viennent me rejoindre, sur le front en ASTURIAS. 
    Le conflit s'annonce assez bien, le seul écueil serait que Guilhem force le passage en pillant ses 5 terres. 

    Dahlia va me laisser prendre pas mal de terres en Espagne et compte toujours sur mon soutien lorsqu'il s'agira d'affronter Fullmet en MORROCCO. 
    Je devrais donc prendre trois terres, et reste l'incertitude ensuite sur ASTURIAS, NAVARRE et GASCONY. 

    Diplomatiquement, je continue de proposer une entente plus large à Fafnion, mais ce dernier reste évasif. Mon appel aux alliés va me permettre de faire baisser la renommée de mon ennemi, comme de Saori du reste qui entre temps m'a déclaré la guerre. 

    Une seule guerre a été déclarée ailleurs en Europe : le conflit oppose Le sourcier maudit à Brynjolf, autour de POLAND. 

     

     

     

    Saison 4

     
    Une bonne saison : Dahlia me laisse conquérir les terres au sud de l'Espagne, et je prends aussi NAVARRE. Mon chevalier Sun se fait repousser de GASCONY, et par miracle ne meurt pas. 

    La coopération avec Dahlia va commencer au sud, et je lui transfère mes armées existantes (500 hommes) et je recrute pour 5000 écus en SALAMANCA pour elle. 

    CAMPAGNE Spéciale SOURCE /// 22 novembre 2014 - ???  Seigneur James

     

     Je propose la paix à Guilhem, car je pressens que Dahlia va ramer contre Fullmet. Et puis mon domaine est en très mauvais état. Guilhem accepte de faire la paix avec tous les espagnols. 



    Saison 5

    Guilhem a bien fait la paix, et j'ai pris l'AQUITAINE, laissée sans défense. Au sud, Dahlia prend MORROCCO sans perdre ANDALOUSIA. 
    J'ai 11 terres, mais en mauvais état. De plus, Dom Pérignon et Spikelor ne sont plus qu'à une terre, et ne sont plus mes alliés. 

     

    CAMPAGNE Spéciale SOURCE /// 22 novembre 2014 - ???  Seigneur James

     

     

    Saison 6

    Ma situation économique s'améliore, mais la saison est mauvaise : 


    - Au nord j'oublie de signer alliance avec Dom Pérignon et Spikelor. Je les relance tant bien que mal pour qu'ils acceptent la saison prochaine. 

    - Au Sud Fullmet attaque et prend la forteresse d'ALGERIA. Dahlia est très très mal.

    - Mes chevaliers ne font rien de sensationnel à la joute royale, où leur renommée, comme celle des autres participants d'ailleurs, ne change pas. 

    Pour la suite, Dahlia propose de ruiner une partie de son domaine afin que je prenne quelques terres en Espagne, afin d'augmenter en renommée. J'accepte, même si je pressens que cela va m'attirer des ennuis. J'entre donc en guerre contre Fullmet, et repositionne l'ensemble de mes chevaliers en Espagne, afin de prendre des terres la saison suivante. 

     

    Saison 7

    Coup de théâtre : Fullmet meurt en ALGERIA, en défendant cette terre contre Spikelor. 
    Du coup Dahlia peut souffler, et moi avec. Nous reportons donc notre plan espagnol.  
    Si la répartition des terres de Fullmet se fait correctement, il sera possible d'avoir un sud apaisé. 
    Par prudence, j'envoie quelques chevaliers, dont Paquita, en direction du sud.


    Par ailleurs, mon appel de chevaliers est désastreux (renommées : 16 ; 15 ; 13 ; 4 ), donc j'en appelle cinq de plus cette saison, en soignant le bonheur de mes terres. 
    Je réoriente mes armées pour prendre position en France. 

    Diplomatiquement, le contact est désormais très bon avec Dom Pérignon (qui m'invite à sa joute) et Spikelor. Je propose un temps à Guilhem de renoncer à GASCONY pour que je puisse y prendre position, mais notre dialogue ne donne rien. Je suppose que Guilhem, comme Fafnion du reste, va se faire manger tout cru par le duo Saori - Aymard. Guerre lui est donc déclarée. 

    Saison 8

    Rien de bien important cette saison. Nouvel appel de chevaliers, toujours aussi désastreux. J'ai désormais 17 chevaliers, dont 3 seulement ont plus de 70 de renommée.

    Je prépare l'attaque de GASCONY, pendant que Spikelor projette de prendre AUVERGNE et ORLEANS. 
    Guilhem a fait la paix avec Aymard, et va probablement se mettre à son service. Guerre est donc déclarée à Aymard. 
    J'organise une joute à la dernière minute, invitant Spikelor, Dom Pérignon et Dahlia.

    Saison 9

    La prise de GASCONY s'effectue sans aucun problème, et d'ailleurs Guilhem meurt cette saison. Me voila, avec Dahlia, Spikelor et Dom Pérignon face au bloc anglais. 
    Nous nous répartissons les terres à prendre : Dahlia va tenter de féloniser Aymard en ANJOU, et prendra aussi LIMOUSIN. 

    Pour ma part, j'attaque POITOU avec un recrutement pour 20 000 écus, sur ma belle terre d'AQUITAINE (40 000 de population).
    Une joute est organisée par Dahlia.

    CAMPAGNE Spéciale SOURCE /// 22 novembre 2014 - ???  Seigneur James

    A noter que les alliances s'affinent au fur et à mesure des saisons. 3 gros blocs se dessinent :

    - le bloc Espagne- France - Afrique de l'ouest, formé de Spikelor, James, Dahlia et Dom Pérignon

    - le bloc Anglo - Hollandais, avec les seigneurs Saori - Aymard et HumanumStellas

    - le bloc de l'est : Brynjolf - Kurgan - Marmont Dracul et Calydan


    En dehors de ces blocs clairs, le seigneur Fol de Dol, qui est allié au bloc de l'est et à l'Espagne.
    Enfin 3 seigneurs en perdition, condamnés à court terme (Le sourcier maudit) ou à long terme (DRAGAN et Hépar Tition)

     

    Saison 10

    Je prends le POITOU, et Dahlia prend LIMOUSIN et ANJOU. Aymard se trouve en MAINE et BRITTANY. Je décide de construire une enceinte fortifiée en POITOU. Je défend prioritairement cette terre, et donne des ordres d'attaques sur les terres d'Aymard, sans conviction.

    Saison 11 

    Hépar Tition gagne la joute royale, ce qui lui donne les moyens de lutter contre ses ennemis, ou à tout le moins de leur infliger quelques défaites. Par ailleurs, le seigneur DRAGAN meurt cette saison.

    Comme prévu, Aymard a fait une attaque bloquante en POITOU. Cette saison, je défendrai POITOU avec mon meilleur chevalier (Robin) en statique, et mon CS attaquera MAINE. 

     

    Saison 12

    Les défenses et attaques réussissent.
    N'étant pas en mesure de gérer correctement mon fief, et n'ayant pas accès ni aux cartes ni aux écrits royaux où je réside actuellement, je me dis qu'il faudrait être prudent... Et puis finalement j'opte pour l'attaque de NORMANDY, avec le renfort des armées de Dahlia, mais pas de Dom. 

    Et bien sur ...

    Saison 13

    Je suis félon ! HumanumStellas couvrait la terre de NORMANDY. Me voila à organiser une joute pour me rétablir, et je décide finalement de partir en CORNWALL et de prendre les terres insulaires. 

    CAMPAGNE Spéciale SOURCE /// 22 novembre 2014 - ???  Seigneur James

     

    Saison 14

    Tout se passe à merveille : Aymard est repoussé très loin, notamment par une belle défense de mon chevalier en POITOU. Reste Saori en PONTHIEU et en NORMANDY. Mais cette dernière, qui vient d'essuyer une gifle en ORLEANS, ne fera pas long feu.
    Ma joute me rend une renommée personnelle correcte, et je suis comme prévu inarrêtable dans les îles avec mes nombreuses armées (30 000 hommes)
    Des contacts sont noués avec Saori pour lui faire changer de camp. Mais je me rends compte qu'elle discute aussi avec d'autres et n'est pas en mesure de m'apporter grand chose. Et puis nous avons guerre gagnée contre elle. 

    J'organise une nouvelle joute afin de reprendre définitivement pied dans la campagne. 

     

    Saison 15

    Aymard meurt, et la saison est encore très réussie pour notre alliance. Saori perd PONTHIEU, et il ne lui reste qu'une armée modeste (6000 hommes ?) probablement en NORMANDY, derrière une muraille. Spikelor prévoit de prendre NORMANDY, et quant à moi je défendrai mes terres de BRITTANY, MAINE,  CORNWALL et WESSEX et tenterai d'en prendre d'autres.
    Joute royale cette saison. 
    Par ailleurs, les discussions avec Dahlia reprennent, afin de donner un autre tour à la campagne. 

     

    CAMPAGNE Spéciale SOURCE /// 22 novembre 2014 - ???  Seigneur James

     Ailleurs en Europe :

    Fol de Dol se renforce.
    Hépar Tition survit comme il peut.
    Kurgan est en guerre contre Brynjolf depuis la 12ème saison, Brynjolf qui a reçu l'aide d'HumanumStellas. 
    Enfin Spikelor est entré en guerre contre Calydan, afin de profiter de la faiblesse de ce dernier pour étendre son empire à l'est. 

     

    Au dernier moment, nous parvenons moi et Dahlia à entrer en contact avec Saori, et nous entendons avec elle pour qu'elle nous laisse prendre SUSSEX afin que nous nous retournions ensuite contre Spikelor. Il n'en sera rien, nous la trahirons. 

     Saison 16

    Tout se passe comme prévu, je prends tranquillement position en SUSSEX, Dahlia s'empare de NORMANDY, délaissée par Saori. Cette même Saori attaque CORNWALL et ne met pas d'ordre de retrait sur son armée. Je dois contre attaquer moi même, après avoir failli perdre un de mes lieutenant. 

    Saori croit toujours que nous allons collaborer avec elle, et ne se doute de rien. Mes alliés vont l'attaquer à partir de mes terres la saison prochaine. 

    Je dois cependant rassurer Spikelor qui n'était pas au courant de nos tractations de fin de saison. Celui-ci, après s'être énervé et nous avoir menacé, nous croit. 

     Saison 17

    Saori est roulée dans la farine, et menace de se suicider, par dépit. 
    Spikelor a les meilleurs chevaliers en SUSSEX, et menera lui-même les attaques en ANGLIA et MERCIA. 
    J'organise une nouvelle joute, comme les saisons précédentes. Nos joutes croisées renforcent nos chevaliers, mais de manière bien moindre que prévu ( les nouvelles règles appliquées à cette partie se font sentir)

     

      Saison 18

    Spikelor prend position en MERCIA et ANGLIA, sans rencontrer d'adversité. Par ailleurs, il défait complètement Calydan, qui semble s'être suicidé. 

    Saori s'est à moitié suicidé, pillant la plupart de ses terres et survivant on ne sait où, sur un domaine de 4 terres, avec plus de 160 000 écus dans son trésor. 

    Pour ma part, je suis désormais en guerre contre HumanumStellas et vais pouvoir mener des attaques, surtout en BRABANT et plus modestement en LORRAINE - WESTPHALIA - HOLLAND.

     

    Mais le plus important est ailleurs. Un tournant va avoir lieu ...
    Spikelor a 29 terres, j'en ai 18 et Dahlia 16. Spikelor fait un peu cavalier seul et demande son dû dans les îles, ne se rendant pas compte que l'essentiel du travail n'est pas de son fait dans cette région la (même s'il a lourdement fait chuter Saori en ORLEANS, ce qui a contribué à la chute de notre ennemie)
    Moi et Dahlia avons peu opportunités d'expansion, et pour tout dire nous voulons du changement.

    Après peu d'échanges, Dahlia me convainc de passer à l'attaque contre notre allié, possibilité que je laissais en suspens depuis plusieurs saisons. Cela ne sera pas aisé : Spikelor a d'excellents chevaliers en MERCIA, ORLEANS, TUNISIA, PONTHIEU, EL GOLEA auxquels il faut rajouter deux lieutenants cachés on ne sait où . Ses armées sont au nombre de 58 000, et nous ne savons pas exactement où elles sont. 
    Enfin avec un domaine de 28 terres et 3 très bonnes terres de recrutement ( ORLEANS - LANGUEDOC et KABILYA), les renforts seront facilement recrutables pour lui. 

    Nous nous lançons donc dans une aventure un peu folle ... sans compter que Dom ou Fol de Dol peuvent couvrir certaines terres de notre futur ennemi.


    Nous organisons une déclaration de guerre en un tour pour que Dahlia attaque Spikelor à la saison 19, alors que je couvrirai ses terres. 

      

    CAMPAGNE Spéciale SOURCE /// 22 novembre 2014 - ???  Seigneur James

    Ailleurs en Europe : 

    - Fol de Dol dort tranquillement et soigne ses terres. 

    - Marmont aide bien Kurgan contre Brynjolf et HumanumStellas, et ils semblent bien prendre l'ascendant.

     

     

    Saison 19

    Les déclarations de guerre se passent bien, ni moi ni Dahlia ne sommes félons. Dahlia est bien positionnée pour attaquer les terres de Spikelor. Je vais recruter pour 40 000 écus en AQUITAINE et l'aider ainsi à prendre le centre de recrutement de Spikelor en LANGUEDOC.

    Je prends contact avec les seigneurs à qui j'ai du déclarer la guerre pour leur proposer la paix.
    HumanumStellas me répond, et nous convenons d'une entente.

    Dom Pérignon est agacé que je doive lui déclarer la guerre, car il est encore allié à Spikelor. Je me dis que nos contacts sont bien trop espacés dans le temps pour rester dans la même alliance. Cependant, je le relance pour qu'il laisse tomber Spikelor en lui promettant la source Irlandaise. 

    Saison 20

    Les attaques importantes de Dahlia réussissent : elle prend la source d'ADRAR et l'importantissime LANGUEDOC. Nous avons une idée des forces de Spikelor, et heureusement ses quelques 80 000 hommes sont bien éparpillés aux quatre coins de son domaine. 

    Dom Pérignon est contacté pour faire la paix, en lui promettant la même chose que la saison dernière. Pas de réponse, je décide de rester en guerre finalement, pour ne pas risquer la félonie.
    J'attaque aussi ses terres.  

    HumanumStellas me demande 2 000 hommes pour compenser la perte de FRIESLAND, je les lui transfère. La paix est programmée avec Dahlia, ce qui permettra à terme un rapprochement entre nous les espagnols, HumanumStellas et Brynjolf. 

    Toujours aucune réponse de Kurgan, ni de Fol de Dol qui semble absent. 

    Pour cette saison, des attaques de fixation sont programmées en ORLEANS et KABILYA. 
    Dahlia me retransfère 10 000 hommes pour que je défende sa terre de LANGUEDOC en statique. 

    J'attaque aussi MUNSTER, ULSTER, MERCIA, ANGLIA, avec de bonnes chances de réussite. Je pressens que Spikelor va fuir les îles, se sentant en infériorité. C'est le cas, mais il aurait pu m'ennuyer bien davantage en prenant position en LOTHIAN ou NORTHUMBRIA. Au lieu de ça, il a déplacé son meilleur lieutenant en ANGLIA, ce qui arrange bien mes affaires. 
    A terme, je pourrais me retrouver avec toutes les îles, et donc un domaine très important. J'espère pour cela que Spikelor attaquera la source de FRIESLAND, terre pillée dont je n'ai pour l'instant que faire. 

    Enfin j'attaque VERMANDOIS, HAINAUT et NIVERNAIS, un peu à l'aveuglette ...

     

     

    CAMPAGNE Spéciale SOURCE /// 22 novembre 2014 - ???  Seigneur James

     

    Dernier point : c'est la 4ème joute royale : j'espère mieux figurer que lors des trois précédentes. Et surtout j'espère que mon meilleur lieutenant gardera une bonne renommée vis à vis du CS de Spikelor, lui qui est amené à le contrer au cas où notre ennemi tente une percée en LIMOUSIN puis GASCONY...

     

    Saison 21

     Une très bonne saison.
    - Spikelor prend position en ANJOU et HOLLAND, comme je le souhaitais. Nos terres riches et les terres insulaires sont de plus en plus à l'abri. En apparence, ce dernier progresse en Afrique, en repoussant une attaque et en prenant ALGERIA et AL'HAUTS. En fait nous allons le repousser plus loin, assez facilement je pense. 
    - Paix est signée avec Dom Pérignon, après un échange dans les dernières heures de la saison. Aussi j'ai annulé in extremis mes attaques sur ses terres. Des accords d'alliances sont proposés et acceptés par le duo Brynjolf - HumanumStellas, ce dernier nous invitant à sa joute. 

    - Je gagne la joute royale avec un de mes lieutenants.
    (HRP  A ce propos les gains de renommée lors des joutes sont vraiment bridés. Mon chevalier Robin a gagné temporairement 258 points de renommée lors des 7 tours de la joute royale, joute qu'il a remportée. Les gains ont été réduits à 30 points avec les nouvelles règles. Soit des gains divisés par plus de 8 ... Ainsi les seules manières d'obtenir des lieutenants renommés est de les faire combattre, ou d'en appeler de nouveaux en espérant avoir de la chance ... /HRP)

    Pour la suite, les forces de Spikelor semblent circonscrites, et surtout bien éparpillées, comme indiqué sur la carte suivante : 

    CAMPAGNE Spéciale SOURCE /// 22 novembre 2014 - ???  Seigneur James

     

    Une grosse défense est organisée en BALEARES, où je recruterai 16 000 hommes pour le lieutenant de Dahlia qui défendra cette terre derrière une enceinte fortifiée. 
    Je compte prendre les terres insulaires restantes en deux saisons, si Dom Pérignon me répond par rapport à ma demande de renforts. 
    Ailleurs, nous allons pourchasser les forces de Spikelor. 
    A noter que ce dernier aura de moins en moins de ressources, et devrait s'épuiser (mais peut être pas rapidement). Il a pillé sa meilleure terre, ORLEANS, et en la récupérant je me retrouve en possession d'une 3ème terre à plus de 40 000 de population. 

     Alliance sera signée avec HumanumStellas, et au dernier moment je décide cette fois d'entrer à nouveau en guerre contre Dom Pérignon, ce dernier semblant encore absent. Cela me permettra de pacifier définitivement les îles, enfin j'espère.

     

     Saison 22

    Dom Pérignon a finalement retourné sa veste et s'est allié à Spikelor. Heureusement que je lui ai déclaré la guerre !
    HumanumStellas n'a pas modifié sa diplomatie, et se retrouve à nouveau allié à Dom Pérignon. 

    Je contacte donc HumanumStellas et Brynjolf pour leur proposer à nouveau alliance, et faire en sorte de former l'alliance à 4 avec Dahlia dès la saison prochaine.
    A ma demande, je n'ai pas de réponse. Plus inquiétant, Dahlia est de moins en moins présente, et je dois préparer la saison suivante seul.  

    Pour ce qui concerne les résultats, ils sont bons en apparence. 
    Spikelor est retourné prendre ORLEANS, ses meilleurs lieutenants sont en LORRAINE, ILE DE FRANCE et PROVENCE, avec la majorité de ses armées. Nous ne sommes donc pas directement menacés cette saison encore, et je vais pouvoir utiliser une grande partie de mon trésor pour pacifier définitivement les îles, prendre notamment CONNAUGHT (que Dom Perignon a fortifié avec une enceinte), et former une grande armée que prendra sous son commandement mon lieutenant Masséna en AQUITAINE, afin de repousser Spikelor et l'empêcher de faire la jonction entre ses armées. 

    En Afrique, Spikelor a été brutalement repoussé de BALEARES, et nous pourrions lui reprendre beaucoup de terrain cette saison, si Dahlia se réveille. 

    A noter que Marmont a transféré presque la moitié de ses armées (40 000 hommes en apparence) à Kurgan et surtout Spikelor, qui se retrouve avec plus de 100 000 soldats.

     

    Finalement mes alliés me contactent en fin de saison :

    - HumanumStellas pour me confirmer son annulation d'alliance avec Dom Pérignon. 

    - Et surtout Dahlia, qui me communique rapidement quelques informations précieuses, tout en m'indiquant ses actions probables : Dahlia va recruter au maximum pour protéger la forteresse en ZIRID. Pour le reste, elle m'indique les effectifs des armées ennemies, notamment la présence d'un très bon lieutenant de Spikelor en PROVENCE, accompagné de 17 000 hommes. 


    Je peaufine donc mes ordres au dernier moment : je recrute 20 000 hommes pour attaquer CONNAUGHT, et 20 000 hommes pour défendre AQUITAINE, GASCONY et PROVENCE avec mon meilleur lieutenant Masséna. Avec d'autres petits recrutements, cela revient à vider mon trésor de 100 000 écus, pour une dépense de 130 000 écus au total...

     

     Saison 23

     Militairement et diplomatiquement, la saison est réussie. 

    Militairement la forteresse de CONNAUGHT est prise, et Spikelor est repoussé de LANGUEDOC et de GASCONY. 
    De nombreux combats ici et la, et les défenses statiques de Spikelor tuent trois de mes chevaliers par ailleurs. 
    Il faut noter que notre ennemi construit des forteresses, et semble vouloir s'y réfugier ... il va falloir du temps pour l'y déloger.

    Diplomatiquement, deux nouveaux blocs semblent se dessiner : James, Dahlia, HumanumStellas et Brynjolf d'un côté, et Spikelor, Marmont, Kurgan et Dom Pérignon de l'autre. Le seigneur Fol de Dol semble avoir abandonné ses terres. 

     

    CAMPAGNE Spéciale SOURCE /// 22 novembre 2014 - ???  Seigneur James

     

    Dahlia n'étant pas très présente cette saison encore, nous nous contentons du minimum en matière de coopération. Je vais faire parvenir 5 000 hommes en Italie afin que mon alliée puisse attaquer plus facilement les terres autour de TUSCANY.
    Spikelor ayant un léger ascendant en Afrique, je propose à Dahlia de fortifier ALGERIA et de sécuriser nos positions existantes. 
    Dans les îles, je devrais normalement prendre MAN et LIENSTER, et ainsi pouvoir rapatrier bientôt chevaliers et armées sur le continent. 

    Enfin pour les terres autour d'ORLEANS, pas d'attaque massive prévue, uniquement des prises de position sur les terres de Dom avec pillage éventuel.

     

     Saison 24

    Je finis de prendre les terres insulaires, et commence en même temps le rapatriement de mes troupes et chevaliers. Je prends aussi la terre de HAINAUT, à nouveau pillée par Dom Pérignon et compte en faire une citadelle de bonheur.
    Au sud, Dahlia se trompe dans ses transferts et perds la terre fortifiée de ZIRID. Spikelor va donc prendre, sauf surprise, la terre de MORROCCO et menacer l'ANDALOUSIE. Je m'organise pour préparer une contre attaque à la saison 25, en faisant de SALAMANCA une terre de recrutement. 

     A la fin de la saison, Silent prend la régence du royaume de Dahlia. Je lui explique la situation, et propose de fortifier les positions déjà existantes (MORROCCO, SARDINIA, PONTHIEU) avant d'espérer mieux. 
    Il faut enfin noter que Marmont Dracul a ruiné une bonne partie de son domaine, pour faire des recrutements importants ( dépense de 144 000 écus). Et il semble aussi qu'une partie des armées qu'il dirigeait a déserté. C'est une excellente nouvelle pour notre alliance : cela va soulager HumanumStellas et Brynjolf, et nous laisser le temps de lutter contre Spikelor.

     

     Saison 25

     Encore une saison réussie, et miraculeuse par certains aspects. 

    Dahlia reprend les terres de CHELIFF et ZIRID à Spikelor, sans perdre de terres autour. Notre ennemi n'a pas osé attaquer MORROCCO, pourtant non défendue ! L'Espagne n'est plus du tout menacée désormais, quel miracle. ! 
    Les chevaliers de Spikelor se retrouvent donc en KABILYA (fortifiée), voir en HASS TALIEB, très très loin ...

    En Italie, Dahlia prend ROMAGNA, en pratiquant comme convenu la politique de la terre brûlée, afin que Spikelor ne puisse pas tirer de revenus conséquents des anciennes terres de Fol de Dol. 

     

    CAMPAGNE Spéciale SOURCE /// 22 novembre 2014 - ???  Seigneur James

     

    Ailleurs, c'est le statu quo. Spikelor a construit une enceinte en ORLEANS, qui vient s'ajouter à celles d'ILE DE FRANCE et LORRAINE.
    Je défends victorieusement HAINAUT, et la fortifie, tout comme HOLLAND. Les recrutements de chevaliers sont bons, et un lieutenant de renommée 312 est recruté en HOLLAND, au meilleur endroit...
    Mes troupes insulaires sont aux portes de la France, je vais pouvoir planifier une attaque des terres fortifiées dans deux saisons. Ailleurs, je rends les terres insulaires de plus en plus riches, ce qui se ressent déjà sur les revenus disponibles, très importants et loin devant ceux des autres seigneurs. 

     Nous en sommes déjà à la 5ème joute royale, et mes chevaliers ainsi que ceux de mes alliés sont toujours très bien placés ...

      

    CAMPAGNE Spéciale SOURCE /// 22 novembre 2014 - ???  Seigneur James

     

     Saison 26 

     Je gagne la 5ème joute royale, et globalement c'est le statu quo à mes frontières. Rien ne se passe ni en Afrique, ni dans les îles anglaises , ni en France. Le chevalier de Dahlia Gilles César se fait repousser d'Italie, que Spikelor conquiert presque entièrement. 

    Cette saison, je transfère 11 000 hommes aux chevaliers de Dahlia, afin qu'ils défendent PONTHIEU et CORSICA. Et je me lance enfin dans l'attaque d'ORLEANS, après plusieurs contre attaques sur les terres alentours afin d'empêcher toute intrusion de Spikelor sur mes arrières. 

     

     Saison 27

     Après plusieurs saisons de préparatifs, je donne l'assaut sur ORLEANS. Combat difficile : Spikelor y avait 35 000 hommes retranchés derrière une enceinte fortifiée. En attendant d'avoir suffisamment de troupes, j'ai pu assurer la victoire grâce à une armée de 73 000 hommes. 
    Spikelor ne meurt pas, mais n'a plus que quelques milliers d'hommes en se retirant. 

     

    CAMPAGNE Spéciale SOURCE /// 22 novembre 2014 - ???  Seigneur James

     

    Sauf grand retournement de situation, la campagne est gagnée.
    Cette saison, j'essaierai d'attaquer l'autre poche de résistance en LORRAINE.
    Dahlia et moi même allons commencer à grignoter les positions de nos ennemis en ILE DE FRANCE, NIVERNAIS, BURGUNDY et SWABIA.
    Ailleurs, nous n'attaquerons pas encore, Spikelor ayant des arguments en KABILYA et des troupes en Italie. 

    La priorité sera de transférer 3500 hommes à Dahlia pour qu'elle tienne la CORSE et 15 000 hommes à HumanumStellas pour repousser Marmont de LAUSATIA. 

    Enfin  Dahlia organise une 2ème joute d'affilée pour tous ses alliés. A noter que nous n'inscrivons que les chevaliers de renommée inférieure à 200, et que les conséquences en termes de gains de renommée et d'impact dans les futurs combats est très faible. 

    Saison 28

     Spikelor trouve refuge en prenant NORMANDY avec une armée de 9 000 hommes. Au pire, il peut encore fuir en BRITTANY mais ensuite il sera bloqué. Cette saison, je recrute 24 000 hommes supplémentaire en WESSEX pour le bloquer en CORNWALL. 

    Ailleurs, Dom Pérignon n'a plus que deux terres, et Marmont meurt en défendant LAUSATIA, grâce à l'armée transférée à HumanumStellas. Cela sent vraiment la fin.

     

    Saison 29

    Un nouvel adversaire meurt, en la personne de Dom Pérignon. Sa défense derrière sa forteresse en CHAMPAGNE n'aura pas tenu. Spikelor est repoussé du nord de la France, et le seul écueil se trouve être la perte d'ALGERIA, mal défendue par Silent.
    La messe est dite depuis bien longtemps.

    CAMPAGNE Spéciale SOURCE /// 22 novembre 2014 - ???  Seigneur James

     

     

    Saison 30

    Spikelor a ruiné nombre de ses terres italiennes pour se concentrer sur la prise de BALEARES et la reprise de CARINTHIA. 
    Kurgan n'a plus qu'une terre, AUSTRIA, mais probablement fortifiée et très bien défendue. 


    Un écueil cependant : Silent est victime d'une banqueroute, et ne conserve que ses meilleurs chevaliers. Il perd notamment le chevalier censé défendre VALENCIA derrière une enceinte fortifiée. Perdre 21 chevaliers aurait pu être un gros handicap, mais au vu de notre écrasante supériorité il n'en sera rien. 

    CAMPAGNE Spéciale SOURCE /// 22 novembre 2014 - ???  Seigneur James

     

     

    Pour la suite je prévois mes recrutements, déplacements de troupes et chevaliers de manière à pouvoir reprendre les terres espagnoles, CARINTHIA et AUSTRIA dans trois saisons. 
    Silent recrutera un dernier complément d'hommes pour assurer la reprise de BALEARES par mon chevalier Paquita.

    Enfin si HumanumStellas et Brynjolf progressent bien en direction d'ATTICA, la victoire pourra bientôt être nôtre. 

    6ème joute royale à venir ...

    CAMPAGNE Spéciale SOURCE /// 22 novembre 2014 - ???  Seigneur James

     

     

    Saison 31

    Prise de BALEARES, Spikelor fuit en VALENCIA. Ailleurs, nous avançons en direction des dernières sources. 
    Je gagne à nouveau la joute royale, mais ceci est complètement anecdotique. 

     

    Saison 32

    Spikelor fuit en MURCIA : je ne peux toujours pas le stopper mais je le contiens. 
    Prise de contact avec Kurgan pour lui signifier mon intention de prendre la source d'AUSTRIA.  

     

    Saison 33

     L'Espagne est enfin pacifiée, suite à un gros combat en TALAVERA, où mon lieutenant Sacha, trois fois moins renommé que celui de Spikelor, l'emporte d’extrême justesse en perdant tout de même plus de 42 000 hommes ! 

    CAMPAGNE Spéciale SOURCE /// 22 novembre 2014 - ???  Seigneur James


    Il ne reste plus que deux sources à conquérir, et la conquête d'une seule suffirait même à déclarer notre coalition victorieuse. 

    Je lance donc l'attaque d'AUSTRIA, toujours défendu par Kurgan en personne, derrière une enceinte fortifiée ...

     

    Saison 34

    La 9ème source est prise, au prix d'un dernier combat d'ampleur.
    Je déclare donc notre coalition James - Dahlia - HumanumStrellas - Brynjolf victorieuse.

    CAMPAGNE Spéciale SOURCE /// 22 novembre 2014 - 25 juillet 2015  ///  Seigneur James

     

     

    Bilan de la campagne

     Le concept de cette campagne m'a plu : la course aux sources permet des revirements importants, même si l'impossibilité de vente de terres empêche les téléportations et tend à rendre les blocs "statiques". A l'avenir la longueur de la campagne devrait pouvoir être gérée en raccourcissant les durées de tours une fois les premières saisons passées. 

    Sinon ma coopération avec Dahlia a été agréable, comme toujours avec Azildur. Nous avons allègrement trahi, d'abord Fullmet puis Spikelor. Ce dernier aurait mérité un sort meilleur. 

     Bravo à tous les seigneurs et au plaisir de se recroiser sur une autre campagne !

     

    James

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  • Les positions de départ : 

     

     

     

    CAMPAGNE EURO 181 - Seigneur Merlin  ------------------------------------------------------

     

     

    J'hérite du SWITZERLAND pour démarrer ma campagne. Quelques terres neutres autour, mais une position centrale qui n'est jamais aisée à gérer. Mes voisins sont pour la plupart héritiers de maisons connues ou en passe de le devenir. Ma tâche s'annonce ardue.

    Il y a donc :

    - Light Yagami / Kira en AQUITAINE.
    - Soviet en CORSICA.
    - Kablan Kahn en VERONA.
    - Fouché en ALSACE.
    - paulus en VERMANDOIS.
    - Artaz en BOHEMIA.

    Je décide de m'étendre en m'entendant, dans un premier temps, avec tous mes voisins. Il est proposé alliance à tout le monde, 

     La première saison se déroule pour le mieux... sauf que Light Yagami a "oublié" de signer alliance. En jouant une renommée basse, il me contraint à limiter mon expansion pour ne pas risquer la félonie. Je m'entends avec mon étourdi de voisin pour signer enfin alliance.

     

    Tour 3

    Light Yagami tient parole, et me voila allié à tous mes voisins. Par contre, je commet une erreur de transfert et je rate la prise du LYONNAIS. Qui plus est un de mes meilleurs chevaliers meurt lors de cette attaque - naufrage. En ce début de campagne, je n'ai que 4 terres au tour 3. 
    Pour ce tour-ci, je vais pouvoir prendre ORLEANS et LYONNAIS. 

     

    Tour 4 

    CAMPAGNE EURO 181 - Seigneur Merlin  ------------------------------------------------------

    Je me retrouve avec un petit fief centré sur le SWITZERLAND. Beaucoup d'alliés, peu d'inquiétudes. Quelques contacts sont pris à droite et à gauche, et je planifie une attaque du seigneur Guronce. Seulement mes alliés, après avoir tergiversé, me tournent finalement le dos, Kablan ne renouvelant pas son alliance avec moi. Du coup, la guerre que je déclare ne me permettra aucune conquête, puisque mes chevaliers ne sont pas en mesure d'attaquer Guronce. 

    Il est aussi prévu un achat d'une terre de Skarn, la aussi un nouveau fiasco car Skarn et moi ne nous entendons pas sur la transaction. Skarn vendra 2 terres à Light Yagami en Grèce. 

    Du coup, je me retrouve complètement bloqué, sans possibilités d'expansion !!

     

    Tours 5 à 10

    Light Yagami fait des ravages en Espagne et en Grèce, et sa progression en terres et en chevaliers est impressionnante. Je suis contacté par d'autres seigneurs pour mener une grande coalition contre lui. Je leur réponds et  le projet arrive aux oreilles de Light Yagami. Les quelques missives molles que j'ai envoyées à Calydan notamment se retrouve sur le bureau de mon voisin. 

    Light Yagami me déclare la guerre au tour 7, pour éviter la félonie prétend-il,  et le même tour j'appelle tous mes alliés à l'aide. 
    La saison suivante, Fouché, Armand et Soviet voient leur chevalier seigneur perdre 93 points de renommée, car ils oublient de déclarer la guerre à Ëmëhntëht Rê. De plus Fouché annule son alliance avec moi, Armand en fait de même et pour couronner le tout Fullmet et Artaz m'appellent à leur tour à l'aide. 

    Je me retrouve avec une renommée faible, sans centre de recrutement opérationnel, et isolé de mes voisins, même si je m'attache à m'excuser auprès de ceux que j'ai affaiblis ou froissés (comme Guronce)
    J'acquiers une terre en Afrique, vite reprise par l'un des seigneurs ayant la main sur le continent.  
    Heureusement Soviet ne me lâche pas, et me prête même des hommes pour défendre LYONNAIS, malgré le fait que nous ne soyons plus alliés. Hommes que je lui rendrai deux saisons plus tard. 

    En utilisant des seigneurs comme Skarn et Hodor, Light Yagami utilise ses vassaux comme boucliers, et rend même félons quelques uns de ses ennemis, notamment Soviet et Armand. 
    Les saisons catastrophiques se suivent et se ressemblent. Heureusement Light Yagami ne m'attaque pas, pas encore ...

     

    Tour 11

    En 7 saisons, je n'ai pas gagné une seule terre; je n'ai que deux alliés, indifférents à mon sort ou qui me maudissent, et 8 ennemis.

    CAMPAGNE EURO 181 - Seigneur Merlin  ------------------------------------------------------

    Voici la situation de chacun des seigneurs après la joute royale, par ordre décroissant de prestige : 

    Light Yagami possède une bonne partie de la France, de l'Espagne et de la Grèce. Il a la meilleure renommée, 32 chevaliers et de bonnes armées et aucun de ses adversaires n'est en mesure de lui résister. De plus, Armand se rend félon et perd chevaliers et armées. La situation est critique. 

    Fouché a un beau domaine au nord du mien.  Mais face à Light Yagami il fait même pale figure ! 

    Guronce a 5 pauvres terres et un beau trésor, mais dort profondément depuis de longues saisons. Pourtant, il est 3ème en prestige, c'est dire la faiblesse des poursuivants. 

    Artaz, vient ensuite. Malgré une prise en étau entre Dahlia et Talian Cirzë, il s'en sort très bien, avec d'excellents chevaliers et de belles armées. Sa victoire lors de la 2nde joute royale change la donne à l'est. 

    Talian Cirzë a un beau domaine, mais compte s'étendre sur les terres d'Artaz et Fullmet, chose pas vraiment aisée.

    Kablan Kahn dort lui aussi d'un profond sommeil, mais ses chevaliers en profitent pour vois du pays et couvrir les terres de ses alliés...

    DRAGAN a trahit Armand dans les îles anglo-irlandaises, et va le manger tout cru, Armand étant sans défense. 

    Gondemar de Rossal a un beau domaine, mais se fait tailler des croupières par Light yagami, toujours lui. 

    Dahlia d'Orient gère un beau domaine au nord, à la lutte contre Artaz.

    Fullmet gère un beau fief aux côtés d'Artaz. 

    Soviet se remet difficilement de sa félonie, et je l'aide pour cela en allant à sa joute le même tour que la joute royale. 

    Leif Ericson fait ce qu'il peut contre light Yagami en Grèce, mais recule. 

    Kara Aäyeq lutte lui aussi contre Artaz, mais difficilement. 

    Enfin Calydan et Akim soutiennent Light Yagami en Espagne, tout en tentant de mettre un pied en Afrique. 

     

    Pour la saison suivante, je vais mener mes premières attaques depuis la saison 4 !  Je note aussi que Kablan Kahn couvre les terres de Talian Cirzë et aussi Soviet.

     

    Tour 12

    Light Yagami est félon !!!!!  Loué soit le brouillard de guerre, que le conseil royal souhaite d'ailleurs voir disparaître prochainement. 
    Et je lui prends 3 terres, non défendues. Mais il faut quand même faire attention : Même félon, Light Yagami reste le plus puissant des seigneurs, c'est fou ! 

    Je demande à signer la paix avec Kara Aäyeq, seul obstacle à une signature d'alliance avec mes voisins, qui semblent m'avoir pardonné. La coopération avec Soviet bat son plein, et idem mon allié du nord :  je vais attaquer ILE DE FRANCE et la revendre immédiatement à Fouché.
    J'organise une joute pour remonter en prestige, et aussi pour gagner en puissance en France, mon C.S. étant encore trop faible. 

     

    Tour 13

    Light Yagami contre-attaque, et sa joute est une réussite ; malheureusement Artaz et Talian y participent, ce que je trouve étonnant et leur signale d'ailleurs. Mon meilleur ennemi garde le MAINE, terre peuplée.

    Armand m'achète AUVERGNE pour 14 000 écus, et je projette de l'envoyer en Espagne à terme, s'il n'abandonne pas la campagne.
    Je redeviens allié à Fouché, Soviet et Armand : cela va mieux. Dahlia me déclare la guerre, par accident prétend-elle ... 
    Ma joute n'est pas un franc succès : Artaz m'envoie des chevaliers de second rang, Dahlia "oublie" et se rend chez Light Yagami...


    CAMPAGNE EURO 181 - Seigneur Merlin  ------------------------------------------------------

     

    Gondemar est félon, encore un tournant dans la campagne. C'est à nouveau Light Yagami qui se voit avantagé par cet incident. 
    Guronce annonce son suicide et l'organisation d'une dernière joute de 150 chevaliers en guise de départ... Et puis Calédor prend finalement la régence de son royaume.
    Artaz renforce ses positions à l'est, malgré un fief qui semble ruiné. 
    DRAGAN semble absent, heureusement pour moi et Fouché.

    Pour la suite, j'essaye de convaincre Fouché de mettre le paquet pour prendre MAINE. Je fais valoir ma renommée importante (240) et mon placement idéal (ILE DE FRANCE). Mais ce dernier argue qu'il aura plus de chance en l'attaquant lui-même, ce qui est vrai car il attaquera après Light Yagami, ce qui le met à l'abri d'une contre attaque. Du coup, il me fournira le renfort de 2000 hommes oublié la saison précédente pour défendre ORLEANS.

    Par ailleurs je demande un nouveau soutien militaire à Soviet pour éventuellement défendre AUVERGNE, GASCONY et peut être prendre ASTURIAS.
    Soviet accepte, et je lui vendrai GASCONY pour 1 écu en échange. 

    J'organise une joute pour 35 chevaliers, mais il va y avoir de la concurrence. 

     

    Tour 14


    C'est au tour de Talian Cirzë de se retrouver félon ! La donne change une nouvelle fois à l'est, avec de plus la paix entre Artaz et Dahlia. 
    Artaz est en position de force à l'est ! 

    Ailleurs, Light Yagami s'affaiblit, car ce dernier concentre ses forces contre moi et Fouché en France. Je perds un chevalier et 1500 hommes en attaquant ANJOU. Mais je défends victorieusement GASCONY, et passe devant mon ennemi en prestige, grâce à la conquête de MAINE par Fouché et au succès de ma joute. 

    Au nord, Fouché va devoir affronter DRAGAN, épaulé par Light Yagami. 
    Dahlia d'Orient n'a plus d'allié, mais a lâché DRAGAN : difficile de dire quelle orientation prendra sa diplomatie désormais. 

    Pas de changements notables par ailleurs. Light Yagami s'effondre en Grèce et en Afrique, mais Calydan prend le relais en Grèce, grâce à un gros recrutement. 

     

     

    CAMPAGNE EURO 181 - Seigneur Merlin  ------------------------------------------------------

     

    Pour la suite :

    - Prise de position en Espagne, vente d'ASTURIAS à Soviet en cas de prise.
    -Défense comme l'on peut en France. Light Yagami a 10 000 hommes en ANJOU, sous son commandement (renommée 289).
        Je recrute donc pour 34 000 écus en LYONNAIS, à environ 5 écus / homme. Et j'attends mon ennemi en ORLEANS.
    - Proposition de 2000 écus à Talian pour une de ses terres pillées, en deux fois. 

     

     

    Tour 15

    Encore un grand tournant dans la campagne : Dahlia se félonise en attaquant Fouché, alors qu'elle était en paix avec ce dernier. Coup soigneusement préparé, avec l'aide de ses complices Artaz, DRAGAN, Fullmet et Light Yagami. Malheureusement pour Dahlia, ce beau coup va de pair avec une banqueroute, et elle perd tous ses chevaliers et armées. 

    La conséquence principale de ce beau coup,  c'est la position très confortable d'Artaz. Ce dernier devrait, sauf félonie, gagner la campagne désormais. 


    Fouché et moi sommes maintenant sous la menace de Light Yagami, qui a toujours 10 000 hommes en France, de DRAGAN qui arrive en force en PONTHIEU et enfin de Dahlia d'Orient. Artaz est aussi à nos frontières, mais je pense qu'il acceptera notre neutralité pour tranquillement prospérer à l'est. Nous nous mettons d'ailleurs d'accord à ce sujet. 

    Light Yagami joue donc au chat et à la souris, en attaquant POITOU. Il semble vouloir récupérer le MAINE à tout prix, surement avec l'aide de DRAGAN. En Espagne, je me fais bêtement tuer un bon chevalier et 4000 hommes, la faute à un ordre de repli trop faible. 
    Gondemar fait la paix avec Light, nous laissons seuls moi et Soviet à lutter contre l'alliance Light - Akim.

    Par ailleurs, Kablan Kahn refuse toujours de signer alliance avec moi, malgré mes nombreuses relances. Je commence à en avoir marre et projette même de l'attaquer. 

     

    CAMPAGNE EURO 181 - Seigneur Merlin  ------------------------------------------------------

     

     

    Cette saison, c'est la joute royale. Espérons ...

     

    Tour 16

     Pas de grande surprise  : 

    - Light Yagami se repositionne en BRITTANY afin de reprendre MAINE, avec sans doute une aide de DRAGAN. 

    - DRAGAN avance lentement en France. 

    - Fouché reprend le VERMANDOIS, conserve le MAINE, et gagne ainsi en renommée. De plus, un de ses chevaliers gagne la joute royale.

    - Ailleurs en Europe : Talian téléporte Calydan à ses frontières, dans le but de gêner Artaz. Artaz a un boulevard, même avec ce contre temps. 

    - A mes frontières : je prend ALSACE à Dahlia. Je reprend POITOU et ANJOU à Light Yagami. Soviet me vend GASCONY : bonne pioche, je vais pouvoir en faire une terre à fort bonheur.  En Espagne, ma progression aux côtés de Soviet est bien ralentie par Light Yagami et ses alliés. La neutralité de Gondemar ne nous aide pas ...  Enfin Kablan Kahn signe enfin alliance avec moi.

     

    CAMPAGNE EURO 181 - Seigneur Merlin  ------------------------------------------------------

     

    Cette saison, je vais utiliser toutes mes troupes en LIMOUSIN pour sécuriser le nord de l'Espagne. J'abandonne POITOU à Light Yagami ...
    Au nord, j'attaque Dahlia, avec ou sans l'aide de Fouché.

    Enfin j'organise une grande joute : je peux peut être viser la 2ème place sur cette campagne, Artaz étant intouchable...

     

    Tour 17

    Les joutes sont une réussite : la renommée de mon C.S. et celle de certains de mes chevaliers font un bond. De plus, je défends victorieusement GASCONY avec la aussi une belle progression en renommée du chevalier concerné. En Espagne, nous avançons avec Soviet, mais cela se fait difficilement. Enfin, Fouché et moi même attaquons Dahlia et lui prenons 4 terres, alors notre ennemis nous reprend ALSACE. 

    Tout cela peine cependant à masquer une saison très mauvaise : Light Yagami récupère la terre de MAINE grâce à DRAGAN, et menace à nouveau d'envahir la France avec son allié insulaire.
    Cela a finalement peu d'importance, car Artaz est à quelques saisons du couronnement. Light Yagami ayant appelé Artaz à l'aide, je demande à ce dernier d'annuler son alliance et lui propose de ne pas s'attaquer mutuellement, même lorsque nous serons en guerre. Artaz accepte, c'est dans son intérêt...


     

    CAMPAGNE EURO 181 - Seigneur Merlin  ------------------------------------------------------

     

     

     Tour 18

    Bonne saison dans l'ensemble : Je progresse bien contre Dahlia, et prends VERMANDOIS après avoir donné des ordres de contre attaque tous azimuts. Mon allié étant absent, je craignais que Dahlia ne récupère par surprise ses centres de recrutement.  VERMANDOIS sera revendue à Fouché la saison prochaine, 1 écu.  Je tue un très bon chevalier de Light Yagami en GASCONY, terre qui commence à devenir intéressante. Je suis second en prestige, mais temporairement seulement...

    Mon ami Soviet prend la plus belle terre ennemie en Espagne, TALAVERA. 

     

    CAMPAGNE EURO 181 - Seigneur Merlin  ------------------------------------------------------

    Cette saison : je vais piller FRIESLAND et VERMANDOIS, cela me procurera presque 40 000 écus de revenus. Je vais pouvoir recruter 16 000 hommes en VERMANDOIS pour les affecter dans un premier temps à mon meilleur chevalier en France, Keu. Ce dernier contre attaquera sur ANJOU. Je défendrai ALSACE en dynamique et le reste des terres en statique ; peut être arriverai-je à tuer quelques chevaliers ennemis ?
    Enfin je transfère environ 5000 hommes à Soviet pour qu'il attaque et défende les terres de CATALONIA - LANGUEDOC. 

    Artaz a pratiquement campagne gagnée, je me rendrai une nouvelle fois à sa joute. Nous prévoyons de signer la paix et de ne pas nous attaquer l'un l'autre. J'en aurais pourtant les moyens, mais je n'en ai vraiment pas envie : Artaz a été mon allié et ne m'a jamais trahi.

     

    Tour 19

    Fouché me tourne le dos et annule notre alliance. Ma prise temporaire du VERMANDOIS ne lui a visiblement pas plu, même si je lui ai rendu cette terre. Mon ami en a aussi profité pour s'entendre avec Light Yagami et DRAGAN et signer la paix avec eux.  Bon je ne m'en offusque pas et propose à Fouché de signer une nouvelle fois alliance. 

    Dans l'opération, je me retrouve avec ma plus belle terre perdue, en même temps que l'un de mes meilleurs chevaliers. Mais j'ai 20 000 hommes aux portes de GASCONY, et mon CS présent en LIMOUSIN a une renommée de 796, donc je vais pouvoir reprendre mon bien pour la dernière saison.  Artaz va en, effet être couronné, puisqu'il a dépassé le seuil fatidique des 2 000 points de renommée nécessaires. 

    En Espagne, Soviet garde TALAVERA, donc nous allons pouvoir reprendre l'assaut de plus belle pour l'ultime saison. 
    Je préviens Artaz que je me rendrais à sa joute, et décline l'invitation de Talian : la campagne a assez duré ! 

     

     

    CAMPAGNE EURO 181 - Seigneur Merlin  ------------------------------------------------------

     

     

    Tour 20

     

    Artaz est couronné : bravo à lui ! 

    Ses adversaires ont bien tenté de faire diminuer sa renommée, mais son avance était importante et il finit même avec une marge très confortable, grâce à une dernière grande joute. 
    Pour ce qui me concerne, je reprends GASCONY et quelques terres en Espagne. Fouché signe alliance avec moi ainsi que Kara Aayeq à qui j'ai confié mon armée de 1800 hommes pour défendre POMERN. Sans gagner la joute d'Artaz, je progresse encore en renommée et me retrouve finalement 3ème dans le classement final. 

     

     

    CAMPAGNE EURO 181 - Seigneur Merlin  ------------------------------------------------------

     

    Bilan de la campagne :

    Une mauvaise position de départ et une ribambelle de mauvaises décisions m'ont contraint à être un acteur mineur de cette campagne, du moins au cours des 10 premières saisons. Ensuite j'aurai pu espérer titiller Artaz, mais il aurait fallu que Fouché et moi collaborions plus activement pour tendre un piège et éventuellement tuer Light Yagami. 

    Merci à Soviet pour sa loyauté sans faille. Même lorsque notre alliance a été brisée, j'ai pu compter sur lui. Les coups tordus et trahisons aillant largement prévalu dans cette campagne, cette attitude est encore plus remarquable et je tenais à la signaler. 

    Mes félicitations à Fouché pour sa belle campagne, et bien sur au nouveau roy Artaz : il a su faire le dos rond et attendre son heure pour venir l'emporter. 

    D'un côté la partie n'a pas été extraordinaire, certains seigneurs ayant somnolé pendant presque 20 saisons.
    Mais il y a eu pas mal de rebondissements avec les félonies successives des différents favoris pour la couronne. Sans oublier les multiples trahisons et coups tordus (dédicace à Dahlia)

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  •  

    Les positions de départs :

    CAMPAGNE EURO 180 - Seigneur Sun Tzu  ------------------------------------------------------

     

    Tour 1

    Kalan m'a confié la terre d'Epirus. Peu de voisins proches, la position de départ est assez bonne. Je décide assez rapidement de me développer en bonne intelligence avec la plupart de mes voisins, et leur propose de signer une alliance, mais seulement en saison 2 ou 3 pour garder une renommée faible. 

    Le seigneur Maltais Alamanga veut se partager l'Italie avec Deude, et à cette condition il signera alliance avec moi. Hors de question : je décide de n'écouter que mes intérêts, et fonce donc en APULIA, tout en signant alliance avec Alamanga.

    Par ailleurs, je pose avec mes voisins Arpad et Severus les bases d'une grande entente. Nos royaumes formeraient un triumvirat, avec frontières autour des terres d'ILRYA pour Severus, CROATIA pour Arpad et enfin DALMATIA pour Sun Tzu. La plus grande partie de ma diplomatie sera concentrée dans nos échanges à trois. 

    Pour le reste, je déclare pas moins de 8 guerres ! 

    Tour 2

    Je suis en APULIA, avec une belle armée de 940 hommes :  mon plan a bien fonctionné.
    3 bons chevaliers me rejoignent, le tirage va me permettre une expansion correcte. 
    Deude est allé vers le nord, me laissant le champ libre pour prendre CALABRIA, au nez et à la barbe d'Alamanga, plus renommé que moi. 
    Je suis avant dernier en renommée globale, et ne risque pas la félonie. 

    Je propose la paix à tous les seigneurs avec qui je suis en guerre, et attaque CALABRIA, SERBIA, THESSALY et ATTICA.

    Tour 3

    Aïe, premier couac : l'ordre d'attaque de CALABRIA n'est pas passé. Maudit interface de passage d'ordres ! Bref Alamanga a pris CALABRIA, et a annulé son alliance avec moi. Un gros problème risque de se présenter, car Alamanga a déjà 2000 hommes ! 
    Heureusement, mon fief à l'est n'est pas menacé, et je ne suis pour l'instant en guerre qu'avec Deude. 

    Clopin est félon : il m'invite à sa joute. 

     

    CAMPAGNE EURO 180 - Seigneur Sun Tzu  ------------------------------------------------------

     

     Cette saison, et aussi les suivantes, je vais : 

    - M'attacher à coopérer avec Severus pour mettre l'Italie à notre botte. 
    - Faire en sorte de signer au plus vite alliance avec Arpad, Cara II et les autres seigneurs avec lesquels il était convenu de le faire. 

     

    Tours 4 à 5

     

    Les alliances sont signées avec pas mal de seigneurs, dont Arpad et Cara II. 
    Je procède à un échange de terres pillées avec Arpad, APULIA contre AUSTRIA. Cet échange n'est pas extrêmement profitable au plan économique, mais il me permet de bloquer Alamanga en Italie.

    CAMPAGNE EURO 180 - Seigneur Sun Tzu  ------------------------------------------------------

     

     

    Tours 6 à 7

    Avec Severus, nous prenons rapidement le dessus sur Deude et Alamanga . Voyant cela, Alamanga accepte de renoncer à l'Italie pour se projeter en Afrique. Je commence des lors à coopérer avec lui. Il gardera la SICILE, et me vendra MALTE à terme, contre une petite aide militaire.

    Ma situation est bonne, mais je me retrouve enfermé sans possibilités d'expansion immédiates. Pourtant, j'achète KYKLADES au seigneur Pierre de Phélypeaux, et planifie l'attaque de Cara II avec Arpad. 
    Le plan d'expansion est bien ficelé, Arpad fait du bon travail.

    Ayant quelques écus de côté, je propose 1000 écus au seigneur Abak pour acheter l'une se ses terres pillées. Ce sera ADRAR. Je ne me doute pas à cet instant que cette région sera au coeur de mes préoccupations plus tard. Cet achat se révélera stratégique (n'est-ce pas Saori ?)

    La première joute royale est gagnée par Clopin pourtant félon à la saison 3 ! 

    CAMPAGNE EURO 180 - Seigneur Sun Tzu  ------------------------------------------------------

     

    Arpad doit déclarer la guerre à Cara II. Je lui emboîterai le pas la saison suivante. 

     

     Tour 8

    Arpad est désormais en guerre avec Cara II. Ce dernier a pas mal de troupes au sud, mais possède une belle terre de recrutement en DOBRUJA. Il a le potentiel pour faire mal...

    Spikelor me déclare la guerre, pour éviter la félonie. Il compte s'en prendre en fait à mon allié Severus, affrontement qui promet. 

    Par ailleurs, Saori renverse son alliance en Espagne, et déclare en une saison la guerre à son ancien allié LaHire. 

    Enfin en Afrique Hugues d'Angevin gagne la guerre contre Alamanga, mais l'affrontement n'est pas terminé. 

    J'ai actuellement 3 guerres en cours, mais aucun ennemi à mes frontières. Je peux tranquillement soigner mes terres et appeler quelques chevaliers. Mes lieutenants actuels sont très faibles : 

    CAMPAGNE EURO 180 - Seigneur Sun Tzu  ------------------------------------------------------

     

     Tour 9

    Arpad prend 3 terres à Cara II. Mon allié a déjà 10 000 hommes, la guerre s’annonce bien.
    Pour la suite, nous convenons d’attaquer avec le plus de détermination possible, afin de ne pas prendre trop de temps. 
    J'attaquerai MACEDON et LYDIA, puis ensuite BITHNIA. Arpad prendra les autres terres. Cela fait un partage un peu en sa faveur, mais il faut dire que j'ai renoncé à prendre les terres africaines, alors que notre accord initial le prévoyait. 

    Par ailleurs, mes chevaliers recrutés sont toujours très moyens, sauf un qui se trouve en ADRAR. J'ai déjà 3 chevaliers sur cette terre africaine, et cela pourrait être intéressant. D'une part Abak barbaa est aux abonnés absents (en fait en colère car j'ai monté le bonheur d'ADRAR sans le prévenir), et d'autre part cette terre est proche de l'Espagne et je peux envisager de soutenir mon allié LaHire contre Saori. 
    Je déclare donc la guerre à Abak Barbaa.

    Ailleurs en Europe :

    - Clopin et Lucius Publius font main basse sur l'Angleterre et tout le nord-ouest.
    - Saori gagne petit à petit la guerre en Espagne, malgré une bonne résistance de LaHire.
    - Spikelor et Severus s'entre-déchirent autour de SWITZERLAND. 
    - En Afrique : Pierre de Phélypeaux avance en direction de la TUNISIE et Hugues d'Angevin. Alamanga défend ses deux dernières terres. Et Abak
      Barbaa ne fait rien d'extraordinaire. 
    - Enfin Dagon avance sur les terres de Wradislaw. Le royaume de de dernier est à l'abandon, et on recherche un régent...

     

    7 seigneurs se détachent du lot, avec une renommée comprise entre 600 et 800, et un fief comptant entre 10 et 15 terres : 

    Saori en Espagne
    Clopin en Angleterre
    Lucius en Holand
    Spikelor en France
    Severus au nord de l'Italie
    Sun Tzu : au sud de l'Italie et en Grèce
    Arpad : en Autriche - Hongrie

    il faut rajouter le seigneur Espoir, régent du royaume de Wradislaw, et qui aura probablement son mot à dire par la suite. 

     

    CAMPAGNE EURO 180 - Seigneur Sun Tzu  ------------------------------------------------------

     

     

     Tour 10

    L'affrontement avec Cara II touche à sa fin : il ne reste à notre ennemi que deux terres à nos frontières, et de plus il n'a plus de terre de recrutement. 
    Nous allons enfin pouvoir tourner nos regards vers l'ouest...
    Nous sommes, Arpad et moi, tous deux en tête dans le classement par renommée.

    Au centre de l'Europe, notre ami Severus a pris LYONNAIS à Spikelor, avec beaucoup de chance. Spikelor n'a pu défendre sa meilleure terre, la faute à une renommée insuffisante au début de la phase des combats. Il s'en trouve considérablement affaibli, et ses armées ne pourront être renforcées qu'à grand frais désormais. La lutte que mène notre allié Severus contre Spikelor et Melchidézec est compliquée, même s'il a reçu de bons renforts, surtout de la part d'Arpad.

    Au nord Espoir, bien aidé la encore par Arpad,  reprend du poil de la bête face à Dagon.

    Dans les îles, Clopin et Lucius finissent les dernières conquêtes de terres laissées à l'abandon. 

    A la veille de la seconde joute royale, je m'apprête à en finir avec Cara II, et vais donner une petit attaque sur ZIRID, malgré une suspicion de défense importante ... (Mon allié LaHire s'y est cassé les dents la saison précédente).

     

    Tour 11 

    Saison miraculeuse !

    1) Je gagne la joute royale avec mon C.S. Je gagne 95 points en renommée et 15 000 beaux écus.

    2) Arpad et moi prenons les deux dernières terres de Cara II. Sauf trahison, nous disposerons d'un fief presque complètement à l'abri de nos ennemis à l'avenir.

    3) Mon chevalier Li Jing prend la terre de ZIRID, seulement défendue par une garnison derrière une enceinte fortifiée. Une bataille interminable, mais finalement gagnée. Je suis maintenant en position de force dans cette partie de l'Afrique. Je prends tout aussi miraculeusement la terre d'EL GOLEA. 

    4) Mon allié Pierre de Phélypeaux attaque en infériorité numérique le seigneur Hugues d'Angevin en TUNISIE, et meurt au combat. Les terres allant de la CRETE jusqu'à GEFARA redeviennent neutres, et je vais pouvoir en prendre une partie sans faire aucun effort.

    5) Je me retrouve premier en renommée, avec presque 200 points d'avance sur mon ami Arpad. 

    6) Mes alliés Severus et LaHire sont aussi en réussite contre leurs adversaires respectifs. 

     

    Il y a quand même pas mal de points négatifs : 

    - Ma progression brutale fait de moi le favori pour la couronne (avec Arpad). Être en tête n'est pas toujours bon car des coalitions peuvent se monter contre vous.

    - Mes chevaliers et forces armées sont autour de MACEDON : très très loin des ennemis potentiels. 

    - Mes autres chevaliers sont très faibles, et ne soutiennent pas la comparaison avec ceux de Spikelor ou Saori. 

    A noter que Cara II a fui en France et y acheté une villégiature à prix d'or. Spikelor voit ses caisses se remplir de nouveau. 

     

    CAMPAGNE EURO 180 - Seigneur Sun Tzu  ------------------------------------------------------

     

    Pour la suite, je négocie avec Hugues d'Angevin un arrêt de la guerre entre nous, et un partage des terres du défunt Pierre à l'avantage de Hugues. Je lui demande également TUNISIA, terre de recrutement en devenir, au cas où Spikelor pointe le bout de son nez en Afrique. Hugues accepte et la paix s'installe ainsi en Afrique.
    J'essaie enfin de motiver Alamanga et Hélicon pour affermir notre alliance et préparer l'inévitable guerre contre Saori. Je prépare un centre de recrutement en ZIRID, pour l'avenir.

    J'organise enfin une grande joute.

    J'espère que mes chevaliers présents sur le front vont pouvoir gagner en renommée. Mes deux lieutenants en ZIRID ont des renommées de 132 et 133, alors que Saori a pas mal de chevaliers à plus de 160.

    Tour 12

     Tout se déroule à merveille. Une grande joute réussie, des attaques toutes couronnées de succès, les achats et ventes qui se font également. 
    Je prends CRETE, LYBIA, HASS TALIEB, CHELIFF. Abak Barbaa meurt et l'Afrique devient un havre de paix. 

    Tout va pour le mieux, mais un danger approche ! Le chevalier Monstruosity de Saori a vu sa renommée passer de 167 à 284 en une saison. C'est ce chevalier qui se trouve en ANDALOUSIE, avec une armée de près de 10 000 hommes selon les informations données par LaHire. De mon côté, les chevaliers dont j'espérais des prouesses se sont vautrés en joute. Il me faut donc préparer l'avenir, à savoir une confrontation brutale autour de la terre de MORROCCO. 
    Devant la menace imminente, je décide de fortifier ZIRID avec une enceinte, et d'y préparer un gros recrutement. 

    Cette saison est un tournant par ailleurs : 

    - Au nord, Espoir expédie Dagon et reprend un grand nombre de terres en une seule saison. 

    - Clopin, après bien des discussions, décide de déclarer la guerre en une saison à Lucius Publius. Cela relance la campagne, et donne un avantage plus que conséquent à Arpad et Espoir, voisins de Lucius. Je ne suis pas gagnant, car un l'affrontement avec Saori promet d'être autrement plus difficile que la prise des terres de Lucius. 

    - Au même moment, Spikelor accepte de faire la paix avec Severus. L'affrontement semble avoir ruiné leur deux fiefs et une paix ne peut que leur être profitable à tous deux. Probablement que Spikelor a déjà en tête l'idée d'affronter Clopin...

     

    Tour 13

    Je vends AD'DIFFAH à Hugues et EL GOLEA à Alamanga.


    Partout en Europe, les positions s'affirment : 

    - Au nord-est, Espoir reprend toutes les terres de ses ennemis en une saison. Saori (qui avait deux terres au nord) et Dagon sont repoussés au loin. 
    - Au centre de l'Europe, Arpad s'affirme en prenant position en BOHEMIA, et en avançant toutes ses forces vers l'ouest. 
    - En Espagne, Saori reprend beaucoup de terres à LaHire, qui n'a plus beaucoup d'arguments à lui opposer. 
    - Dans les îles, Clopin prend des positions à Lucius, qui n'a pas encore réorganisé ses forces. Mais Lucius a plus d'armées, et Clopin est isolé. 
    - Au centre, Severus et Spikelor s'échangent les terres promises et redressent leur économie. Spikelor en profite pour attaquer Hélicon et le repousser en Afrique. 

     

    CAMPAGNE EURO 180 - Seigneur Sun Tzu  ------------------------------------------------------

    Comme prévu, Saori a pris MORROCCO avec son chevalier Monstruosity et une bonne armée (10 000 hommes). Par malheur, son chevalier est pour le coup vraiment une monstruosité, car il progresse encore en joute pour arriver à une renommée de 354.

    Les forces en présence sont actuellement de : 

    - Monstruosity (reno 354) + 10 000 hommes pour Saori en MORROCCO.
    - Qin Shi huangdi (reno 138) + 7100 hommes pour Sun Tzu en ZIRID. 

    ZIRID est heureusement fortifiée avec une enceinte.

    Pour garder cette terre, je vais y recruter beaucoup d'hommes. Toutes mes économies et rentrées d'argent vont y passer, je lève pour 45 000 écus en ZIRID, terre avec une population de 32500 hommes. 

     

     

    Tour 14

    Saori ne m'a finalement pas attaqué. Mais elle me talonne désormais en renommée, et voit comme moi l'impasse dans laquelle nous sommes. Nous commençons des discussions pour signer une paix, afin de conserver tous deux une chance pour la couronne. Discussions qui ne mènent finalement à rien, sinon à l'échange de mots doux entre Saori et moi.

    Les positions évoluent très peu désormais. Arpad et Espoir avancent vers l'ouest, mais Arpad commence à donner des signes de fébrilité : en signant la paix avec Spikelor et Saori, il se tire une balle dans le pied car il ne peut plus attaquer toutes les terres autour de l'ALSACE, comme SWABIA par exemple. Pourtant, c'est à ce moment le seigneur le mieux placé pour la couronne ...

     

    Tour 15

    Bien retranché derrière mon enceinte fortifiée en ZIRID, j'attends désespérément que mes chevaliers gagnent un soupçon de renommée. Mais cela n'arrivera malheureusement jamais. 

    Saori a fait main basse sur l'Espagne, Spikelor se retourne contre Clopin. 
    Arpad gère mal ses écus, et une partie importante de ses armées déserte. 
    Espoir monte fortement le bonheur de certaines de ses terres : la course à la renommée est bel et bien lancée...
    Les joutes se succèdent depuis plusieurs saisons déjà. Cette saison, c'est la 3ème joute royale ...

     

    Tour 16

     Spikelor gagne la 3ème joute royale. Mais pour moi, c'est presque statu quo. Pour m'aider, Arpad me vent une terre pillée et très peu peuplée : FRANCONIA. Je vois cela comme une contrepartie à son acquisition de THRACE bien des saisons auparavant, sans que cela ne soit formalisé entre nous. Ce sera ma dernière "conquête".

     

    CAMPAGNE EURO 180 - Seigneur Sun Tzu  ------------------------------------------------------

     

    Partout en Europe, la paix s'installe. Le dernier conflit oppose Clopin au duo Spikelor / Lucius. Clopin, en infériorité et sans soutien du bloc de l'est, luttera comme il pourra avant de se suicider. 
    Des "citadelles de bonheur" se constituent un peu partout en Europe : 
    Espoir monte le bonheur de SILESIA, Spikelor en fait de même avec LYONNAIS, tandis que Saori choisit OLD CASTILLE.
    De mon côté, les seules terres non riches dont je dispose sont en Afrique, donc avec un potentiel de croissance de population bien moindre qu'ailleurs, la faute à l'isolement des terres Africaines. Je soigne quand même le bonheur de certaines terres bien choisie.

    Je mise en fait davantage sur l'organisation de grandes joutes.
    Presque tous mes alliés répondent présent à mes invitations: Arpad, Severus, Alamanga, Hugues d'Angevin et parfois LaHire. Et aussi Espoir. 

    Melchidézec se téléporte en ANDALOUSIE, mais finalement après moults échanges forts sympathiques, il tourne les fesses à Saori et annule son alliance avec elle. De ce fait, je peux dormir sur mes deux oreilles et ma terre de ZIRID ne sera plus menacée. 

     

    Tour 17

    Ma joute me procure beaucoup de renommée. Et mon C.S. participe à la joute d'Espoir et la gagne. En une saison, mon C.S. gagne 225 points de renommée.  Saori me propose la paix, cela sent bon.

     

    Tour 18

    Nouvelle joute, nouvelle progression en renommée et je passe la barre fatidique des 2000 points de prestige. Mais Oh surprise il faut un tour de confirmation ! J'organise une dernière joute. Saori a bien signé la paix, je suis peinard. 

     

    Tour 19

    Malgré les guerres déclarées par Saori et Lucius, je reste au dessus des 2000 points de Prestige et suis couronné roy d'Europe.
    Spikelor me fait l'honneur de participer à ma joute avec pas mal de chevaliers, délaissant Saori. Et oui, The winner takes it all ! 

     

    CAMPAGNE EURO 180 - Seigneur Sun Tzu  ------------------------------------------------------

     

    Mes premiers et plus chaleureux remerciements vont à Arpad et à Severus, pour la belle et longue coopération.
    Merci également à Alamanga, Hugues et aussi au fantômatique LaHire pour leur soutien. 
    Mes félicitations à Espoir, régent qui a brillamment redressé la situation sans trahir ses alliés (et ça a du le démanger quand même ...)

    Bravo à Spikelor et Saori, toujours brillants, ainsi qu'à Lucius (trop éloigné, et avec lequel les échanges ont été forcément moindres) 
    Un mot pour le voyageur Dagon, toujours en vie malgré ses multiples déménagements forcés. 
    Et enfin un clin d'oeil au lunatique Melchidézec, dont la plume acérée fait toujours merveille. 
     

     

    Sun tzu

     

     

     

     

     

     

     

     


    2 commentaires
  • Positions de départs :

    CAMPAGNE EURO 175 - par le Duc de Navarre

     

     Début :

     

     

    J'arrive dans cette partie au tour 2 en prenant la place du régent de Slovenia. Je dispose des terres de Bakony et Slovenia. Je fais rapidement un tour d'horizon, au sud je suis en guerre avec Loki, j'ai de bonnes possibilités d'expansion naturelle aussi cette guerre ne m'arrange pas. Je contacte donc immédiatement Loki qui est plutôt réceptif et accepte de signer la paix en échange de l'Ilyria. Je lui laisse cette terre qui, selon la disposition des territoires de départ, aurait dû me revenir.

    Pour mes autres futurs voisins, j'ai de la chance.

    Au nord, le régent de Meissen qui ne trouvera pas de repreneur.

    A l'est, Angevin je le contacte aussi et signe une alliance avec lui.

    A l'est toujours, Fredzered III. Nous tombons d'accord avec Loki pour lui déclarer la guerre conjointement. Seulement je n'ai aucune envie de m'attaquer à Fredzered, alors déjà en guerre avec Skarn et qui pourrait m'emmerder. Je décide donc de déclarer la guerre à la personne juste en dessous de lui dans la liste diplomatique (Génobaud) et de plaider l'erreur face à Loki au tour suivant.

    A l'ouest, Zengi et Duncan, que je contacte pas. Je souhaite, à ce moment, m'engager vers l'ouest notamment sur Zengi déjà en guerre avec Saori.

    Je signe aussi des alliances  avec Sun Tzu et Captain (régent de Masuria) au nord.

    Enfin quelques alliances par renommée qui m'ont été proposées, régent de Dyffed, régent d'Andalousia, Bolgorok, bricec (amiral pyrreus), korna. Ces deux dernières ne passeront pas à cause de ma guerre avec Genobaud.

    Je préviens aussi rapidement Loki du risque de félonie sur Bosnia face à Fredzered en fin de semaine.

    Je prends contact avec Saori et Athys, les deux italiens du sud.

    Je décide enfin de déclarer la guerre au régent de Meissen au cas où un contrôleur de dernière minute se présenterait.

     

    Prévisions :

     

    Prendre 4 terres de plus, paix avec Loki si tout se passe bien.

     

    TOUR 3 :

     

    CAMPAGNE EURO 175 - par le Duc de Navarre

     

    Résultats :

     

    Toutes mes attaques sont passées grâce au simulateur d'asterius.

    Je me retrouve donc avec 6 terres et en 3ème position au niveau renommée. Un score inespéré vu mon peu d'alliances et mes 2 guerres mais finalement personne n'a signé beaucoup d'alliances sur ce début de partie.

    Duncan se retrouve premier avec 7 terres, 7 chevaliers, et un ennemi inactif au sud sur qui prendre des terres.

    J'ai visiblement bien fait de ne pas déclarer la guerre à Fredzered puisque Loki s'est félonisé. Mais je remarque juste après que Frezered a eu une banqueroute et se retrouve privé de tous ses hommes et avec seulement un chevalier. Une occasion manquée, tant pis. Skarn va pouvoir éliminer Fredzered en toute tranquillité et commencer à se forger un royaume conséquent.

     

     

    Préparatifs :

     

    Je préviens Loki de mon « erreur » en déclarant la guerre à Génobaud. Je lui précise aussi les risques de félonie sur Skarn et qu'il ne doit attaquer que Walachia. Il fait une grande joute pour se remettre avec invitation dans la gazette pour tous.

    Je contacte Duncan pour m'allier à lui puisque je vais attaquer Zengi je n'ai pas envie qu'il me tombe sur le dos. Dans le même temps je promets à Zengi ma neutralité dans son conflit face à Saori.

    J'ai quelques problèmes à savoir ce que va faire l'aide de camp pour le régent de Meissen, Artaz (aide de camp) décide finalement le samedi que plus aucun ordre ne sera passé pour les régences n'ayant pas trouvé de repreneurs. Je suis donc tranquille pour prendre Austria et Slovakia. Je prévois aussi de prendre Alfold mais je contacte Angevin pour qu'il prenne Transylvania. Il préfère l'inverse, soit, je lui laisse donc Alfold et je prépare l'attaque Transylvania. Fredzered n'ayant plus de chevaliers en Walachia je ne risque rien.

    Je contacte aussi Génobaud pour faire la paix et n'obtient aucune réponse. Ça m'inquiète car il me bloque pour signer plusieurs alliances. Je passe malgré tout l'ordre de paix.

     

    Prévisions :

     

    Prise de trois terres neutres. Pas de guerre prévue.

     

    TOUR 4

    CAMPAGNE EURO 175 - par le Duc de Navarre

     

     Résultats :

     

     

    9 terres, première place en renommée avec 50 points d'avance, et toujours que 870 hommes.

     

    Loki est mort en se félonisant de nouveau sur Skarn.

    Ça laisse un grand vide au sud, mais ça m'enlève aussi mon allié principal dans la région.

     

    Préparatifs :

     

    Je contacte Skarn, pas de réponse.

    Le risque de félonie m'empêche de m'étendre au sud comme je l'aimerais. De plus je n'y ait même plus de chevaliers ! N'ayant pas du tout prévu cette mort de Loki j'avais rapatrier mes chevaliers vers le nord. Je dois donc laisser passer cette formidable opportunité. La paix avec Genobaud est passée, c'est une bonne nouvelle.

    Je suis dans l'attente à ce moment là, je ne sais plus trop si je dois continuer à l'ouest ou profiter de la mort de Loki et partir vers le sud. Du coup je ne fais pas grand chose au niveau diploamtique.

    En revanche je me permets enfin d'imposer à 4 mes terres (elles étaient toutes à 20 de bonheur depuis le début) et de recruter 5 nouveaux chevaliers.

     

    Prévisions :

    Pas de terres en plus mais un boost économique et de renommée.

     

    Ailleurs : Petit tour d'Europe, les 3 anglais sont alliés et en guerre avec le duo de Chasseloup-Bolgorok. Ce dernier étant félon les anglais semblent pas trop mal s'en tirer.

    L'amiral français tente d'en finir avec le régent d'Aquitaine (inactif) tout en soutenant son allié de chasseloup.

    En Espagne la guerre continue entre le régent d'Andalousia d'un côté et Korna et Robert de l'autre. Aucun avantage.

    En Afrique l'exilé Athys de malte a repoussé Louix de Phélypeaux avec l'aide Raymond. La guerre avec Sayf semble factice et celui-ci se retrouve dans le sud de l'italie. Rickior a éliminé Lakan et va pouvoir profiter de la mort de Loki.

    Au nord, Sun Tzu a éliminé le régent de Meissen, Masuria continue à prendre toutes les terres neutres à sa portée.

    Au centre Duncan se retrouve en guerre avec Montloup.

    Enfin en Italie la guerre fait rage entre Zengi et Saori, celle-ci n'a que 700 hommes mais peut compter sur 10 000 écus en Banque.

     

    TOUR 5

     

    CAMPAGNE EURO 175 - par le Duc de Navarre

     

     Résultats :

     

     

    Je garde la tête du classement avec une petite longueur de 20 points de renommée d'avance sur Masuria et Duncan. Au niveau des terres, l'amiral se retrouve à 11 en ayant vampiriser de chasseloup et finit avec le régent d'Aquitaine. Derrière se trouve le régent de Masuria (10), ainsi que Duncan et moi (9).

    Skarn a pris Bosnia, j'ai replacé quelques chevaliers vers le sud.

    Au niveau recrutement j'ai été très chanceux avec 3 chevaliers supérieurs à 100 !

     

    Préparatifs :

    Bon, je suis toujours dans le doute, le sud ou l'ouest ? 

    Au sud n'ayant toujours pas d'alliance avec Skarn je ne peux prendre aucune terre neutre.

    La solution viendra de Sun Tzu, il a, en effet, déclarer la guerre à Duncan et Zengi. Ceci rompt mon alliance avec Duncan.

    Sun Tzu me demande alors de lui racheter Bavaria qu'il va prendre à ce tour. J'accepte et je prévois de déclarer la guerre à Zengi et Duncan.

    Au sud je contacte enfin Rickior pour signer une alliance, ça me permettra peut-être de l'envoyer sur le dos de Skarn qui n'a plus grand monde à attaquer à part moi.

    J'envoie évidemment tous mes chevaliers à la joute royale,j'ai le plus grand nombre de bons chevaliers (5 supérieurs à 100) en revanche il y en a de nombreux meilleurs que moi.

    Je continue à dialoguer avec Saori et lui promet mon aide prochaine contre Zengi.

    Je crée enfin un centre de recrutement en Carinthia en boostant cette terre à 40 de bonheur.

     

    Prévisions :

     

    +2 terres grâce à l'achat de Bavaria et la prise d'Ilyria au sud. Je rapatrie mes chevaliers vers l'ouest, je prévois une guerre longue contre Duncan.

     

    TOUR 6 :

    CAMPAGNE EURO 175 - par le Duc de Navarre

     

    CAMPAGNE EURO 175 - par le Duc de Navarre

     

     

    Résultats :

     

    La joute royale est mienne ! Je suis deux points de prestige en dessous de Masuria malgré ça. Ah oui mon chevalier principal a perdu en renommée. Skarn m'a pris Banat ?

    Déferlante de nouvelles ce tour-ci. Skarn s'est félonisé sur moi en Banat dans une tentative de me tuer. Il a presque réussi avec 2541 hommes contre 275 pour moi. Heureusement mes braves soldats se sont sacrifiés afin de me permettre de m'échapper avec une poignée de fidèles.

    Puis cela a rompu son alliance avec Saori puisque nous étions tous les deux ses alliés. Il a utilisé cela pour la félonisé en Serbia. Et, cela rompant son alliance avec Rickior, il a aussi félonisé celui-ci !

    Finalement je m'en sors le mieux puisque des 4 présents dans la zone je suis le seul qui ne soit pas félon.

     

    Préparatifs :

     

    Bon ça me complique les choses, je me retrouve en guerre au sud et à l'ouest après tout. Mais finalement je ne m'en tire pas si mal, j'ai les 15000 écus de la joute royale et un ennemi félon au sud. A l'ouest je compte laisser Sun Tzu gérer et plutôt tenter de récupérer ce que je peux.

    Je dispose du meilleur chevalier d'Europe mais ma perte de renommée dans mon combat non prévu contre Skarn me fait penser que je n'ai pas encore fait de joutes. Je me rattrape à ce tour et invite tous mes alliés.

    Au sud c'est très clair, mon ennemi est félon, je recrute un peu, je défend avec mon chevalier seigneur et j'attaque avec mes deux chevaliers secondaires présents dans la zone.

    Pour l'ouest c'est bien plus compliqué, j'hésite plusieurs fois, j'ai deux chevaliers en Lombardy mais Duncan dispose d'un bon centre de recrutement en swabia et d'une bonne renommée. Seul le fait que ses meilleurs chevaliers soient au sud car il attaquait le régent de Savoy est une bonne nouvelle. Mais il en a aussi plusieurs moyens dont la position est inconnue.

    Je décide de ne pas risquer mes chevaliers avec trop peu d'hommes et de défendre avec une éventuelle prise de Tyrol simplement.

    Concernant l'Italie et Saori la question se pose aussi, dois-je continuer à la soutenir malgré sa félonie ? Bon pour l'instant j'ai trop d'ennemis pour m'en coller un de plus. Surtout que Sayf au sud italien n'arrange pas sa situation.

     

    Au niveau diplomatique, je n'ai aucun contact en Espagne bien que je sois allié depuis le premier tour avec le régent d'Andalousia. Rien non plus en Angleterre mais mon alliance avec l'amiral français et Bolgorok me pousse à choisir l'autre camp. Angevin est plutôt statique mais il va déclarer la guerre à Skarn ce qui évite qu'il ne cherche à me trahir tout de suite. Masuria (masuria) sera probablement un problème mais pour l'instant il ne bouge pas, je m'en contente bien volontiers.

     

    Je tombe le samedi après-midi sur Connavar (Duncan) sur le chat. Je suis peu confiant avec le problème Skarn au sud et je décide de lui proposer la paix. Je demande quand même Tyrol en échange, seule terre que j'attaquerais. Il accepte. Selon ce que je comprends ses chevaliers inconnus sont mal placés et il ne peut pas résister.

     

    J'hésite pendant un bon moment mais l'occasion est trop belle, je trahis mon engagement et attaque Tyrol mais aussi Savoy et Switzerland. Je signe malgré tout la paix, ma déclaration de guerre n'a déjà pas dû lui plaire cette nouvelle trahison risquerait de vraiment l'énerver. Or, si il résiste mieux que prévu ou s'il défend face à Zun Tzu à ce tour il gardera une capacité économique suffisante pour me faire mal s'il me balance tout dessus.

     

    Prévisions :

    +3 terres à l'ouest sur Duncan si tout se passe au mieux.

    +2 terres sur Skarn mais je risque de perdre Transylvania ne pouvant la défendre donc +1

    Il y a un risque de félonie sur Fredzered. Néanmoins j'ai vérifié les différents fichiers communs plusieurs fois et il semblerait qu'il n'ait plus jouer depuis deux tours. S'il restait juste en défense et qu'il réagit en attaquant Skarn à ce tour je suis mal mais je le tente.

     

    TOUR 7

    CAMPAGNE EURO 175 - par le Duc de Navarre

     

    Résultats :

     

    J 'ai repris la première place du classement avec 90 points de prestige d'avance sur Masuria. Mon chevalier seigneur est légèrement remonté à 130 de renommée.

    Skarn m'a attaqué mon chevalier-seigneur avec toutes ses forces et non Transylvania du coup je gagne 2 terres.

    Tout s'est parfaitement déroulé face à Duncan, que ce soit pour moi ou pour Sun Tzu, Connavar se retrouve acculé avec 2 terres mais 35000 écus. Je n'avais peut-être pas besoin de faire la paix mais j'ai préféré la sécurité. Les terres de Switzerland et Savoy ne sont même pas pillées. Je me retrouve avec le plus de renommée, le plus de chevaliers, le plus de troupes, le plus de terre. Ceci me pose dans une position nouvelle pour moi celle de favori.

     

    Préparatifs :

     

    Il me reste encore deux guerres, Skarn et Zengi. Le premier a tout pillé dans sa dernière attaque de la saison dernière, il est presque mort, malgré tout ma renommée supérieure à Saori et Rickior fait que ce sont eux qui récupèrent les terres contestées.

    Pour Zengi c'est plus compliqué, Saori est remontée à 80 de renommée mais n'a toujours que 900 hommes contre 4500 pour Zengi et 3 chevaliers supérieurs à 100. De plus Sayf est toujours présent au sud. L'Italie a été pillée plusieurs fois par chacun des protagonistes et ils n'ont presque plus d'or à disposition.

    Mes bonnes relations avec Saori me pousse finalement à lui donner les hommes nécessaires à se refaire et à reprendre l'Italie. Ce n'était peut-être pas le plus optimal mais à ce moment je n'avais quasiment plus d'ennemi et ce geste la mettais dans une position de débiteur envers moi ce qui pourrait me servir plus tard.

    Elle décide aussi de me vendre Epirus au cas où elle la reprendrait à Sayf.

     

    Masuria a rompu son alliance avec moi. Soit, nous sommes les deux premiers au classement, il va probablement faire le choix de m'attaquer plutôt qu'un voisin plus faible. Sur le moment je n'ai pas réagit, je pense pouvoir le vaincre et j'attends son attaque.

     

    Enfin, je propose à Angevin de nous partager les deux terres restantes de Fredzered. Il me demande de ne pas déclarer la guerre à Fredzered afin de lui laisser le temps de rompre son alliance d'abord et que nous prenions les terres au même moment. J'accepte, une terre m'importe peu mais il faut surtout que je garde angevin occupé. Le dépeçage de Skarn se finira au tour prochain et il me faut continuer à donner des possibilités d'expansion à Angevin.

     

    En Europe :

    La guerre franco-anglaise continue, l'amiral et son principal allié bolgorok disposent de 6800 hommes, les 3 anglais de 8000 hommes. Le nord de la France est pillé, tout comme le sud de l'Angleterre. En revanche les terres qui ne sont pas frontalières semblent encore riches.

    En Espagne le régent d'Andalousia vient finalement de mourir, laissant Korna et Robert se partager l'Espagne et sans ennemis.

    En Afrique Athys continue d'avancer pas à pas sur Raymond. Il commence d'ailleurs à se tailler une place dans le haut du classement.

    Rickior n'a pas fais de joute et reste à 43 de renommée. Néanmoins il profite de l'abandon des terres du sud de Skarn pour se refaire un joli territoire.

    En Italie, Saori a conquis le nord, Zengi le centre et Sayf le sud. Malgré sa félonie Saori s'en tire le mieux au niveau de la renommée grâce à ses alliances.

    Au centre enfin, Duncan s'est vu réduire à un fief de deux territoires, Sun Tzu et Montloup se retrouvent donc sans ennemis, bien que leur triple alliance avec bolgorok laisse penser qu'ils vont l'aider contre les anglais.

     

    Prévisions : Une terre prise, Lugdorie, éventuellement une achetée, Epirus. Je m'attends à ce que Masuria me déclare la guerre.

     

    TOUR 8

     

    CAMPAGNE EURO 175 - par le Duc de Navarre

     

    Résultats :

     

    J'ai effectivement obtenu deux terres de plus, c'est bon pour moi. J'avais imposer la majorité de mes terres à 4, ça me donne un gros boost de renommée, + 130 et 200 points d'avance sur Masuria. En revanche l'amiral a unifié la France et se retrouve avec une terre de plus que moi (18)

     

     

    Préparatifs :

     

    Bon c'est là que le jeu diplomatique commence. Masuria a déplacé ses chevaliers sur les terres frontalières de Sun Tzu afin de m'attaquer en masse. On cherche donc tous les deux à convaincre Sun Tzu de nous aider. Quand je le contacte il semble tout à fait prêt à m'aider, mais je me méfie beaucoup. Il me propose de construire des forteresses en Slovakia et Austria, ce sont les deux seules terres attaquables par Masuria, ça me semble donc une bonne idée. Il gardera son alliance avec Masuria et poussera celui-ci à m'attaquer ces deux terres très bien protégées. Puis une fois les forces de Masuria affaiblies nous contre-attaquerons.

    Ce plan permet surtout à Sun Tzu de jouer sur les deux tableaux, soit Masuria me défonce et sun tzu continue à le soutenir comme si de rien n'était, soit je le défonce et c'est sun tzu qui contre attaquera le premier sur les terres de Masuria. Néanmoins, n'ayant pas moi-même mis de chevaliers sur les terres de Sun Tzu je suis obligé de jouer défensif et j'accepte ce plan. Vu qu'il y est gagnant, j'espère aussi éviter une trahison de Sun Tzu.

    Je contacte aussi Angevin, il est allié à Masuria et moi, il m'assure de son soutien si je suis l'agressé.

     

    Niveau italien, Saori a repris Romagna, disposant maintenant d'un centre de recrutement, et son chevalier-seigneur est remonté à 119 de renommée. Enfin, ses 3 terres balkaniques sont protégées.

     

    A la fin de la semaine j'ai peur que Masuria décide de patienter encore plus, or je préférerais régler ce problème le plus vite possible, je suis prêt, mes chevaliers sont en place, et je n'ai aucune autre voie d'expansion prévue.

    Je décide donc de pousser les choses en contactant Masuria tout d'abord, puis, une fois la nouvelle prise de contact achevé, et en lui proposant une alliance contre Sun Tzu. Je construit un plan un peu bancal pour ce faire :

    Le régent de Masuria me déclarera la guerre et restera allié à Sun Tzu. Ceci rompra mon alliance avec ce dernier.

    Au tour prochain, tout le monde s'attendra à ce que nous combattions l'un contre l'autre mais en fait nous déclarerons la guerre ensemble à Sun Tzu pour l'attaquer de deux  côtés à la fois.

    Mon but est de faire en sorte que Masuria trahisse ce plan au tour prochain et m'attaque tout simplement. Ainsi il s'empalerait sur mes forteresses.

    S'il ne m'attaque pas et suit le plan il se retrouvera seul contre Sun Tzu et moi.

     

    Prévisions :

     

    0 terres gagnables cette saison. Je déclare la guerre à Fredzered, j'espère que Masuria me déclarera la guerre. Je recrute 5 chevaliers tout en continuant à imposer à 4 autant que possible.

     

    TOUR 9

    CAMPAGNE EURO 175 - par le Duc de Navarre

     

     

    Résultats :

     

    Bon je suis en guerre avec Masuria, bonne nouvelle. Sun Tzu aussi ? C'est même Masuria lui-même qui lui a déclaré la guerre... Je reçois d'ailleurs très vite un message assassin de Masuria m'accusant de l'avoir trahit. Sauf que, si je comptais bien le trahir, je ne l'ai pas fais à ce tour. J'avais peut-être mal expliqué le plan mais nul part je n'avais proposer que nous attaquions Sun Tzu à ce tour directement.

     

    Préparatifs :

     

    Masuria me menace d'ailleurs de révéler mes coups fourrés à Sun Tzu en lui envoyant nos échanges épistolaires. Je panique un peu et envoie aussitôt un long message explicatif à Sun Tzu pour montrer que c'était uniquement dans le but de me faire attaquer par Masuria lui-même. Il accepte l'explication et nous commençons à discuter pour nous débarrasser de Masuria. Tout d'abord nous allons recruter un maximum à ce tour et fournir ainsi une quantité suffisante d'hommes à Sun Tzu pour résister à  Masuria qui a lui-même 18000 écus en caisse, un centre de recrutement à 32000 âmes et des terres riches derrière. Heureusement pour nous ses chevaliers sont plutôt mauvais.

    Sun Tzu défendra donc comme il peut et me vendra Bochnia, son centre de recrutement à l'est, comme je dispose de bien plus de richesse potentielle. Je déplace aussi tous mes chevaliers qui se préparaient à défendre mes terres pour attaquer au prochain tour.

    Au niveau du recrutement de chevaliers d'ailleurs, je suis chanceux, tous entre 95 et 131, ils sont aussi plutôt bien placé, dont un en Epirus, qui pourra créer une petite surprise si je revends la terre à quelqu'un.

    Les meilleurs chevaliers de Sun Tzu sont d'ailleurs à l'ouest mais il dispose de deux chevaliers à la frontière avec Masuria supérieurs à 100 de renommée. L'un défendra Bochnia, l'autre attaquera pour enfoncer les terres riches de Masuria.

     

    Au sud c'est la fête. Zengi a fait une erreur de gestion et a perdu tous ses hommes et tous ses chevaliers suite à une banqueroute. Saori n'aura qu'à enfoncer le clou pour le liquider. Rickior a désormais 11 terres mais il semble se remettre mal de sa félonie, il n'a que 95 de renommée lui-même et 5 autres chevaliers inférieurs.

     

    L'amiral et moi avons le plus de terres avec 17 mais il dois désormais faire face aux trois anglais ainsi qu'à ses anciens alliés Montloup et Bolgorok.

     

    Prévisions :

     

    Prise de Walachia sur Frezered, achat de Bochnia. Je continue à booster mes terres, si j'ai de la chance en joute je dépasserais les 1000 de renommée.

     

    TOUR 10

    CAMPAGNE EURO 175 - par le Duc de Navarre

     

    CAMPAGNE EURO 175 - par le Duc de Navarre

     

    Résultats :

     

    1003 de renommée ! Je suis le premier à passer ce cap dans la partie.

    Un grand vide  l'ouest, l'amiral a tout pillé et lancer une grosse attaque sur Nivernais et Hainaut. Il a pillé autant que possible chaque village de son territoire et se retrouve avec 60 000 écus. Il a aussi revendu toutes ses anciennes terres frontalières à ceux qui en voulaient, Raymond, Rickior, Saori, Robert, Korna. Ainsi les anglais ne récupéreront pas les terres françaises et ce sont les alliés de l'amiral qui en auront la plus grosse part.

     

    Préparatifs :

     

    Saori ma pris Walachia sous le nez... C'est énervant mais ce n'est qu'une terre et presque pillée de plus. Elle a aussi éliminé Zengi comme prévu. Sayf a revendu Calabria à Athys et se retranche en Malte, Apulia ne manquera pas de tomber au prochain tour. Saori a donc le contrôle de la péninsule italienne et deux voisins, Athys et moi. Encore une fois je continue de lui dire que je la soutiendrais si Athys l'attaque. Dans les faits ce sera plus compliqué que pour Zengi mais nous verrons bien.

     

    Au nord, tout s'est parfaitement déroulé. Sun Tzu a perdu Poland et Little Poland mais a pris Danzig (revendue à Montloup dans la foulée) et la terre de Masuria elle-même. Enfin il a défendu et m'a revendu Bochnia, je vis pouvoir recruter pour un taux très bas et nous assurer la victoire.

    Angevin nous a rejoint, il a une renommée plus basse que Masuria aussi il assurera les attaques sur Volhynia, Pinsk et Lithuania. Quand à moi mon rôle est de défendre Bochnia et d'attaquer les terres où c'est possible, Volhynia et Little Poland.

     

    L'amiral a appelé tous ses alliés à l'aide, dont Korna avec qui je suis voisin en Savoy. Je revends donc la terre à Rickior pour me protéger. Il a rompu son alliance avec Masuria qui était restée quand la guerre avait été déclarée aussi je resigne une alliance avec lui au passage.

     

    Prévisions :

     

    maximum + 2 terres. Mais -1 pour la vente de Savoy.

    Joute royale au tour prochain, je croise les doigts, j'ai les 6ème et 7ème meilleurs chevaliers mais après ils sont tous en dessous de 150.

     

    TOUR 11

     

    CAMPAGNE EURO 175 - par le Duc de Navarre

     

    Résultats :

     

    100 points de renommée en plus tout pile grâce à... la joute royale ! Comme quoi il ne faut rien prévoir, c'est un petit chevalier à 120 de renommée qui vient de doubler en passant à 256 et en remportant cette joute. Mon chevalier-seigneur s'est bien battu aussi, passant à 178 et m'évitant de craindre de voir mon chevalier se barrer.

     

    Autre nouvelle, Masuria a lui aussi pillé ses terres et tout balancer d'un coup. Il a envoyé d'ailleurs 5191 hommes sur Bochnia mais mon chevalier l'a repoussé en lui infligeant 5125  pertes. Le reste de ses hommes ont été envoyés sur Angevin ce qui est très surprenant. Mais du coup Sun Tzu a eu un boulevard pour récupérer toutes les terres frontalières grâce à sa renommée plus faible. De plus j'ai oublié l'attaque sur Volhynia et je ne récupère rien au final pour ce tour.

     

    Préparatifs :

     

    Néanmoins j'en profite pour rappeler à Sun Tzu ses propres paroles lors d'une conversation avec  Montloup, Angevin et moi, « je vous laisserais les terres de Masuria, je ne veux que le voir mort. » Il réponds bien volontiers qu'il ne prendra plus de terres au nord-est. Nous décidons d'une séparation des terres entre Montloup, Angevin et moi avec 3 pour chacun. Angevin s'est fait enfoncer par l'attaque surprise de Masuria, je peux donc espérer enfin gagner quelques terres. Je propose mon aide à Angevin pour en finir avec Masuria mais il n'en a pas besoin. Le problème est donc en passe d'être réglé et il me faut trouver de nouvelles voies d'expansion. Je n'ai pas des tonnes de voisins, Sun Tzu, Angevin, Saori et Rickior. Angevin est le seul sur lequel je suis sûr de pouvoir compter. Je me méfie de Sun Tzu depuis le début, Saori me doit beaucoup et je crois encore en son sens de l'honneur, enfin Rickior est un jeune joueur apparemment et je ne le crois pas capable de me trahir sans raison.

    Au niveau des gains, Angevin a 6 terres, c'est très peu et notre alliance marche bien, je ne l'attaquerais donc pas.

    Rickior, je n'ai plus d'alliance avec Saori et ses terres me bloque, je ne peux donc pas l'attaquer dans l'immédiat.

    Sun Tzu dispose de 23000 hommes, de chevaliers très puissants, de terres riches et n'a plus d'ennemi non plus. Ce serait un combat long et compliqué surtout qu'il connaît plutôt bien la position de mes troupes grâce à notre entraide face à Masuria.

     

    Enfin Saori. Elle est en guerre avec Athys, elle n'a que 5000 hommes, des terres italiennes pillées et ses meilleurs chevaliers sont à 129, 136 et 138 de renommée. Enfin elle a 8 terres directement en contact avec mes chevaliers.

    Athys m'a d'ailleurs contacté pour me proposer finalement une alliance si je n'aide pas Saori. Je discute un peu avec lui et j'accepte cette alliance.

    Je croise plus tard Saori à la taverne (chat) et elle me préviens qu'elle sait que je vais l'attaquer. Je ne nie pas, en revanche elle me fait réaliser qu'en m'alliant à Athys c'est lui qui a la renommée la plus basse et qui va y gagner le plus. Je prends donc le pli inverse et je lui déclare la guerre aussi, sans le prévenir.

     

    Je contacte les anglais pour m'allier à eux maintenant que je suis en guerre avec l'amiral. Ce dernier est d'ailleurs en Alsace et continue à faire tourner en bourrique ses ennemis, il se rapproche peu à peu de mes terres ce qui me gêne plus.

     

    Prévisions :

     

    +2 terres au nord-est, éventuellement +1 si je dois reprendre une terre d'Angevin qu'il n'aurait pas réussit à défendre.

    Une grosse joute pour 32 chevaliers avec mon argent excédentaire, ça va bien booster ma renommée.

     

    TOUR 12

     

    CAMPAGNE EURO 175 - par le Duc de Navarre

     

    CAMPAGNE EURO 175 - par le Duc de Navarre

     

     

     Résultats :

     

     

    Prise de Volhynia et Bialoweza. Mon chevalier Riri a encore fait des merveilles en joute et culmine à 321 de renommée. Mon chevalier-seigneur est en troisième position avec 240 de renommée. Je suis en guerre avec Athys et Saori. Saori qui a d'ailleurs repoussée Athys en Calabria et défendue la Corse.

     

    Préparatifs :

     

    Du coup il n'y a plus de risques que Athys prenne les terres avant moi et j'ai bien du mal à expliquer pourquoi je lui ai déclaré la guerre. Il le prend en effet très mal, m'envoie un message d'insulte puis plus rien.

    Je suis toujours devant en renommée mais Korna remontre très vite, elle a gagné 400 de renommée en deux tours, passant de 650 à 1060. Ele a récupéré toutes les terres du sud de la France et l'amiral lui en vend à chaque tour au centre. De plus elle n'a aucune guerre.

    Au nord Masuria a perdu 4000 hommes, Angevin le repousse tranquillement comme prévu.

     

    En Italie, Sun Tzu a récupéré la Lombardy grâce à un chevalier déplacé sur mes terres !C'est très important car Saori pouvait utiliser ses nombreux chevaliers pour lancer des attaques sur toutes mes terres et me forcer à rester en défense. Mais sans Lombardy nous n'avons plus qu'une terre en commun dans cette région.

    Néanmoins je n'ai moi-même pas penser à déplacer mes chevaliers sur Lombardy et ils sont toujours en Switzerland-Tyrol où ils ne peuvent plus rien attaquer. On décide finalement avec Sun Tzu qu'il attaquera Romagna, la terre de recrutement de Saori, et qu'il me la revendra. Il demande pour se faire 5000 hommes que je lui promets.

     

    Dans les balkans je dispose de nombreux chevaliers mais aussi d'un très bon centre de recrutement en Bosnia avec 48000 personnes. Je prévois donc un maximum d'attaque-défense sauf en Bosnia où je défends statiquement.

     

    Je croise à nouveau Saori à la taverne et elle me propose un marché. Elle a semble-t-il été très surprise par la perte de Lombardy et elle me dit implicitement que ses chevaliers se sont retrouvés en Liguria. Elle propose de me laisser prendre ses terres des balkans sans les défendre. De toute façon elle ne peut recruter qu'à 10ecus/hommes là-bas alors je ne m'attendais pas à une résistance incroyable. Elle propose aussi que je lui laisse quelques terres afin qu'elle les pille et que je les récupère derrière pour pouvoir augmenter leur bonheur rapidement et augmenter mon prestige. Dans le même temps je la laisse récupérer pas mal d'écus bien sûr mais pour quelques terres pourquoi pas. Enfin que je lui laisse Serbia pour survivre.

    Comme je l'ai dis Korna me rattrapait rapidement en renommée mais elle était aussi à 16 terres maintenant. C 'était donc une opportunité en or et j'acceptais le plan.

     

    On discuta aussi de Sun Tzu et de sa trahison inéluctable selon moi s'il ne voulait pas laisser échapper le trône. Saori m'apprit que, d'après ses sources, Sun Tzu n'allais pas me revendre Romagna. C'était effectivement une possibilité et je pris la décision de ne donner que 500 hommes à Sun Tzu. S'il me revend Romagna je clamerais une erreur, un oubli d'un 0, sinon qu'importe les hommes vu qu'il m'aura trahit. Bien sûr je ne parle pas de ce transfert d'hommes à Saori.

     

    Au centre je défend face à l'amiral en statique en Bavaria et Switzerland et je fournis des hommes à Sun Tzu pour défendre Bohemia et Meissen.

     

    Prévisions :

     

    +2 terres au nord-est. +1 pour Pomerania.

    +4 terres face à Saori mais perte de 2. Achat de Romagna.

    Au mieux, 6 terres gagnées.

     

    TOUR 13

     

    CAMPAGNE EURO 175 - par le Duc de Navarre

     

    Résultats :

     

    Parfait, j'ai gagné mes 6 terres, Sun Tzu ma bel et bien revendu Romagna, Saori a suivit le plan.

    Masuria est enfin mort. Korna a déclarée la guerre à son fidèle allié espagnol, Robert, Athys a récupéré la Calabria et la Corse. L'amiral s'est fait repousser pour ses attaques sur mes terres, il est remonté vers le nord. Et ne me menace plus.

     

    Préparatifs :

     

    Sun Tzu a maintenant 11 terres frontalières avec moi sur ses 14, si nous rentrons en guerre ça va être une horreur. Néanmoins je m'y prépare depuis longtemps et ça fait plusieurs tours que j'ai des chevaliers sur chacune de mes terres au nord pour défendre si besoin. Pour l'instant il ne m'a pas trahit et il faut que j'explique pourquoi je ne lui ait donner que 500 hommes. Je lui explique que c'est une erreur de saisie d'ordre mais il n'est pas dupe. Je lui fournirais donc 4500 hommes de plus à ce tour. Je dispose maintenant de 27000 hommes moi-même, presque tous dans le sud, et je suis passé à 25 terres.

     

    Je continue sur ma lancée en attaquant tout azimut. Je ne reprends pas contact avec Saori, j'ai besoin de chaque terre et je vais donc prendre Serbia avec le reste. Je connais la position de la plupart de ses chevaliers, je devrais pouvoir défendre tout en reprenant une ou deux terres.

    En Italie Saori n'a plus d'hommes, je prévois là aussi plusieurs prises de terres. Je ne défend pas Apulia mais attaque directement Calabria.

     

    Au nord je suis sensé revendre Lithuania à Angevin selon le partage évoqué plus tôt. Néanmoins je demande d'abord à Montloup de revendre Kur à Angevin, terre qui lui revient aussi. Cela me permet de faire traîner ma propre vente tout en gardant Angevin de mon côté. C'est la seule frontière où je ne 'ai pas spécialement prévu de défense, mais le potentiel d'Angevin a été fortement réduit par l'attaque suicide de Masuria d'il y a quelques tours.

     

    Athys est en guerre avec Rickior depuis le tour précédent et a commencé à reprendre sa portion africaine. Rickior n'a toujours que 6 chevaliers, il est une cible tentante maintenant que les terres de Saori ne me bloque plus. Je lui déclare la guerre et déplace les chevaliers en conséquence.

     

    Prévisions :

     

    +9 terres au maximum, plus probablement +6

    Vente de Pomerania à Montloup, -1 terre.

    Si je réussit à avoir ces 8 terres je passe à 33. 5 terres et je passe à 30, presque la victoire.

     

    TOUR 14

     

    CAMPAGNE EURO 175 - par le Duc de Navarre

     

    Résultats :

     

    29 terres, Saori a effectivement défendue en m'attaquant partout où elle le pouvait. Du coup je ne récupère pas Lugdorie ni Campania. Latium m'a été prise par Sun Tzu et Apulia par Athys.

    Néanmoins le tour s'est bien déroulé, je continue à avancer, Sun Tzu est toujours mon allié, ma guerre contre Rickior va commencer et il n'a aucun chevalier sur notre frontière.

     

    Préparatifs :

     

    Je continue à m'assurer le soutien de Sun Tzu, il me prévient d'ailleurs que tout le monde se ligue enfin contre moi. J'avoue que je m'attendais à ce que ce soit plus rapide surtout de la part de Korna. Mais elle a voulu attendre et espérer qu'Athys et Saori suffisent à me contenir. Je suis plus surpris de la part des anglais, ils avaient, à mon avis, un boulevard sur les terres française de Korna. Néanmoins ils ont, eux aussi, trop attendu et je suis désormais trop proche de la victoire pour qu'il puisse me prendre de vitesse. Leur seule chance est de m'empêcher d'atteindre moi-même la victoire puis de tenter d'y gagner quelque chose.

    Au passage Sun Tzu m'annonce qu'il ne pourra garder notre alliance. Il préfère ne pas risquer de se faire attaquer par les anglais.

    Cela ne m'étonne pas non plus, mes forces dans le nord sont déployées s'il cherchait à m'attaquer.

     

    Au niveau diplomatique je ne peux donc plus compter que sur Angevin qui continue à me soutenir, il m'annonce d'ailleurs qu'il va attaquer Rickior.

     

    Pour les attaques de ce tour, je défend autour de Lugdorie et je prends la terre, je défends aussi Epirus en statique et j'attaque Macedon de Rickior.

    Je réattaque Apulia depuis Calabria et je défend Tuscany avec tout ce que j'ai dans le coin.

    J'attaque Campania avec quelques troupes.

     

    Prévisions :

     

    Prise de Lugdorie, Macedon, Campania, Apulia, perte de Calabria, +3

     

    TOUR 15

    CAMPAGNE EURO 175 - par le Duc de Navarre

     

    CAMPAGNE EURO 175 - par le Duc de Navarre

     

    Résultats :

     

    J'ai oublié l'attaque de Campania déjà. Dommage, Saori l'avait pillée à 10.

    Deuxième chose qui me saute aux yeux, je n'ai plus d'alliés. Seuls Sun Tzu, Montloup, Angevin, Bolgorok et Robert ne m'ont pas déclaré la guerre.

    J'ai atteint 31 terres, ouf.

    Athys me talonne avec 23 terres. Ensuite viennent Sun Tzu et Korna à 17 et 18 terres.

     

    Préparatifs :

     

    L'heure de vérité, si je me loupe à ce tour je suis quasiment fini. Il faudrait que je remonte à 31 terres et que je tienne un tour de nouveau, soit au moins 2 tours de plus. Avec un soutien très approximatif de Sun Tzu et le reste de la carte contre moi ce sera dur.

     

    Mon problème à ce tour c'est Godefroi. Il a avancé ses chevaliers sur les terres de Sun Tzu et peut attaquer Bavaria, Tyrol et Switzerland. Certes Sun Tzu m'avait promit qu'il ne fournirait pas d'hommes à Godefroi mais je n'y crois guère. Il me faut donc prévoir plusieurs dizaines de milliers d'hommes à chaque défense. Surtout que mes chevaliers dans les environs ne sont pas les meilleurs, loin de là. Mes meilleurs chevaliers sont dans les balkans pour la plupart, ou en Italie.

     

    Athys d'ailleurs a 14000 hommes, certains sur Rickior mais la plupart contre moi. Heureusement toutes ses terres sont à 20 de bonheur ou presque, ça limite son potentiel économique, et il n'a pas de centre de recrutement pour lui donner des troupes en Corse.

    Je défend donc Tuscany en statique à nouveau, je laisse tomber Liguria, et je défend Apulia.

    Je vais prendre 2 terres sur Rickior, je ne peux pas attaquer Thrace à cause du risque de félonie sur Angevin.

     

    Dès le début de la saison d'ailleurs, mes deux alliés Sun Tzu et Angevin se sont assurés que je ne chercherais pas une victoire par félonie. Évidemment je ne pouvais que leur répondre que non mais l'idée m'a traversé l'esprit pendant un certain temps.

     

    Prévisions :

     

    Ça va être très tendu, je pense perdre une terre face à Godefroi, Liguria face à Korna, et éventuellement Apulia si Athys y met tout. Je vais en récupérer 2 sur Rickior.

     

    TOUR 16

     

    CAMPAGNE EURO 175 - par le Duc de Navarre

     

    CAMPAGNE EURO 175 - par le Duc de Navarre

     

    Résultats :

     

    VICTOIRE ! Un grand soulagement, une victoire de justesse puisque je gagne avec 32 terres.

    Surprise, Athys est félon. Il se l'est infligé lui-même sur Angevin en Thrace. Angevin avec qui je retrouve mon alliance par ailleurs.

    J'ai donc perdu Liguria est c'est tout, je me retrouve avec 60 000 hommes, deux fois plus que n'importe qui d'autre. Sun Tzu (qui a gagné la royale) et Korna me sont passés devant en renommée mais peu importe. Sun Tzu ne m'a pas déclarer la guerre et n'a pas l'air d'avoir donner d'hommes à Godefroi. Fidèle jusqu'au bout donc.

    Montloup et Bolgorok aussi, de mes 5 alliés principaux et presque uniques pendant un long moment seule Saori se sera retrouvé en guerre avec moi.

     

    Une partie paradoxalement plutôt tranquille, je n'ai quasiment perdu aucune terre de toute la partie. Mes terres riches n'ont jamais été touchées, je n'ai rien perdu face à Duncan, ni Masuria. J'ai perdu 2 terres face à Saori mais de manière voulue, nous nous sommes échangés deux fois Apulia et Calabria avec Athys et enfin j'ai perdu Liguria au dernier tour face à Korna. J'ai donc avancé, par petits pas, en accumulant beaucoup de terres riches que j'ai pu souvent imposer à 4. Les 2/3 de mes terres à peu près étaient au bonheur idéal à la fin avec une richesse de 0,6 ou 0,7.

     

    Pour cette victoire je remercierais :

    -La chance. Notamment lors des joutes royales, la première a été une bouffée d'espoir avec Skarn au sud et Connavar à l'ouest. La seconde aura été moins importante, Masuria ayant déjà tout pillé à ce moment mais je ne crache pas dessus.

     

    -Mes alliés, Sun Tzu en premier lieu qui m'a soutenu durant toute la partie alors que je le voyais me trahir à chaque tour.

    Saori, que j'ai aidé un certain temps puis qui m'a aidé puis que j'ai tué.

    Angevin, sur qui j'ai pu compter sans la réserve que j'avais avec mes autres alliés.

    Montloup et Bolgorok pour ne pas m'avoir déclarer la guerre au dernier tour.

    Dans la continuité de cette partie « tranquille », je n'ai eu que peu de contacts diplomatiques. En fait beaucoup avec peu de personnes, je n'ai jamais eu un mot avec Korna, quelques messages avec Athys avant que je ne lui déclare la guerre, un ou deux avec les anglais mais guère plus.

     

     

     

     


    1 commentaire
  •  

    Voila plusieurs mois, un aide de camp de sa majesté proposait une régence :

     http://www.gloireetpouvoir.com/forum/viewtopic.php?id=2306

    "fief sympathique et loin d'être hors course pour le trône" qu'il disait ...
    N'écoutant que son courage, la maison Seuneuchou relevait le défi ... et envoyait le brave james au turbin.
    Les clés du royaume remises, le pauvre régent mesurait l'ampleur de la tâche à accomplir :

     

    Campagne FABLEMA - régence désespérée  -------------------------------------------------------------

     

    7 ennemis, 2 alliés dont un fantôme, des terres toutes menacées ... Bref, cela sentait le pâté. Dans ces conditions, quelle politique adopter ?  Contacter tous les seigneurs voisins et leur proposer une paix, et essayer de survivre en attendant des jours meilleurs ...
    Un seigneur accepte de signer la paix : Agair.  Peut être une opportunité de signer une paix avec les insulaires, si Hans me répond. En attendant, je pille mes terres et attaque tous azimuts.

    TOUR 5

    Les attaques réussissent, Agair signe bien la paix. Nous convenons d'en faire de même avec Hans. 
    La politique de la terre brûlée continue ...  Godefroy accepte d'arrêter notre conflit.

    Campagne FABLEMA - régence désespérée  -------------------------------------------------------------

     

    TOUR 6

    Drareg remporte la joute royale, mais il se trouve toujours en mauvaise posture, coincé entre Godefroy et Dame Astolyne d'OULU.
    Hans signe la paix avec moi, et mes attaques réussissent.
    Mon domaine est spécial : une terre au nord avec 6 petits chevaliers. Et 3 terres au sud avec mes 4 meilleurs chevaliers.
    A priori, je n'ai aucun avenir au nord ... 
    Je signe bien la paix avec le régent de Godefroy. 

    Campagne FABLEMA - régence désespérée  -------------------------------------------------------------

     

    TOUR 7

    Heureusement pour moi, mon allié Drareg occupe bien la dame d'OULU. Certes cette dernière repousse mes chevaliers de LOHRAR JAVI, mais je conserve deux terres au nord que je m'empresse de piller. Au sud, je suis en SMALAND et déclare par la même occasion la guerre à Connavar, le régent de Godefroy. Je n'avais pas le choix, ce dernier couvrait les terres de Belakor. Cette décision sera lourde de conséquences.
    Je signe alliance avec mes amis insulaires. 

    Campagne FABLEMA - régence désespérée  -------------------------------------------------------------

     

    TOUR 8

    Au nord, la dame d'OULU m'empêche de prendre LAPPLAND et LOHRAR JAVI, mais je tiens bon. Et signe la paix avec Skarn. Au sud, je prends position en GOTLAND, sur le domaine de Connavar / Godefroy. Mon royaume est constitué de terres éparpillées et toutes menacées, mais j'ai de bons chevaliers et une renommée qui est remontée en flêche. Je décide d'abandonner mes positions en NORWAY / KOPPARBORG, et de téléporter ainsi mes chevaliers sur le domaine de Connavar, en MUSA... Je propose la paix à mon ennemie, mais cette dernière refuse par deux fois. 

    Campagne FABLEMA - régence désespérée  -------------------------------------------------------------

     

     

    TOUR 9 

    Téléportation réussie, même si ma renommée est moindre. Et surtout, je prends LOHRAR JAVI au nord, terre peuplée ! 

    Campagne FABLEMA - régence désespérée  -------------------------------------------------------------

    Drareg, après avoir courageusement résisté, meurt cette saison. Mes alliés insulaires luttent contre Belakor, qui a de belles armées mais une économie exsangue. Je suis quand à moi au coeur du domaine de dame Astolyne, mais encore une fois avec une terre de recrutement, plus de 20 000 écus en poche. Malheureusement mes 4 chevaliers les plus renommés sont en MUSA.

     

    TOURS 10 et 11

    Au nord, je fortifie mes positions par un important recrutement. Au sud, je pille les terres riches et impose faiblement les terres pillées. Par chance, j'évite les armées de Connavar / Godefroy. 

    Campagne FABLEMA - régence désespérée  -------------------------------------------------------------------------------

    La prise d'un nombre important de terres, l'appel de chevaliers et des relations diplomatiques meilleures me procurent une renommée importante : je peux depuis la saison 10 attaquer après Connavar. Et heureusement, car mes armées de quelques centaines d'hommes croisent les siennes (19 000 hommes, essentiellement autour de LATVIA). J'évite d'attaquer LATVIA : Connavar m'y attend depuis une saison déjà, en défendant cette terre avec un chevalier "statique".
    Toutes mes attaques réussissent, et mon allié Agair me vend HEBRIDES.
    Belakor remporte la seconde joute royale : les écus ainsi glanés vont lui faire du bien, malheureusement pour mes alliés.
    Je signe enfin alliance avec Skarn.  

     

    TOUR 12

     

    Campagne FABLEMA - régence désespérée  -------------------------------------------------------------------------------

     

    Je continue la politique de la terre brulée au sud, en me permettant même de revenir sur mes pas en DAUGAVA. Bonne pioche, je me retrouve avec une terre à fort bonheur, et riche car CONNAVAR l'avait peu imposée la saison dernière. 
    Au nord, la dame d'OULU est peu à peu contrainte de se replier et n'a plus que deux terres.
    Plusieurs missives sont envoyées à Connavar, mais il n'est pas en mesure de répondre.  

    TOUR 13 

    Campagne FABLEMA - régence désespérée  -------------------------------------------------------------------------------

     

    Les positions deviennent plus claires : Connavar me chasse de son domaine au sud, et la dame d'OULU perd NORBOTTEN.
    Mon domaine est très correct, même si mes ennemis y ont pas mal de chevaliers. LAPPLAND a 38 000 habitants : ce sera pour la suite mon centre de recrutement, pour affronter dans un premier temps la dame d'OULU, puis dans un second temps chasser Connavar de TURKU et VAASA.

     

    TOUR 14

    Campagne FABLEMA - régence désespérée  -------------------------------------------------------------------------------

    La dame d'OULU est vaincue ! Et Connavar recule à l'intérieur de mon domaine. Par contre, ses chevaliers menant d'importantes armées sont en NOVGOROD, prêts à fondre sur KYMIA. 
    J'achète Strathclyde à Agair, qui est menacé par Belakor (en paix avec moi) et notre ancien allié Hans qui a retourné sa veste.

     

    TOUR 15

     

     

    Campagne FABLEMA - régence désespérée  -------------------------------------------------------------------------------

    Ce qui devait arriver arriva : Connavar a pris KYMIA, avec une armée inarrêtable.
    Il va me falloir choisir entre l'attaque de KYMIA et la défense de mes terres. Je choisis de défendre.
    Avantage : je prends moins de risque, car Connavar peut recruter à partir de LATVIA pour se renforcer.
    Inconvénient : Si Connavar verouille KYMIA, ce qu'il fera, je n'aurais plus accès à ses terres.

    Belakor me redéclare la guerre en toute logique.
    Je vends MIKKELI à Agair pour faire "barrage".

     

    TOUR 16

    Mon allié Agair gagne la joute royale, et il se rabiboche avec Hans. 
    Skarn, qui s'est bien renforcé en soignant son économie, menace Hans désormais.
    Pour ce qui me concerne directement, Connavar a pris TURKU. Je vais essayer de la lui reprendre
    Mais je n'attaquerai pas KYMIA, que je suppose fortifiée (Le meilleur chevalier de mon ennemi y reste immobile) 

    Mon économie me procure des revenus moyens : les terres dont je dispose ont peu d'habitants et ont été trop souvent pillées pendant le conflit qui m'a opposée à dame Astolyne d'OULU. Mais j'ai une belle terre de recrutement, de bons chevaliers (meilleurs que ceux de Connavar) et des armées importantes.

    Campagne FABLEMA - régence désespérée  -------------------------------------------------------------------------------

     

    TOUR 17

    Un chevalier de Connavar attaque et conquiert VAASA avec plus de 5 000 hommes, tandis que je reprends TURKU.
    J'ai un très bon chevalier en LIVO JOKI qui pourrait défendre la terre d'OULU, pourvu que je lui donne suffisamment de soldats à commander. 
    Craignant des renforts à partir de KYMIA, je laisse la terre d'OULU sans défense et me contente de reprendre VAASA.  

    Campagne FABLEMA - régence désespérée  -------------------------------------------------------------------------------

     

    TOUR 18

     Le chevalier Tarentio a pris OULU, mais ne peut plus recevoir de renforts conséquents. Il est temps pour moi de le chasser. Je vais aussi attaquer TURKU. Hans meurt, tué par Skarn. 

    Campagne FABLEMA - régence désespérée  -------------------------------------------------------------------------------

     

    TOUR 19

    Je reprends TURKU, OULU et défends victorieusement LIVO JOKI en tuant 2500 hommes de Connavar. Avec le rapatriement de son chevalier, ce dernier a du en perdre quelques centaines de plus. Les positions vont se figer désormais ... Et Skarn progresse en renommée. Avec la guerre qu'il vient de déclarer à Belakor, le trône s'offre à lui. 

    Campagne FABLEMA - régence désespérée  -------------------------------------------------------------------------------

     

    TOURS 20 à 22

     Plus aucune attaque entre Connavar et moi. Skarn progresse au sud et gagne aussi la joute royale. 
    Je remonte le bonheur de mes terres, et organise deux joutes supplémentaires.

    Campagne FABLEMA - régence désespérée  -------------------------------------------------------------------------------

     

    A l'aube de la 23 ème saison, Skarn va obtenir 16 terres, c'est sûr. Je propose la paix à tous mes ennemis et remonte le bonheur de mes terres. 
    Je fais construire 8 fortifications, dont 6 sur les terres de LAPPLAND et d'OULU.
    Skarn me fait savoir qu'il ne viendra pas à ma joute, car il flaire une possible victoire par renommée de ma part. 
    En remontant le bonheur de ses terres mon allié sera devant moi, mais sait-on jamais ... 

     

    EPILOGUE

    Skarn n'a pas spécialement soigné ses terres, mes anciens ennemis ont tous signé la paix, et Agair est venu comme toujours à ma dernière joute. Tout cela contribue à ce que je gagne par renommée. 

    Campagne FABLEMA - régence désespérée  -------------------------------------------------------------------------------

     

     

     

    ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

     

     

     

     


    votre commentaire
  •  

     

    Campagne EURO 166

                   Paquita  :  The goddess of the combat               

     

     Pour cette campagne, je pars de SAXONY, sous le pseudo de Paquita : 

     

    Campagne EURO 166  /  Paquita et Saori reines d'Europe  ---------------------------------------------------------

     

    On a connu pire comme position de départ ! 
    Cela étant, mes trois voisins de l'est (Fenris, Hawkmoon et Carl von der Max) ont un boulevard...

     

    Saison 1

    J'entre en contact avec tous mes voisins et les réponses sont souvent positives : il est prévu de m'allier à Margrave de Holland et Fenris.

    Tullamore ne souhaite pas d'alliance dans un premier temps, ou en tout cas hésite. Je rejoins Margrave dans son idée d'une guerre contre ce même Tullamore.
    A l'est, je demande un passage vers la Russie à Fenris, et nous nous entendons sur ce point et le reste.

    Il est aussi prévu de s'entendre avec Jacques de Rèze, Ozric, Saori, Captain Universe et Diane (entre autres).
    Et je déclare la guerre à Tullamore ... 

    Au niveau des premiers mouvements, je prévois d'imposer SAXONY à 9 et de conquérir THURINGA.


    Saison 2

    Tout se passe parfaitement bien. L'appel de chevaliers est bon : 99 ; 77 ; 62 ; 43 ; 5 
    Je vais pouvoir conquérir 5 terres.

    J'attaque donc FRANCONIA, WESTPALIA, HOLSTEIN, POMERN et LAUSATIA.
    WESTPHALIA sera revendue à Margrave de Holland.
    Enfin, je prévois d'échanger  THURINGA (que je vais ruiner) contre BOHEMIA (que Fenris va ruiner)

    Au niveau diplomatique, j'entrerai en guerre contre Carl Von Der Marx et annulerai mon alliance avec Captain universe qui est félon.
     

    Sur la gazette, Tullamore m'en veut de lui avoir promis entente et de lui avoir finalement déclaré la guerre : 

    A partir de ce jour même l'aide de truie ne te servira à rien, PAQUITA !

    Quel bien mauvais choix PAQUITA !

    Jamais rien ne pourra advenir entre nous PAQUITA !

    Renonce ou même ton lit ne sera jamais un refuge PAQUITA !

    Dame Biquette au Bouc

    traduction libre signée par Sieur Lapin-Nain ( de l'alliance secrète qui ne le dit pas mais qui s'écrie.. )



    Et une joute commence entre Saori et "Saori la vraie" : 

    Deux, c'est mieux qu'une ? Non !

    On voudrait nous faire croire qu'il y a deux princesses Saori :

    Princesse Saori, la Vraie et Princesse Saori, la Plus Vraie que Vraie...

    Seigneurs d'Europe, ne vous laissez pas abuser, en fait il n'en est rien :
    il n'y a bien qu'une seule Saori (la Vraie donc).

    Il se murmure qu'elle utiliserait de la magie et des miroirs
    pour se téléporter d'un endroit à l'autre.

    Vous êtes prévenus !!!


    Saison 3

    Tout me réussit en ce début de campagne. Tullamore ne résiste pas à la guerre que nous lui livrons moi-même et Margrave.
    Captain universe m'a appelé à l'aide, heureusement que j'ai annulé notre alliance ce tour-ci ! 
    De toute façon, ce dernier est mort, donc l'appel aux alliés n'avait pas à être respecté.
     

     

    Campagne EURO 166  /  Paquita et Saori reines d'Europe  ---------------------------------------------------------



    Notons encore que le Régent Berbère mais surtout Hawkmoon sont félons ! Si on ajoute la petite activité de Carl Von der Marx, on en conclut sans peine que les terres russes vont être vite convoitées, sûrement par le Régent Slave.

    En Afrique, steve est mort. Spikelor a la voie libre, alors que sa position de départ était loin d'être évidente.
    Dans les îles britanniques, mon allié Mc DeBeynac est en guerre contre Saori et Denix : dur dur !  

     

    Pour la suite, j'attaquerai POMERANIA à l'est, en entrant en guerre contre Hawkmoon.
    A l'ouest, je défendrai ALSACE (qui appartient à Margrave) et attaquerai SWABIA. 
    Et vendrai WESTPHALIA à Margrave comme il était convenu.

    Fenris devient complètement absent ce trimestre : je commence à m'inquiéter...

     


    Saison 4

    La réussite insolente se poursuit : toutes les attaques sont des succès.
    1èr en renommée et en nombre de terres, avec des alliances solides : je peux voir venir.

    Pourtant, un point me chiffonne : Fenris ne répond plus et ne semble pas avoir passé d'ordres au dernier tour.
    La semaine passe et toujours pas de nouvelles. Et sa position me gêne considérablement pour progresser à l'est s'il reste inactif.

    Au dernier moment, je tente une déclaration de guerre en un tour. Tout me réussit alors ...
    Donc je déclare la guerre au Régent Slave puis à Fenris.
    Au niveau des attaques, je défendrai à l'ouest et attaquerai DANZIG et MEISSEN à l'est. MEISSEN devait revenir à Fenris initialement, mais ce dernier sommeille dans son château... 

    Au niveau de l'Europe, la Princesse Saori se développe très vite dans les îles britanniques, trop peut-être : elle fait une erreur de gestion et perds chevaliers et armées. Cela va ralentir considérablement son ascension fulgurante jusqu'alors. 


    Saison 5

    Patatras ! 

    La déclaration de guerre en un tour est un échec : Jacques de Rèze déclare aussi la guerre au Régent Slave avant que je ne le fasse, et de ce fait brise l'alliance entre Fenris et le régent ; et me voila à déclarer la guerre à mon allié ! 
    Il ne faut pas tenter de paris difficiles au dernier moment, sans y avoir bien réfléchi : que cela me serve de leçon !   

    Je perds 75 points de renommée, mes meilleurs chevaliers et armées.
    Et pire, le Roy organise sa joute ce trimestre.

    Sur la gazette, les quolibets commencent à pleuvoir :  

    Ô Paquita, si tu savais...

    Là-dessus maître Paquita (ne vous laissez pas abuser!) plein de belle espérance, 
    Approche de l'écaille, allonge un peu le cou, 
    Se sent pris comme aux lacs ; car l'Huître tout d'un coup 
    Se referme, et voilà ce que fait l'ignorance. 

    Cette Fable contient plus d'un enseignement. 
    Nous y voyons premièrement : 
    Que ceux qui n'ont du monde aucune expérience 
    Sont aux moindres objets frappés d'étonnement : 
    Et puis nous y pouvons apprendre, 
    Que tel est pris qui croyait prendre. 

     

    Il se raconte que Messire Paquita organise une joute avec tous les débris, ramassis d'ordures et autres raclures de chevaliers se roulant dans la fange qui ne seront pas acceptés chez le Roy. Le bas peuple se gausse... La Cour des Miracles aux premières loges de la félonie !


    --------------------------------------------------------------------------------------------------------



    Séchant mes larmes, je prends ma plume pour écrire à mes voisins, mes alliés pour leur demander de m'envoyer quelques petits chevaliers à la petite joute que j'organiserai pour me remettre un peu de cette félonie.
    Et j'en profite pour les sonder sur leur fidélité : heureusement que mes voisins sont de parole : Margrave, Jacques de Rèze et Ozric m'assurent de leur soutien.

     

    Enfin, et même si c'est secondaire, j'attaque les terres de Fenris : KAUYAVA, SILESIA et THURINGA.
    Une joute pour les gueux est organisée, sont prévus 15 participants. 




    Saison 6

    Ma joute est un échec : 10 points de renommée gagnés, au secours. 
    La joute royale est remportée par DRAGAN, nouveau poil à gratter de Saori dans les îles britanniques.

    A part ça, mes perspectives ne sont pas complètement sombres : j'ai 14 terres, des voisins de parole qui ne m'ont pas trahi.
    Reste le Régent Slave qui a déclaré la guerre à Fenris, et qui va s'avancer en ma direction ...

    J'organise une grande joute pour 30 chevaliers. Mais j'ai de la concurrence avec Octave le Byzantin qui me nargue dans la gazette et organise une joute parallèlement ! 
    Attaque de POLAND et LITTLE POLAND. Fenris ne répond plus, donc je pense prendre ces terres sans difficulté.
    Margrave m'échangera BRABANT contre THURINGA.


    Sur la gazette justement, Octave / Azildur n'y va pas de main morte : 


    La Cour des Miracles Acte II

    Décidément, Paquita ne se lasse jamais. Après avoir invité toute la raclure d'Europe à sa table, voilà qui recommence.

    Tous les mauvais chevaliers d'Europe sont invités chez cette boiteuse. Nul doute que la fête sera... grandiose, oui oui.

    La pauvre, et dire que son meilleur chevalier serait refoulé à n'importe quel joute... Sous là dessous y'a du par dessous.


    et mieux encore : 

    Un sacré banquet

    En effet, Paquita aurait bien diné... en mangeant des enfants !Voulez vous une pomme ? Celle de la Dame sont délicieuses, à défaut d'en être une elle même.


     


    Saison 7

    La joute est une réussite ... quoique c'est mon chevalier Lana qui la gagne, me privant d'une remontée spectaculaire ! Je gagne toutefois 46 points de renommée, ce qui est correct. 
    Je fais désormais face au Régent Slave, les seigneurs Fenris, Hawkmoon et Carl Von der Marx étant amenés à succomber cette saison.


     

    Campagne EURO 166  /  Paquita et Saori reines d'Europe  ---------------------------------------------------------

     

     


    En renommée, je suis remonté : 


     

    Campagne EURO 166  /  Paquita et Saori reines d'Europe  ---------------------------------------------------------


    Diplomatiquement, je contacte le Régent Slave (Snow) pour lui proposer un partage des terres russes, partage à trois avec Jacques de Rèze. 
    Ce dernier accepte et nous convenons de signer la paix. Je lui fais confiance, et n'appellerai pas de nouveaux chevaliers : je ferai une joute pour 20 chevaliers. Je n'attaque que MASURIA avec mon chevalier Lana.



    Pendant ce temps la, sur la gazette, Saori la vraie / Ptij continue de nous émerveiller : 

     

    La Sultane d'El Ksar.

     

    Il n'est de secret pour personne que l'oasis d'El Golea ait été offerte par le poète Adam à la sucrée salée Saori, dans le but de contredire ses propos grincheux à son endroit. C'est ce que croyait Saori, mais le but d'Adam était peut-être tout autre: permettre à El Golea de rejoindre sa légende. Peut-être.

     

    Légende que voici:

     

    "En ce temps donc Taorirt était gouvernée par une reine, Sultane d'El-Golea, qui comme celle de tous les contes était, dit-on, d'une grande beauté, intelligente et énergique, elle habitait au sommet du K'sar, protégée par la dernière enceinte, préférant son existence solitaire aux agréments et aux servitudes de la vie matrimoniale.
    Or, il advint que son voisin, le Sultan du Maghreb, (c'est à dire du Maroc, pays du couchant) s'éprit d'elle, à la suite du portrait que lui en firent des caravaniers qui avaient eu le privilège d'approcher la Sultane.
    Ainsi que le prince de la fable, le Sultan amoureux dépêcha auprès de l'objet de ses vœux ses meilleurs ambassadeurs porteurs de riches présents. Ceux-ci ayant été éconduits et ceux-la repoussés, le prétendant malheureux vint, à la tête d'une nombreuse armée mettre le siège devant Taorirt.
    Le village et sa reine, confiants dans la solidité des murailles et l'abondance des victuailles, ne doutèrent point de lasser, un jour ou l'autre l'insolent Marocain. Mais le Sultan, homme tenace comme tous les Berbères, assiégea le K'sar, et de ce jour, laissa le temps faire son œuvre.
    Au bout de plusieurs mois la confiance des assiégés fût ébranlée: les provisions allaient manquer. C'est alors, qu'en souveraine avisée la Sultane de Taorirt résolut de recourir à un stratagème:
    Un jour, les assiégeants virent apparaître sur la plus haute muraille des linges éclatants de blancheur que l'on mettait à sécher. En même temps, les défenseurs jetèrent par dessus les remparts, d'appétissantes galettes, pendant que la porte extérieure, un instant entr'ouverte, livrait passage à une grosse chèvre poussée par une vieille femme.
    Le Sultan comprit le langage de ces symboles :
    Vois! Nous avons de l'eau en abondance puisque nous l'utilisons pour laver notre linge! Crois tu que nous oserions gaspiller notre blé si nous en étions à court! Quant à la viande, elle ne nous fait pas défaut puisque nous t'offrons une de nos plus belles chèvres. La vieille femme confirma le langage des choses. Le Sultan persuadé qu'il ne réussirait jamais à réduire Taorirt par la famine leva le camp est rentra dans son pays.
    La reine avait sauvé son K'sar"

     

     



    Saison 8

    Maudit Régent Slave ! Ce dernier me trahit et attaque LITTLE POLAND. Et bien sur oublie les ordres de vente et de paix.
    Ce sera donc la guerre, et probablement pour longtemps.

    Ma joute me permet de gagner encore 31 points de renommée. J'ai donc deux bons chevaliers : mon seigneur (131) et Lana (146)
    Le régent Slave en a déjà une foultitude, mais heureusement ils ne sont pas encore tous à mes frontières.
    Je vais donc ruser et attaquer stratégiquement : attaque de LITTLE POLAND et BIALOWEZA.

    Ensuite, trois ventes de terres : 
    - FRANCONIA à Jacques de Rèze pour 6000 écus (contre un recrutement la saison suivante pour attaquer le Régent Slave)
    - DANZIG à Margrave de Holland pour 1 écu.
    - KAUYAVIA à la Princesse Saori pour 1 écu.

    Les deux dernières ventes sont des ventes bloquantes pour ralentir le Régent Slave dans sa progression sur mon domaine.

    Information importante : Bricec remplace Snow comme Régent Slave en fin de semaine ...


    Pendant ce temps la, sur la gazette :

     -> des cotes farfelues : 


    Enfin un peu d'action dans cette Europe où les Grands pour l'instant se sont contentés de se battre par nabots interposés. Les armes déjà fourbues sont sorties du fourreau. On peut noter les guerres sanglantes qui se préparent à l'Est, où le Régent Slave fait face à tous ses voisins grâce à un appel aux alliés d'Octave. Bien plus à l'Ouest, la confrontation imminente entre le Margrave et ses deux voisins risque également de voir les puissantes nations occidentales s'élancer joyeusement en guerre. Quant à Godefroy, sa conquête de la Grèce tient toujours mais il va devoir affronter les troupes arabes de Spikelor. En Espagne, le brave Narsil a totalement été défait par Pentah Gram, qui signe ainsi son grand retour.

    Cette saison, nous irons directement au plus près des combats afin de vous relater les plus belles batailles et plus grandes défaites. Voila quelques cotes si certains seigneurs sont joueurs.

    Margrave 1.5

    Adam 1.5

    Pentah Gram 1.5

    Paquita 2

    De Rèze 2

    Ozric 2.5

    Spikelor 3

    Godefroy 4.5

    Octave 5

    Richard Anderson 6

    Narsil 6

    Mc de Beynac 10

    Pour le reste, merci de s'adresser à la Germaine des Jeux.

     

     

    -> Saori / Light  lance un grand concours :  

     

    Saori remet sa décision entre les mains de ses admirateurs!

    A écouter en bruit de fond pour l'ambiance : http://www.dailymotion.com/video/xpdta_saint-seiya-opening-hades-sanctuary_music

     

    Nobles Seigneurs d'Europe,

     

    Je prends le temps de m'adresser à chacun d'entre vous personnellement de manière collective (cherchez pas...).

     

    Comme vous le savez tous, et je remercie à ce sujet les milliers de dizaines (et oui ça marche aussi dans ce sens là) de soutiens qui m'ont été apportés, sa Majesté Hades a décidé de m'exclure de la compétition. Laissant à ce seigneur frigide de Lightinoc le soin de me représenter. Inacceptable ma direz vous mais le Roy a pris sa décision et je ne peux que m'incliner devant cette décision arbitraire.

     

    Aussi, remporter le trône ne m'importe absolument pas.

     

    Bon bien sûr, si un de mes voisins me manque de respect, j'annexerai tous ses territoires, ce qui me conduira au trône mais là n'est pas le but.

     

    Non, j'ai décidé de mettre en jeu mon soutien.

     

    Celui d'entre vous qui saura le mieux exprimer ma supériorité sur mon double frelaté Saori la vraie (l'idiote qui vient de découvrir le copié collé et envoie toujours 24 fois la même phrase) pourra décider du Seigneur (ou des mais maximum 2) à qui je devrai déclarer la guerre. Je ne déclarerai aucun autre guerre que celle(s)-là. Je ne mettrai fin à cette guerre que si le gagnant me le demande.

     

    Il va de soi que tous les Seigneurs qui oseront me manquer de respect (l'hiver étant LA période des suicides) seront exterminés (ce qui constitue une exception à la règle édictée au chapitre précédent)

     

    Saori Déesse de la Fight 

     

    Saison 9

    Mes attaques réussissent, les ventes sont conclues.
    Et quelques lieutenants de renommées correctes dans le lot de chevaliers appellés : 127 ; 121 ; 81 ; 69 ; 41 

    Mais le Régent Slave a pris SILESIA et m'a repris MASURIA.
    Un début de négociation est entrepris avec Bricec / Régent Slave, mais la trahison encore toute récente m'empêche de faire la moindre concession : le conflit n'est pas prêt de se finir ...

    J'attaque SILESIA et BOCHNIA, et défend MASURIA avec mon meilleur chevalier Lana.
    A nouveau 5 chevaliers sont appelés. 
    Godefroi le Pourpre de Latium et Spikelor m'invitent à leurs joutes. 


    Saison 10

    Tout se déroule comme prévu. ou presque : 
    Mon allié Jacques de Rèze a oublié de prévoir large dans son budget : l'armée de 6 000 hommes que lui ai confié a déserté ...
    C'est un gros coup dur dans la lutte contre le régent, je vais me retrouver un peu plus seul.  


    La renommée des chevaliers appelés est très moyenne.
    Voici les lieutenants dont je disposerai pour les attaques et la seconde joute royale :  

     

     

    Campagne EURO 166  /  Paquita et Saori reines d'Europe  ---------------------------------------------------------

     

    Campagne EURO 166  /  Paquita et Saori reines d'Europe  ---------------------------------------------------------

     

    Tour 10  RG

     

    Mon but va être de m'infiltrer sur le domaine du Régent Slave, pour qu'il ruine ses terres.
    J'attaque COURLAND - LITHUANIA - VOLHYNIA - GALICH + défense de BOHEMIA et terres alentours par mon CS  Paquita, accompagnée d'une grosse armée.
    Je fais un recrutement pour Margrave, afin de l'aider contre ses ennemis.

    Jacques et moi coopérons : je prévois de lui vendre soit MORAVIA soit LITTLE POLAND.

     

    On croise les doigts pour la joute royale, sait-on jamais.
     



    Saison 11

    A nouveau, la joute royale est remportée par un outsider : Gustave Hopkins.
    Mes attaques réussissent parfaitement.
    Je vends MORAVIA à Jacques de Rèze. 
    Il faut noter que le régent Slave a donné l'ordre à pas mal de ses chevaliers de ne pas défendre les terres nouvellement conquises, en leur donnant des directives de défenses élevées. La nouvelle règle (le changement a eu lieu pendant cette campagne) permet de ne perdre aucune renommée lorsque l'on fait cela...
    Ozric me déclare la guerre, car je couvre les terres de Margrave. 

    Pour la suite, attaque à tout va sur les terres du régent, avec toujours défense en priorité de BOHEMIA.


    A l'ouest, mon chevalier Isabel attaque Adam ; Margrave me transfère 10 000 hommes pour que je prenne ORLEANS, alors que lui prendra AUVERGNE avec une plus petite armée.

    Je prévois de vendre deux terres : BRABANT à Jacques de Rèze (pour bloquer Adam) et SAXONY à Margrave (pour l'aider en renommée)
     

    Saison 12

    Avec le Régent Slave, nous jouons au chat et à la souris. Néanmoins, il pille toute ses terres avant que je ne les lui prenne, ce qui me permet de les imposer très faiblement et de me créer des puits de renommée pour plus tard.
    Pendant la semaine, nous discutons d'un plan de paix, avec moults détails que je n'exposerai pas ici. Mes conseillers, amis et alliés me convainquent qu'il va me trahir et donc j'en fait de même. J'attaque normalement ses terres, en profitant de mon avantage en renommée.

    A l'ouest, je transfère 8 000 hommes à Margrave sur son CS pour qu'il attaque AQUITAINE, allors que j'attaquerai pour ma part ANJOU.
    Saori va m'aider en me transférant 1 000 hommes afin que je prenne VERMANDOIS. 

    Margrave défendra ALSACE en statique avec son meilleur chevalier. 

    Enfin Ozric accepte de revenir à la paix avec moi. 


    Sinon, Octave se rend félon en TUNISIE, en attaquant une terre sur laquelle se trouvait un chevalier de Saori la vraie. Pauvre Octave, il va connaître les affres de la félonie comme moi ...

    Et DRAGAN meurt par suite d'un faux en écriture : Ouf, il était prévu qu'il atterisse en POLAND ou BIALOWEZA ! 




    Sur la gazette, un anonyme s'en fait l'écho : 

     

     

    Eh oui, c’est un fait : alors que des seigneurs vivent dans l’opulence, que d’autres organisent des joutes dont les buffets regorgent de denrées exotiques, que certains dépensent des milliers de SMIC pour agrandir et entretenir leurs armées, d’autres souffrent du froid et n’ont plus aucun fief à se mettre sous la dent.

      

    Nous déplorons le décès du seigneur Dragan, qui a cru bon de piller toutes ses provinces anglaises pour des jeux d’argent. On l’a vu discuter pas plus tard qu’hier avec Saori et Paquita, deux femmes faisant le trottoir dans le Nord de l’Europe :

     

    -          « Eh Mesdames ! Vous me feriez pas une petite gâterie ? En échange d’un service que je vous rendrais quoi ! »

     

    -          « Ah ah Drag’, qu’est-ce que tu aurais à nous offrir ? Nous on tape plus haut dans l’échelle sociale quand même... »

      

    -          « Ouais ouais, je sais, avoir trois terres c’est ringard... Mais vous en voulez au Régent Slave nan ? Le mec il vous est passé dessus et ne vous a pas payé quoi... Il vous a même pris plein de terres en Russie si j’ai bien compris. Bah moi je pourrais aller l’embêter, me faire passer pour son allié quoi, et faire tout le contraire de ce qu’il demande ! Il penserait accueillir un allié, mais je serais un ennemi. Il voudrait m’utiliser pour vous attaquer, mais je serais à vos ordres. »

     

    -          « Eh Drag’, tu viens d’inventer une nouvelle manière de drague ! [gloussements] Tu es un peu la putain des putains, bravo pour cette belle promotion. Bon ok, si tu réussis, on te promet une récompense bien charnelle... »

     

     

    Sans doute tout émoustillé, Dragan a appliqué son plan à la lettre. Engouement simulé auprès du Régent Slave, achat de l’une de ses terres pour s’y exiler, révolte de ses provinces anglaises, alliance avec les ennemis du Régen et guerre à Paquita pour éviter à cette dernière tout risque de félonie...

    Sauf que le Régent Slave, il n’était pas passé que par les péripatéticiennes : il avait assez d’expérience sexuelle pour savoir ce que c’était de se faire prendre par derrière. Alors il n’a pas vendu ses terres.

     

    Aujourd’hui, Dragan est un SDF qui cherche un fief quelque part en Europe. Sans doute rongé par la honte, il a disparu des cartes royales. Ce fut l’assassinat politique le plus rapide et le plus inutile du siècle.

     

    Soyez solidaires, aidez les SDF.

     




    Saison 13

    Tout se déroule parfaitement bien. Le Régent Slave m'a trahi, comme prévu. Je n'ai donc aucun regret, et lui envoie une missive où, amusé, je lui parle de notre poker menteur qui continue.
    Toutes mes attaques réussissent, je reprends des terres capitales et peuplées comme SILESIA , VOLHYNIA, PINSK et MOLDAVIA. 
    Attention, mon ennemi a près de 4 000 hommes avec lui en MORAVIA, et menace plusieurs terres. 

    Margrave défend victorieusement ALSACE, alors qu'Ozric me prend SWABIA, terres très peuplée. Mais je m'y attendais.

    Le gros hic, c'est que Margrave perd les 8 000 hommes que je lui ai transférés. Encore un problème de gestion pour l'un de mes amis, c'est la guigne !  


    A l'ouest, je vais attaquer ORLEANS, alors que Margrave défendra sa terre fortifiée de WESTPHALIA avec le gros de ses troupes, ainsi qu'ALSACE avec un bon chevalier.
    Margrave va me vendre WESTPHALIA pour m'aider. 
    Enfin, il fait un gros recrutement pour mon chevalier qui va défendre POMERANIA.


    A l'est, je transfère 3 000 hommes au chevalier de Margrave en BOHEMIA, pour qu'il défende cette terre en statique.
    Jacques de Rèze attaquera MORAVIA avec l'aide d'hommes fournis par Ozric, et revendra MORAVIA à Ozric pour 1 écu.


     

    Campagne EURO 166  /  Paquita et Saori reines d'Europe  ---------------------------------------------------------

     

     


     

    Campagne EURO 166  /  Paquita et Saori reines d'Europe  ---------------------------------------------------------

    Mes chevaliers : 

    Campagne EURO 166  /  Paquita et Saori reines d'Europe  ---------------------------------------------------------


    Et pour ma part, ce sera une combinaison d'attaques, de défenses statiques pour assommer le Régent Slave.

    - défenses statiques de MOLDAVIA, LITHUANIA, KUR, POLAND et BOHEMIA (par un chevalier de Margrave)
    - attaques de COURLAND, MASURIA, LITTLE POLAND et DANZIG. Eventuellement CARPATHIA.
    - défenses actives de BOHEMIA, MEISSEN, SILESIA et POMERANIA (par une armée fornie par Margrave)  en priorité.


    Au niveau global, pas mal de seigneurs se détachent avec des fiefs importants. La Princesse Saori a le plus gros potentiel, mais aucun ennemi véritable à part le Régent Slave, donc pas pour l'instant de terres ou s'étendre. Néanmoins Adam a du souci a se faire si Saori entre en guerre contre lui. 

    De nombreuses joutes sont organisées : je me rendrai à celles de Saori (4 000 écus de récompense), Pentah Gram et Godefroi le Pourpre.
    J'enverrai des lépreux chez Octave le byzantin, si ce dernier maintient son tournoi ... Une manière de lui rendre la politesse après ses amabilités quand j'ai été félon ...



    Saison 14

    Découvrons la carte ...


     

    Campagne EURO 166  /  Paquita et Saori reines et déesses d'Europe  ---------------------------------------------------------

     

      

    Le Régent Slave a donc concentré ses forces au nord, en révoltant la plupart de ses terres au sud.
    Je vais donc devoir faire face à beaucoup plus de chevaliers de mon ennemi.

    Le bon côté, c'est que le Régent a des terres ruinées et n'a plus une renommée lui permettant de recruter à bon compte. 

    Les attaques ont toutes réussi, sur tous les fronts, sauf celle de BOCHNIA ou le chevalier seigneur du régent a défendu la terre en tuant mon petit chevalier. Par contre mes terres arrières sont menacées par Adam (toujours en guerre avec moi), qui menace HOLSTEIN depuis FRIESLAND.
    WESTPHALIA est mienne désormais : cela fait une terre de plus ou je recruterai à 2,5 écus / homme.

    Diplomatiquement, je fais le forcing pour signer la paix avec Adam, qui menace mes terres arrières. Cela fait trois trimestres que je lui propose ...cette fois-ci, je lui signifie mon impatience et le menace d'ouvrir un vrai front contre lui.

     


    Pour cette saison, je prévois de concentrer mes efforts sur le régent, pour lui tuer le plus de chevaliers et le repousser au sud. Je suspecte une fortification en PRUSSIA, il va donc falloir ruser dans les attaques données.

    Mon allié Margrave va défendre ALSACE - WESTPHALIA (derrière une forteresse) et BOHEMIA (avec un complément d'hommes) et fera de petites attaques contre Adam.

    Mon allié Jacques partira à la reconquête de ses terres perdues, en attaquant le domaine du régent slave au sud, et aussi BOCHNIA / CARPATHIA.
    Il fera une grosse attaque sur BANAT, là ou sont stationnées le gros des troupes du régent.
    De deux choses l'une :

    - soit Bricec garde ses troupes en BANAT, et Jacques perd le combat et je peux progresser sur les terres du régent.  
    - soit Bricec transfère ses troupes au nord, et en ce cas j'aurai de mauvaises surprises...

    De mon côté :

    A l'OUEST : défense statique d'ORLEANS avec Isabel, et petite attque de BURGUNDY avec un petit chevalier stationné en CHAMPAGNE.
    Par contre, je ne peux pas défendre la riche terre d'HOLSTEIN, et laisse la possibilité à Adam de prendre THURINGA. 

    A l'EST : combinaison d'attaques / défenses, à l'aide de tous mes chevaliers autour de PRUSSIA et VOLHYNIA.

    Avec de la réussite, le régent sera parti de mon fief cette saison. Avec de la réussite...

     

    Sur le forum, Saori s'amuse : 

     Nouvelle joute de Saori la divine
    Auteur: Princesse Saori 
    Date:   21 02 2012 16:18

    Nobles Seigneurs,

    Une nouvelle joute sera organisée cette saison (vraiment trop de fric c'est dingue, mais vous pouvez pas comprendre pour la plupart d'entre vous, je gagne en une saison ce que beaucoup gagnent en une partie en toute simplicitié)...

    Contactez moi et je vous donnerai le sésame ainsi que le nombre de chevaliers invités.

    Même les plus gueux d'entre vous (Bricec, Azildur, Dragan, à non, il est mort de peur j'avais oublié).

    Saori la paisible Reine des coeurs
     Re:
    Auteur: Spikelor 
    Date:   21 02 2012 22:12

    Princesse Saori,

    J'y viendrai à nouveau volontiers, car je dois récupérer le reste du gain annoncé : au lieu des 4.000 ecus, je n'en ais eu que 500.

    Mais il est vrai que le plaisir de vous voir n'a pas de prix, même en venant de loin.

    Amicalement

    Spikelor

     

     

     Re:
    Auteur: Princesse Saori 
    Date:   21 02 2012 23:52

    Très cher harpakelor,

    Vous avez raison, j avais complètement oublié ce détail. Heureusement, vous êtes resté vigilant, fidèle à votre excellente réputation d épicier, oups, de gestionnaire avisé je voulais dire, on s est compris. Je vais mettre une récompense de 40000 écus alors, pffff, je devrai imposer mes terres à 4, ça va gueuler chez les paysans. J espère ne pas me tromper ;-).

    Tout se passe bien de votre côté? Assez d alliés à trahir?

    Moi je m ennuie ferme dans mes îles, certes, la populace chante mes louanges et le PIB par habitant frise l indécence, mais sinon quel ennui.

    Être arrogante ne suffit pas à faire le bonheur d une déesse.

    Vivement que ma copine paquita finisse d atomiser bricec, qu on en finisse. Bon il avait tout pour la vaincre, meilleurs chevaliers, plus riche, plus fourbe, mais tout même, je trouve qu elle pourrait aller plus vite, c est bricec quand même, pas steve.

    Je vous envoie le sésame comme promis.

    Saori

     

     

    Elle va nous manquer cette Princesse ...
    Bien sûr j'inscris tous mes chevaliers à la joute de Saori.

    En Afrique, Spikelor déclare la guerre à Pentah Gram. 
    Pour aider ce dernier, je lui achète ANDALOUSIA pour 1 écu, terre qu'il fortifiera avant de me la vendre. Et je lui donne KUR en échange.

     

    Désormais, deux blocs se distinguent : 

    - l'alliance    Saori - Paquita - Pentah gram -  Margrave - Jacques de Rèze 
    - l'alliance     Godefroi le pourpre - Spikelor - Ozric - Adam 

     

     Saison 15

     Résultat des courses : 

     

    Campagne EURO 166  /  Paquita et Saori reines et déesses d'Europe  ---------------------------------------------------------

     

    Toutes mes attaques ont réussi, et j'ai chassé le Régent Slave du nord de mon fief.
    Ce dernier n'a même pas tenté d'empêcher Jacques de prendre la riche terre de BANAT, et a concentré ses 15 000 hommes à ma frontière, probablement pour m'attaquer de plus belle.

    A l'ouest, je conserve ORLEANS grace à une défense statique réussie.

    Au niveau diplomatique, la paix est signée avec Adam Thyst, et donc je ne suis en guerre qu'avec le Régent Slave.
    J'apprends au passage qu'Adam n'est autre que JSP, alors que je révèle à la princesse Saori ma véritable identité.
    Le régent slave la connaissant depuis une saison (au moins) 

    Je suis à la tête d'un royaume qui compte 25 provinces, Godefroi en  a 23 et la Princesse Saori 19.

    A priori, je devrai être parfaitement satisfait... sauf que mon ennemi a transféré 40 000 écus à la Princesse Saori.  
    J'imagine qu'il a fait cela pour favoriser son couronnement par renommée, et ainsi empêcher le mien.


    Deux options s'offrent à moi:

    1) Je fais en sorte de diminuer au maximum la renommée de la princesse cette saison. En deux saisons, et si je redéclare la guerre à un seigneur,
        je peux disputer la couronne à Godefroi, Spikelor et bien sur Saori. Mais il faudrait un miracle...

    2) Je tente d'atteindre 31 terres dès cette saison, en attaquant des seigneurs avec qui je suis en paix. Solution radicale.

     

    J'en informe mes plus proches amis, Margrave de Holland et Jacques de Rèze, et ces deux derniers me laissent le champ libre pour la seconde option, qui est de loin la plus contestable sur le plan moral (mais pas plus que de transférer 40 000 écus à un ennemi pour qu'il empêche un autre seigneur de gagner)

     

    L'option félonie consisterait à porter un maximum d'attaques, et je pars sur cette idée
    Dans le détail : 


    Attaque d'Ozric

    - Attaque de MORAVIA avec mon chevalier - seigneur Paquita et 9000 hommes.
         (ce qui devrait me rendre félon et annuler mon alliance avec jacques de Rèze)
    - Attaque de BAVARIA ou d'AUSTRIA  avec  Esmeralda (renommée 88) (avec aide militaire de Margrave)
       Ces deux dernières terres sont potentiellement défendues...  

    Gain attendu sur les terres d'Ozric : 1 à 2 terres
     

    Attaque de Jacques de Rèze

    - Attaque de SLOVAKIA avec Pepita (renommée 2 !!)
     Cela devrait me rendre à nouveau félon et annuler mon alliance avec Pentah Gram, Princesse Saori et Richard Anderson ; principal écueil : que le régent slave attaque cette terre avant ...

    Gain attendu sur les terres de Jacques de rèze :  0  terre
     

     Attaque de Pentah Gram

    - Attaque de KUR avec mon chevalier Azura (renommée 44)
      Cette terre ne sera défendue que par une garnison de paysans.
      Problème : il faut que mon alliance avec Pentah gram ait été annulée auparavant ... 

    Gain attendu :  0 à 1 terre

     

     Attaque d'Adam Thyst / JSP

    - Attaque de LYONNAIS avec Isabel (renommée 194) terre non défendue.
    - Attaque d' AUVERGNE avec Xaviera (renommée 10 !!) avec 1200 hommes environ : cela risque d'être folklorique...
    - Attaque de BURGUNDY avec Isabella renommée 46) 
    - Attaque de LORRAINE avec Eda (renommée 70)
    - Attaque de HOLLAND avec Celeste (terre défendue par le CS d'Adam ...) et des hommes (4000 ?) fournis par Margrave.
    - Attaque de SAXONY avec Eleadora (renommée 141) : terre gardée par 4000 hommes et un chevalier de reno 115
    - Attaque de FRANCONIA avec Camilia (renommée 41) 

    Gain attendu :  4 à 6  terres

     

    Attaque de Godefroi

    - Attaque de THRACE avec Leonora (renommée 51)

    Gain attendu  : 0  terre

     

    Attaque de Richard Anderson

    - Attaque de LUDGORIE avec Soledad (renommée 166) et 2800 hommes.

    Gain attendu  : 1  terre


    Attaque de la Princesse Saori

    - Attaque de KAUYAVA avec Diana II (renommée 78)
    - Attaque de CHAMPAGNE avec Noelia (renommée 14) et 9 000 hommes transférés par Margrave : ça risque d'être folklorique ...

    Gain attendu  : 1 à 2  terres


    Attaque du  Régent Slave

    - Attaque de PINSK avec Lana (renommée 217)
    - Attaque / défense de MOLDAVIA / GORYN / TRANSYLVANIA avec Dulcina (renommée 148) qui est en MOLDAVIA.
    - Attaque / défense de TUROV / GORYN / VOLHYNIA / GALICH avec Dana (renommée 130) qui est en GORYN.
    - Défense de LITHUANIA / BIALOWEZA avec Paz (renommée 116) qui est en COURLAND. 
    - Défense de BIALOWEZA avec Luz (renommée 110) qui est en MASURIA.
    - Attaque de GALICH avec Maria (renommée 92)
    - Attaque défense de VOLHYNIA - BOCHNIA  par Adelina (renommée 192)
    -  Attaque de GALICH avec Lea (renommée 130)

    Gain attendu  : -2 à 2  terres

     

    Je demande également à Jacques de Rèze de me vendre une terre de son domaine.

    Gain attendu  : 1  terre

     

    Campagne EURO 166  /  Paquita  : déesse de la fight et de la félonie  ---------------------------------------------------------

     


    J'évalue mes chances à 10%.
    Mon principal atout résidant dans le fait que j'attaque certaines terres sans chevaliers... mais en même temps cette manoeuvre a très surement été anticipée par mes voisins, en premier lieu par Bricec / Régent Slave. J'ai ai d'ailleurs la confirmation.

     

    Mais au dernier moment (IRL samedi soir) , après des échanges avec amis, alliés et autres seigneurs (Ozric, Adam, Margrave, Jacques de Rèze, Godefroi, Pentah Gram), j'abandonne le plan félonie ;  j'attaque uniquement  les terres du Régent Slave et reviens à l'idée de finir cette campagne sans trahison.

    Je me constitue une armée de 15 000 hommes sous le commandement de mon chevalier - seigneur Paquita, en espérant que le Régent Slave ne mette pas toutes ses forces sur son chevalier seigneur, ce dernier étant plus renommé.

    Au niveau de l'imposition des terres : j'impose mes terres riches à 8 ou 9, pour dégager des écus, et impose les terres pillées (ou "citadelles de bonheur") à 0, 1 ou 2. Tout cela pour limiter au maximum la progression de Saori en renommée globale. 

    Sus au régent slave !

     

     

     Saison 16

     
    La campagne continue. Le grand affrontement avec le Régent Slave n'a pas eu lieu : ce dernier a attaqué MOLDAVIA et GORYN, en tuant l'un de mes bons chevaliers au passage, et a revendu GORYN à la Princesse Saori.

    Cette dernière n'est pas couronnée, car le bonheur global des terres a augmenté et que ses relations diplomatiques se sont dégradées.
    Cela étant, elle garde le statut de Prince(sse), avec une RG supérieure à 1600.

    Le principal écueil vient du résultat de la joute royale : Le Régent Slave l'emporte, et l'un de ses chevaliers a une renommée supérieure à 500.
    Combinée avec une armée de plus de 14000 hommes (et potentiellement 16000), il va falloir s'employer pour l'arrêter !  

     

    Campagne EURO 166  /  Paquita  : la vraie déesse de la fight  ---------------------------------------------------------

     

     

    Campagne EURO 166  /  Paquita  : la vraie déesse de la fight  ---------------------------------------------------------



    Je vais demander à Jacques de Rèze de me prêter 10 000 hommes environ pour repousser le Régent Slave de mes terres. 
    Et pour le reste, je déplace mes chevaliers pour parer à toute éventualité.

    Diplomatiquement, je tente un rapprochement avec Spikelor, en lui disant qu'une attaque sur la forteresse d'ANDALOUSIE risque de lui couter cher (mais c'est un bluff car Pentah gram semble avoir eu des problèmes de gestion ou de transferts).

    J'en fait de même avec la rentière Saori, mais en lui demandant de me céder l'une des deux terres qu'elle a sur mon domaine. Saori refuse : ce sera donc la guerre et je mobilise mes voisins contre elle. Adam fournira des hommes à Ozric, moi aussi, et Ozric attaquera deux terres de Saori cette saison.
    De plus, nous serons plusieurs à lui déclarer la guerre, ce qui devrait, sauf surprise, empêcher son couronnement.

     

     

    Saison 17


    La grande explication avec le régent a eu lieu ! Ce dernier a attaqué GALICH, et uniquement cette terre, avec son meilleur chevalier et plus de 16 000 hommes. Toutes ses forces en réalité. J'ai contre attaqué, avec un gros transfert de Jacques de Rèze (merci Jacques !) et voici le résultat : 

    Paquita (141069) reçoit l'ordre d'attaquer GALICH. Il ne se repliera que si ses effectifs tombent en dessous de 2000 hommes.
    Paquita (141069) est confronté à l'armée 96042 de 16105 hommes commandée par Régent 10 (142658).

    Forces en présence : 

    Paquita (141069) : 29569 hommes
    Régent 10 (142658) : 16105 hommes

    Après 13 passes, le résultat : 

    Paquita (141069) a perdu 14907 hommes au cours de la bataille.
    Régent 10 (142658) a perdu 16105 hommes au cours de la bataille.

    Régent 10 (142658) est défait par Paquita (141069). Son armée est anéantie, lui-même décède dans le combat.

    Paquita (141069) a vaincu. Il gagne 154 en renommée.

    Puisque sa dernière terre a été prise par Richard Anderson, le Régent disparaît. Une grosse épine en moins dans mon pied.
    Le combat et la joute remportée chez Richard Anderson me font gagner 203 points de renommée à mon chevalier-seigneur en une saison ! 

    L'historique de la renommée de mon chevalier-seigneur est éloquent : 

    Campagne EURO 166  /  Paquita  : la vraie déesse de la fight  ---------------------------------------------------------

     

    Combiné à une hausse du bonheur de GALICH et de pas mal d'autres terres, me voila largement en tête en termes de RG.
    De plus Saori n'a plus d'alliés, n'est toujours pas en guerre contre Adam, a perdu CHAMPAGNE et FLANDERS (attaqués par Ozric) et va probablement perdre GORYN et KAUYAVA cette saison.

     

    Campagne EURO 166  /  Paquita  : la vraie déesse de la fight  ---------------------------------------------------------

     

     

    Spikelor a pris ANDALOUSIA, non défendue par Pentah Gram. Godefroi est à 26 terres, en prenant les dernières terres d'Octave et en progressant contre Pentah Gram.


     

    Campagne EURO 166  /  Paquita  : la vraie déesse de la fight  ---------------------------------------------------------


    Pour la suite, je vais retransférer ses hommes à Jacques, car ce dernier pourrait avoir quelques projets au sud.
    Nous sommes en position de force dans la région grâce à nos armées et chevaliers, on pourrait peut être en profiter.
    Jacques va déclarer la guerre à Godefroi, et je lui transfèrerai ses hommes et les miens, tout en restant sur ses terres pour les couvrir.

    Je relance Spikelor pour signer la paix, mais approchant le seuil des 2 000 points de RG j'ai peur que certains deviennent plus agressifs vis à vis de moi. Spikelor m'avait fait la promesse de signer la paix, et il me répond qu'il va honorer cet engagement.

    Je peux gérer tranquillement mes terres, n'ayant plus de véritable front. La terre de GALICH va me fournir une renommée de plus en plus importante grace à son bonheur énorme :


    Campagne EURO 166  /  Paquita  : la vraie déesse de la fight  ---------------------------------------------------------

     

    J'organise une joute pour 30 chevaliers et y convie tous les seigneurs, et même finalement Saori.
    Cette dernière accepte la paix et je participerai en envoyant quelques chevaliers à jouter chez elle.
    Godefroi organise aussi un tournoi et j'y inscris mes autres chevaliers.

    Pentah Gram va me revendre KUR, tandis que je propose DANZIG à Jacques de Rèze et POLAND ou KAUYAVIA à mon fidèle allié Margrave, menacé quand même de disparaître si Saori ou Adam l'attaque.

    Enfin, j'attaque BOSNIA avec 300 hommes fournis par Richard Anderson, et revend cette terre à ce dernier.

    Je construis différentes fortifications sur mes citadelles de bonheur, afin d'augmenter encore ma renommée. 
    En faisant mes comptes, je m'aperçois que j'ai de bonnes chances d'être couronné cette saison et que le résultat des joutes sera décisif pour la poursuite ou non de la campagne...

     

    Saison 18


    COURONNEMENT !  

    Une victoire par renommée, mais d'un cheveu : 


    Campagne EURO 166  /  Paquita  : bat ---------------------------------------------------------


    Tous les seigneurs ont tenu parole. 
     

    J'ai affronté Saori lors de la joute de Godefroi où la belle s'était tapé l'incruste : Saori m'a battu et son Chevalier seigneur finit avec une belle avance sur le mien : 

    Campagne EURO 166  /  Paquita  : The goddess of the combat ---------------------------------------------------------


    Et la carte finale : 

    Campagne EURO 166  /  Paquita  : The goddess of the combat ---------------------------------------------------------

     

     

    Merci à tous pour cette campagne.

    Un salut tout particulier à mes trois voisins, qu'ils aient été mes alliés ou non : Margrave, Jacques de rèze et Ozric. Seigneurs d'honneur et de valeur.

    Une grosse bise à Saori, la déesse de la fight, qui aurait mérité tout autant que moi de l'emporter et une pensée pour Adam Thyst  / JSP  : à  tous les deux, je vous dis à très bientôt puisqu'il est question  pour vous de faire une pause ...

    Et enfin un grand bravo à Spikelor, Godefroi et Pentah Gram pour leur campagne. 

    A ceux là et aux autres, je vous dis : à bientôt !

     



    --------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------










    votre commentaire

  • 3 commentaires
  •  

      Campagne EURO 161     /     Seigneur James  

       La remontée fantastique    

     

    TOUR 1

    Pour cette campagne, je pars de LITTLE POLAND. 

     

    CAMPAGNE EURO 161     /     Seigneur James     /      juin 2011 -> septembre 2011

     

     

    Mes voisins  "connus" sont :  Athys (en KUR) et Captain Universe (en MORAVIA).
    Malitkov, SirPerceval et Arthur de lacroix complètent la liste.

    La répartition des seigneurs est très inégale en Europe : les Balkans sont vides alors que l'ouest est surpeuplé. 

     

     

    CAMPAGNE EURO 161     /     Seigneur James     /      juin 2011 -> septembre 2011

     

    Je prends contact avec plusieurs seigneurs, et décide de signer une alliance notamment avec Athys et Captain universe.
    A l'ouest, je passe alliance avec Archangel et Wilhelm.  
    Guerre est déclarée à SirPerceval. 
    J'impose fortement LITTLE POLAND et fonce en BOCHNIA. 

     

    TOUR 2

    La plupart des alliances sont passées.

    Premier hic : je suis allié à Malitkov, Captain universe et Athys ; mais Malitkov est en guerre contre Arthur de lacroix.

    Le nord de mon fief promet d'être agité ...

    Second hic : les chevaliers qui me rejoignent sont de renommée minable, la preuve : 

    CAMPAGNE EURO 161     /     Seigneur James     /      juin 2011 -> septembre 2011

    C'est vraiment la loose, non ?

    Enfin première surprise : l'erreur du seigneur Captain Universe qui oublie d'appeler des chevaliers.

    Je vais donc le contacter pour prendre des terres qu'il ne pourra de toute façon pas conquérir, avec comme idée qu'il n'ira pas bien loin ...
    La devise de ma maison n'est-elle pas "Pas de pitié pour les canards boiteux" ?
    Nous convenons que je prendrai SILESIA avant de lui revendre la terre. 

     

     Au niveau diplomatique, je demande à Arthur de lacroix de patienter vis à vis de moi car je suis engagé avec Malitkov. Nous convenons de signer alliance dès que possible et il me demande de lui laisser KAUYAVA. J'accepte et part en BIALOWEZA. 

    A noter qu'au sud Lodznan se développe, mais me demande d'attendre avant de signer une alliance ; 
    Saladin est ONR (ordres non rendus) et donc les Balkans pourraient s'offrir à Lodznan sans qu'il n'ait à faire le moindre effort.  

    J'appelle de nouveaux chevaliers, et attaque 3 terres en répartissant au mieux les 1000 soldats à ma disposition.
    Je pille mes deux terres, pour éviter une félonie en attaquant BIALOWEZA.
    Je ne peux lutter face à SirPerceval, du coup je n'attaque pas VOLHYNIA.

     

     

    CAMPAGNE EURO 161     /     Seigneur James     /      juin 2011 -> septembre 2011

     

     

     TOUR 3

     
    Mes attaques ont réussi. Mais ce diable d'Arthur de lacroix a attaqué BIALOWEZA... et c'est lui qui est félon !
    Cerise sur le gâteau, il manque son attaque et je garde la terre ! 
    Par contre, mon alliance avec Athys a été annulée et Athys a re - signé avec le félon Arthur. 

    2ème information de taille : SirPerceval s'est suicidé, sans prévenir ... bizarre.
    Et les terres qu'il laisse vont surement attiser les convoitises de bien des seigneurs.

    Mon appel de chevalier est encore minable : 

    CAMPAGNE EURO 161     /     Seigneur James     /      juin 2011 -> septembre 2011

     

    J'essaye de prendre contact avec Athys pour revenir à une alliance, mais je sens qu'il ne me fait pas confiance, aïe ! 

    Autre point délicat :  Captain universe, qui a appelé des chevaliers entre temps, veut que je lui réserve SLOVAKIA, ALFOLD et BANAT, après lui avoir revendu SILESIA ; je reste poli dans mes missives mais je n'accepte pas de lui laisser ces terres, notamment parce qu'il lui faudrait 3 tours pour les conquérir. Après avoir longtemps hésité, je décide de le trahir et de ne pas lui revendre SILESIA. 

     

    CAMPAGNE EURO 161     /     Seigneur James     /      juin 2011 -> septembre 2011

     

      TOUR 4

    Les attaques réussissent toutes, et Arthur de lacroix meurt.
    Avant de mourir, il me prend BIALOWEZA qui redevient neutre. 

    L'appel de chevaliers est correct : 

    CAMPAGNE EURO 161     /     Seigneur James     /      juin 2011 -> septembre 2011

    2 chevaliers moyens et un très bon me rejoignent ; je commence à avoir suffisament de lieutenants. 
    A noter que le plus renommé d'entre eux est en BIALOWEZA, bien caché !

    Au fait, Athys m'a déclaré la guerre : je le gênai dans son expansion territoriale.
    Je lance mes chevaliers à l'assaut des terres de ce même Athys, en espérant attaquer après lui. Pour cela, j'impose modérément mes terres. 
    Mon Chevalier Seigneur tentera de prendre TRANSYLVANIA. 

     

    CAMPAGNE EURO 161     /     Seigneur James     /      juin 2011 -> septembre 2011

     Diplomatiquement tout va bien : j'ai pas mal d'alliés et un seul ennemi.

     

     

     TOUR 5

    Les attaques prévues ont toutes réussi, sauf celle de TRANSYLVANIA ou Captain (encore allié avec moi) m'a soufflé la terre. 
    Je prends des terres riches à Athys : ce dernier n'avait manifestement pas prévu que j'attaque LITHUANIA et PINSK.

    Au niveau diplomatique, cela se gâte et je suis isolé ; quelques alliances : Malitkov (mal en point), Archangel of Darkness (bon fief mais isolé diplomatiquement), Alain II de Rohan et Tybalt (très mal en point en Angleterre).
    Captain annule son alliance avec moi, logiquement ...  

    Le plus inquiétant sont les remontées concernant mes voisins : j'ai de mauvais préssentiments. 

    J'ai quand même de bons chevaliers et bien placés : 

    CAMPAGNE EURO 161     /     Seigneur James     /      juin 2011 -> septembre 2011

     

    Au niveau guerrier, je vais faire feu de tout bois pour mettre Athys sous l'éteignoir : 

     

    CAMPAGNE EURO 161     /     Seigneur James     /      juin 2011 -> septembre 2011

    J'inscris tous mes chevaliers à la joute du roi.
    Après 5 trimestres et à la veile du premier grand tournoi, deux grands favoris se détachent : Le Chevalier Lodznan et Le régent d'Apulia. 
    De plus ces deux seigneurs sont alliés ; il sera difficile de s'opposer militairement à l'un d'eux... 
    Le seigneur Octave a un fief intéressant lui aussi. 

     

     

    TOUR 6

    Captain et Lodznan me déclarent la guerre.
    Mes seuls alliés restant sont Tybalt et Malitkov, deux seigneurs très mal en point ... 


    Le bilan des attaques est on ne peut plus positif : je prends la plupart des terres convoitées, et défait deux chevaliers d'Athys en TUROV et MASURIA.
    Je perds un petit chevalier qui meurt en affrontant le chevalier-seigneur Athys.  
    Je me retrouve avec 14 terres contre 4 seulement à Athys.
    Mais je suis en guerre contre la plupart de mes voisins directs.

    CAMPAGNE EURO 161     /     Seigneur James     /      juin 2011 -> septembre 2011

    Alain II de Rohan remporte la joute royale.

    A ce stade, j'ai les armes pour rivaliser avec Captain et Athys, nul doute à cela.
    Mais ces derniers seront soutenus par Margrave, peut être par Octave (bien que je n'en sois pas sur)
    Et surtout Lodznan (et son immense domaine de terres riches) m'a déclaré la guerre.

    Je vais prendre une décision surprenante, que je regretterai ensuite longtemps : 

    Je vais imposer toutes mes terres à 10 et tenter une téléportation loin de mon domaine initial ; 

    La première terre d'accueil sera LOTHIAN, terre que va tenter de conquérir mon ami (mais pas allié) Marco Polo.
    Ce dernier ferait le chemin contraire, et se téléporterait des îles britaniques vers BAKONY. 
    Je lui propose 5000 écus pour LOTHIAN. 

    Les autres terres d'accueil seront des terres d'Archangel Of Darkness, ou bien des terres que compte prendre AoD : AQUITAINE, AUVERGNE ou POITOU. Ces terres serviront de terres "de repli" en cas d'échec pour l'achat de LOTHIAN. J'en propose 15 000 écus à AoD.

    Seule une attaque sera menée, par mon seigneur, sur BAKONY, terre appartenant à Lodznan.
    Cette terre serait revendue (1 écu) dans la foulée à Marco Polo pour qu'il y téléporte ses chevaliers. 

    L'imposition à 10 de 14 terres rapportant beaucoup d'écus (plus de 48 000), je vais pouvoir recruter ou faire recruter pour moi...
    Je n'oublie pas de proposer à l'achat les 14 terres imposées à 10 et qui vont se révolter.

    Enfin, je déclare pas mal de guerres pour pouvoir attaquer les éventuels voisins que j'aurai à l'ouest  ...

     

     TOUR 7

     La téléportation est un demi-échec : 

    Côté positif : J'achète AQUITAINE à AoD (pour 15 000 écus) et je bats difficilement deux chevalier de Lodznan pour prendre BAKONY.
                            Il me reste environ 33 000 écus dans mes caisses.
     
    Côté négatif  : Marco Polo ne réussit pas à prendre LOTHIAN, et nous ne passons pas alliance (j'oublie de passer l'ordre)
    De toute façon j'avais passé un ordre incorrect d'achat pour LOTHIAN :  quelle buse  !  
    Du coup mon Chevalier seigneur est expulsé de BAKONY et perds tous ses hommes. Quel échec !


    Je me retrouve donc en AQUITAINE avec tous mes chevaliers, mais sans hommes.

    J'attaque CATALONIA avec un transfert d'hommes d'Archangel of Darkness (6000 hommes promis et 4934 transférés très exactement)
    Je m'attends à une forte résistance, voir à mourir car les espagnols n'ont pas intérêt à voir s'installer une horde de chevaliers sur leurs terres.
    En contrepartie je fais une joute pour les chevaliers d'Archangel avec récompense à la clé. (15 000 écus)
    Je lui achète aussi SUSSEX pour 1 écu.

     Enfin je suis invité à la joute de Lodznan, tout content de s'être débarrassé d'un adversaire sans rien avoir eu à faire ou presque.
     Je n'ai plus aucun contact diplomatique, sauf avec mon allié Archangel.

     Au niveau global, il faut noter que l'amiral Pyrrhéus se rend félon en attaquant PONTHIEU. 

     

     TOUR 8

    Le miracle a eu lieu : Je prends CATALONIA en battant trois chevaliers, dont le chevalier-seigneur de KornFlakes. 
    Imposée à 10, AQUITAINE se révolte.
    Archangel Of Darkness me vend SUSSEX.
    Je me retrouve donc avec 2 terres, Waouh ! 

    On notera que pas mal de seigneurs ont des fiefs conséquents, à commence par le Régenté d'Al Apulia (Artaz)  

    CAMPAGNE EURO 161     /     Seigneur James     /      juin 2011 -> septembre 2011

     

    Ironie mise à part, je suis content d'être encore en vie.
    Je vais poursuivre l'aventure en attaquant 5 terres autour de CATALONIA.
    AoD va m'aider en me transférant quelques hommes.

    Je vais signer des traités de paix avec pas mal de seigneurs (Captain, Godefroi, ...).
    Ma renommée globale ne s'en portera que mieux, car actuellement tous mes recrutements se font à 10 écus / homme.

    CAMPAGNE EURO 161     /     Seigneur James     /      juin 2011 -> septembre 2011

     

    Côté positif : j'ai pas mal de lieutenants et je peux multiplier les attaques ; mon seigneur a une belle renommée...

    CAMPAGNE EURO 161     /     Seigneur James     /      juin 2011 -> septembre 2011

     

      TOUR 9

    Je prends plusieurs terres, dont LANGUEDOC en défaisant le chevalier-seigneur d'Alain de Rohan. 
    Mais Alain et KornFlakes en reprennent une partie.
    Je vends VALENCIA à AoD.
    Mon domaine est composée de 3 terres, dont la terre de SUSSEX que j'aurai du mal à défendre.

    De son côté, mon allié Archangel est mis en déroute par Octave en LIMOUSIN. Du coup, il décide de se téléporter (c'est le 4 ème seigneur à faire ça ) en ALSACE. Du coup il va me transférer une partie de ses armées : cela tombe bien mes chevaliers en ont besoin en LANGUEDOC.

    Pour ma part, je continue à faire feu de tout bois à partir de la terre de VALENCIA ou j'ai des troupes et des chevaliers : attaque de GRANADA, CATALONIA, mais aussi LYONNAIS et PROVENCE.
     

     

    CAMPAGNE EURO 161     /     Seigneur James     /      juin 2011 -> septembre 2011

     Captain universe s'est téléporté sur les terres du Régent d'Apulia pour tenter de le mettre à mal.
     Réussira-t-il à progresser autour d'APULIA ?

     

      TOUR 10

     

    Pas mal d'attaques ont réussi. 
    Et je recommence à avoir quelques contacts diplomatiques, avec les seigneurs de l'est notamment. 
    Je reste en guerre avec l'immense majorité de mes voisins, mais pas mal d'entre eux sont prêts à signer l'armistice : 

    CAMPAGNE EURO 161     /     Seigneur James     /      juin 2011 -> septembre 2011

     

    A la veille de la joute royale, j'ai quelques atouts, sait-on jamais ...

    CAMPAGNE EURO 161     /     Seigneur James     /      juin 2011 -> septembre 2011

    Enfin Captain universe a perdu son pari, ou plutôt a laissé tomber : il s'est suicidé ... Le régent d'Apulia est décidément verni ! 

     

     

    TOUR 11

    Victoire lors de la joute royale  !!!
    Ma renommée prend un gros bonus, mon chevalier-seigneur devient une espèce de golgoth inarrétable et 15 000 beaux écus arrivent dans mes coffres. C'est miraculeux pour moi ...
    Je suis 4ème en Renommée Globale et je dépasse mes adversaires espagnols.

    Au niveau militaire, je m'enfonce un peu plus en Espagne, en prenant soin de ne jamais imposer à plus de 5 les terres pillées qui passent sous mon contrôle. KornFlakes me contrôle quand même en reprenant les terres que j'ai laissées sans défense. 

     

    CAMPAGNE EURO 161     /     Seigneur James     /      juin 2011 -> septembre 2011


     

     Au niveau diplomatique, il y a une très nette éclaircie pour moi : 

    Je signe la paix avec M-Guillaume, l'Amiral Pyrrhéus et Wilhelm.
    Je ne suis plus en guerre qu'avec KornFlakes, Alain et Octave.  

    Et pour couronner le tout, l'amiral appelle ses deux alliés KornFlakes et Alain de Rohan à l'aide :
    "Amiral Pyrrhéus, loup des landes en appelle à son allié KornFlakes. Il a besoin de lui pour gagner cette guerre.
     Amiral Pyrrhéus, loup des landes en appelle à son allié Alain II de Rohan. Il a besoin de lui pour gagner cette guerre." 

    Donc les guerres qu'ils devront déclarer vont leur faire baisser leur renommée, c'est tout bénef ' pour moi.

     

    Je suis en contact avec tous les grands blocs. Après moults hésitations, je décide de ne pas décider car je n'ai clairement pas assez de forces en Italie pour défier qui que ce soit : je passe alliance avec tous les seigneurs, et advienne que pourra. 

    Artaz (Régenté d'Al Apulia) a 25 terres, Lodznan en a 22 et Margrave en a 17.
    M-Guillaume donne du fil à retordre à Artaz, et les autres seigneurs n'ont pas beaucoup de terres d'expansion.
    Artaz devrait être couronné assez rapidement en toute logique. 

     

    CAMPAGNE EURO 161     /     Seigneur James     /      juin 2011 -> septembre 2011

     

     

     

    TOUR 12


    Coup de théâtre ! 


    Trois bouleversements majeurs pour la campagne : 

    1)  Alain de Rohan et KornFlakes ont ignoré l'appel aux alliés de l'Amiral Pyrrhéus : conséquence : leurs chevaliers-seigneurs ont vu leur renommée fondre, ils ont perdus leurs meilleurs chevaliers et beaucoup d'hommes. J'en suis le premier bénéficiaire et je vais pouvoir grandement progresser, voire faire main basse ... sur l'Espagne !  Un grand merci à ce diable de Pyrrhéus sur ce coup-la ! 

    2) Artaz, régenté d'al Apulia, se rend coupable de félonie deux fois ce tour - ci !
        Sa renommée chute dramatiquement et il perd nombre de ses lieutenants et armées. 

    3) Last but not least : Lodznan n'a pas pu payer la solde de plusieurs armées, et elles ont déserté. Les pertes semblent énormes. 
        

    En examinant la RG, la trésorerie et les forces armées des différents seigneurs, on s'en rend compte : 

     

    CAMPAGNE EURO 161     /     Seigneur James     /      juin 2011 -> septembre 2011

     

    Et oui je suis 2ème en RG !!   Et je gagne une rente de Duc (3000 écus / tour)
    Pourquoi ?  j'ai passé alliance avec Artaz, Lodznan et conquis plusieurs terres.

    Pour la suite 

    Je vais faire feu de tout bois et attaquer un maximum de terres en Espagne notamment :
     

    CAMPAGNE EURO 161     /     Seigneur James     /      juin 2011 -> septembre 2011


    Enfin mes chevaliers participent à la joute d'Artaz pour l'aider à se remettre de ses félonies. Je n'y inscrit pas mon seigneur qui a une renommée de plus de 500 déjà ...

     

    TOUR 13

    La conquête de l'Espagne se fait à marche forcée : je prends toutes les terres convoitées et ne perds que le LIMOUSIN, laissé volontairement à Octave.  Je deviens même ... un candidat au trône ! En tout cas l'Amiral Pyrrhéus a choisi son camp : ce sera le mien : il me vendra CONNAUGHT ce trimestre ; j'ai aussi le soutien du régent d'Apulia, dont je couvre les terres au nord de l'Italie et celui de Lodznan.

    Bizarrement, Margrave ne m'a pas déclaré la guerre alors que cela lui était possible.
    Cela fait mes affaires : je vais tenter de créer une terre de recrutement en SAVOY, pour pouvoir défendre un jour mes terres de France et d'Italie.

    Mon alliance avec Archangel of Darkness est rompue : ce dernier m'annonce que nous allons nous affronter car je couvre les terres de Godefroi et d'Artaz.  J'ai un pincement au coeur étant donné que ce même AoD est celui qui m'a accueilli sur ses terres en AQUITAINE ...

    Je prends contact avec mes malheureux adversaires Espagnols et nous convenons de signer la paix dans deux tours. Je ne laisserai que la terre de CATALONIA à Alain, AQUITAINE à KornFlakes (en plus de leurs terres du nord de la France)

     

    CAMPAGNE EURO 161     /     Seigneur James     /      juin 2011 -> septembre 2011

     

     

    Je déclare la guerre à M-guillaume, dans l'optique de prendre des terres en Afrique : j'ai 18 terres, on approche des 31 terres fatidiques ...

     

     TOUR 14

    Direction la France ...

    Toutes mes attaques réussissent, et je me retrouve à 26 terres ! 
    Archangel of Darkness me déclare la guerre, et ses chevaliers sont sur les terres de ZOULOU. Je vais perdre quelques terres, mais ma seule attaque sera d'envergure (si tout se passe bien)

    Artaz va me transférer pas mal d'hommes (7 000 à 9 000) pour que je défende LOMBARDY ; j'en rajouterai 2500 à 3000 moi même ; je compte bien assomer un chevalier de Margrave, voire un d'AoD si jamais Margrave n'attaquait pas LOMBARDY.  
     

    CAMPAGNE EURO 161     /     Seigneur James     /      juin 2011 -> septembre 2011

     

    Enfin Athys m'invite à sa joute : j'accepte tout en lui demandant si cette dernière ne servait pas à compenser une félonie ... il m'assure que non.

    Petit détail : mon plus faible chevalier est en AQUITAINE, terre neutre que pourrait convoiter ZOULOU, ce dernier se trouvant en LIMOUSIN. 
    Je transfère donc 1 homme à mon chevalier et demande à Alain d'attaquer cette terre. Si tout se passe bien,  Alain prendra AQUITAINE, puis si ZOULOU attaque à son tour il sera félon car mon chevalier défendra la terre. 

    Je suis désormais 1er en RG ; l'avantage évident sera d'attaquer en dernier si l'ordre est conservé avant la phase d'attaques ;

     

    CAMPAGNE EURO 161     /     Seigneur James     /      juin 2011 -> septembre 2011

    Je déplace mes chevaliers pour les mettre en position d'attaquer mes adversaires au tour suivant, notamment en France. 

    Au niveau diplomatique, je vais signer deux traités de paix : avec Alain et KornFlakes. 
    Enfin Artaz va me vendre une terre des îles (LIENSTER), un peu sous la contrainte de l'Amiral. 

     

      TOUR 15

    Surprise !  Artaz, régenté d'al Apulia est couronné !

     

    Artaz se "félonise" sur quatre seigneurs en attaquant : 

    - Wilhem von Hassengart en ULSTER, ce qui annule son alliance avec l'amiral Pyrrhéus .

    - L'amiral Pyrrhéus en SICILY, ce qui annule son alliance avec moi et Lodznan.

    - Lodznan en SERBIA.

    - moi -même en LIGURIA 

    Les terres conquises sur son allié Lodznan et celles prises à M-Guillaume en Afrique font la différence.
    Avec 32 terres, Artaz est couronné de justesse.

    A noter qu'avec 4 félonies pour conclure sa campagne, Artaz imite un certain James qui l'avait emporté de cette manière sur l'EURO 160.
    Si on ajoute les deux félonies du tour 11, notre nouveau roi aura été 6 fois félon durant cette campagne.
    Le roi de la félonie (volontaire ou involontaire) a encore frappé.

    Il a su parfaitement profiter de circonstance favorables, et notamment d'un bon placement de départ.
     

    Trève de plaisanteries, et prosternons nous devant lui : 


    Gloire à notre nouveau roi ! Gloire à Artaz ! 

     

    CAMPAGNE EURO 161     /     Seigneur James     /      juin 2011 -> septembre 2011



    Quant à moi,  je rend ZOULOU félon, comme espéré.
    Je conquiers avec mes propres forces la terre de LOMBARDY (Artaz a oublié de me faire le transfert).

    Mon fief compte 24 terres, et je suis second en Renommée Globale. Pas mal pour un seigneur qui n'avait plus qu'une seule terre au tour 7.

     

    CAMPAGNE EURO 161     /     Seigneur James     /      juin 2011 -> septembre 2011

     

     

    CAMPAGNE EURO 161     /     Seigneur James     /      juin 2011 -> septembre 2011

     

     

     

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

     

     

     

     


    1 commentaire
  •  

    EURO 158 vu par Bricec

     

     

     


    votre commentaire

  •  

      EURO 157 : Chronique Italienne d’Artaz   

     


    Intro : Je précise que je n’ai fait que donner mes impressions sur les événements. Quand je pense qu’un seigneur fait quelque chose pour une raison, ce n’est pas forcement vrai.

     

    Saison 1) : Ouverture italienne


    Je pars du Latium. Pas trop mal, j’ai accès à l’Europe centrale tout en restant un peu en retrait en début de partie. Par contre, il y a une grande concentration de seigneurs dans les Balkans, ce qui va sans doute pousser l’Italien du Sud à vouloir passer par chez moi.

    Il s’agit de VIVOTOLOLEGRAND : c’est un débutant. Le nom et les majuscules laissent envisager un ORN.

    Au nord, Marchal : je le connais et me suis toujours bien entendu avec lui. Il est suffisamment doué militairement pour que je ne veuille pas tenter une guerre avec lui tant que nous sommes à armes égales.

    En Corse, Eudes, que je ne connais pas. Un rapide survol de ses précédentes parties m’apprend qu’en fait si, j’ai déjà joué avec lui sur Euro 140. Il était plutôt prudent. Mais c’était il y a fort longtemps et il a gagné deux Europes depuis.

    J’ai fait ma précédente campagne (EURO 154) en étant en guerre quasi-permanente. Cela ne fut pas fameux, donc je choisis de m’orienter vers un développement calme.

    Je contacte mes trois voisins en priorité. Je tombe d’accord avec Marchal pour qu’il me laisse Romagna. Puis après discussion, Eudes accepte de me laisser Tuscany tandis que je renonce à toute prétention sur Liguria. Je passe des ordres d’alliance en priorité avec ces deux seigneurs.

    VIVOTOLOLEGRAND est muet. Je pars donc au sud en lui déclarant la guerre : objectif roi d’Italie (pour commencer). Je n’aurais pas besoin d’une basse renommée la saison prochaine, donc je contacte un maximum de seigneur pour des alliances.

    En renonçant à un accès rapide au vaste étendu de l’Europe centrale, je dois désormais faire en sorte que la campagne dure au moins 15 tours, car je ne pourrais probablement pas gagné avant.

     




    Saison 2) ORN en folie


     

     

    Premier coup d’œil : les accords avec Marchal et Eudes ont été respectés. Par contre, il y 9 ORN, dont VIVOTOLOLEGRAND et 3 africains.

    Tirage de chevalier plutôt mauvais : 65, 37 ,35 ,20 ,18. Cela suffira pour prendre des terres neutres, mais en cas de guerre, c’est très juste. Malgré cela, mes nombreuses alliances (12) me permettent d’avoir la plus haute renommée, juste devant Etoile Dorée.

    Je m’apprête à passer une saison tranquille quand je réalise que Laurent de Savoie a également déclaré la guerre à VIVOTOLOLEGRAND. Comme il joue avant moi, il peut prendre l’Apulia sous mon nez.

    Il est hors de question de laissez ce seigneur mettre un pied en Italie ! D’Apulia il pourra frapper l’intérieur de mon royaume alors que lui pourra défendre très facilement car je serais obliger de passer par le « couloir » Apulia-Epirus. Je ne partirai pas d’Italie avec cette épine dans mon pied.

    Heureusement, il est mon allié, ce qui fait que je pourrais passer un ordre d’attaque sans risquer la félonie. Il ne me reste plus qu’à la convaincre de ne pas attaquer. La conversation s’engage. Je mets en avant le fait qu’il a fait un tirage de chevalier encore plus mauvais que le mien, et qu’a l’inverse son agressifs voisin Harod (renommée basse) à des super-chevaliers. Il serait donc dangereux pour lui de venir coincer son chevalier-seigneur en Italie. Je mets également la pression en déclarant qu’une telle action serait vue comme la préparation d’une future guerre. Cela ne marche pas trop, mais au moment où je vais contacter Harod, Laurent m’annonce renoncer à ses projets italiens.

    En Afrique, Dago, Audecathar et Chrisalain (Kabilya) sont remplacé. Le dernier nommé me contacte pour une alliance en offrant de renoncer à la Sicile. C’est trop avantageux pour que je refuse.

    Eudes n’a que peu de terre à attaquer et me demande de le laisser prendre Tuscany, qu’il me revendrait la saison prochaine. Cela m’évite de devoir recruter une armée trop conséquente (car mauvais chevalier), et cela solidifie mes relations avec Eudes, donc j’accepte.

    Dans le même temps, Marchal me propose un échange de terres pillés afin de l’aider dans sa guerre contre Fada. J’accepte, cela me permet de protéger un peu mes terres au cas où Laurent ne tiendrait pas sa parole.  De plus avec l’argent du pillage je commence un centre de recrutement en Latium et je recrute deux chevaliers.

     


    Saison 3) Comment se nuire tout seul !

     

     

     

    Bon, Laurent n’a pas attaqué l’Apulia, c’est déjà ça. Mais j’ai fait une faillite et perdu 3 chevaliers ainsi que 800 hommes. En fait j’ai passé deux fois un ordre de recrutement à 2000 écus. Comment perdre de l’argent bêtement… Je suis toujours dans le haut du paquet en renommée grâce à mes alliances.

    Le tour commence par une invention à jouter de Vaucanson qui vient de se féloniser sur Philippe. Je m’empresse d’accepter.

    Il y a quelque tension entre mes deux alliés Eudes et Marchal qui sont séparé par deux terres neutres ; mais bon, ça devrait bien se passer avec un partage 50/50.

    Marchal est engagé avec James et Spikelor contre Fada, cela devrait être vite finit.

    Par contre Eudes est un peu coincé. Il a juste un couloir le long d’Etoile. Est-ce que cela lui sera suffisant ? Bon, il a visiblement peur qu’Etoile lui tombe dessus, donc il faut d’abord qu’il s’accorde avec lui. En il me promet la vente de Tuscany comme convenu précédemment.

    En fin de tour, Philippe me contacte pour que j’abandonne Vaucanson. Je vais à sa joute, je ne vais pas le lâcher.

    Je recrute une bonne armée pour tuer VIVOTOLOLEGRAND, après un message de l’aide de camp affirmant qu’il fera se défendre les seigneurs ORN. J’aurais environs 1200 hommes. Et je recrute à nouveau 2 chevaliers.

    Je renouvelle un maximum d’alliance et je déclare la guerre à Dago/Ptij pour pouvoir prendre la Sicile la saison prochaine

     

     

    Saison 4) Roi d’Italie

     

     

    J’ai héroïquement vaincu l’ORN… et je me retrouve avec une cinquantaine de point de retard sur l’Amiral qui va bientôt dominer l’Angleterre avec son allié Grall. J’ai recruté deux chevaliers (120 et 60), tout les deux en Carinthia. Voilà qui peut servir. Eudes m’a bien vendu Tuscany.

    La joute de Vaucanson n’a pas eu lieu. Une erreur d’ordre apparemment. Il devrait remettre ça cette saison alors. Mais finalement rien ne vient, et quand James m’invite à sa joute, j’accepte. Ce dernier va avoir un peu de mal avec Fada et ses deux super-chevaliers en plein milieu de chez lui.

    Dago/Ptij me contacte et laisse entendre qu’il est prêt à se mettre à mon service si je le laisse survivre. Comme il n’a que très très peu de chance d’être couronné,  c’est sensé. Mais, bon si je ne vais pas sur lui, je vais ou ? Donc je refuse poliment, afin de ne pas fermer la porte. Et aussi pour le plaisir de lire ses messages, car ne le nions pas, ça joue.

    Je suis tenté par Eudes, qui a imposé Tuscany à 6 au lieu de 5 comme prévu. Je sais, c’est vraiment pas grand-chose, mais quand on cherche des prétextes, il faut parfois se contenter de ce qu’on a. Le problème est qu’il a de très bon chevaliers et un territoire riche. Je veux pas d’une guerre longue et difficile. Il faudrait qu’il s’engage ailleurs, ce qu’il n’a pas l’air de vouloir faire, par peur qu’Etoile en profite pour lui tomber dessus.  Il y a un immobilisme entre « gros » dans la région, et les deux remplaçants d’Achille et Maxime en font les frais. Les pauvres ne vont pas durer…

    Je recrute deux chevaliers ainsi que quelques hommes afin d’être sur de vaincre en Sicile. Je déclare la guerre a Audecathar afin d’éviter un risque de félonie la saison prochaine.

     

     

    Saison 5) Cible en vue


     

     

    J’ai pris la Sicile ou je n’ai affronté…personne.  Dago/Ptij est allé en Hass Talieb. Il n’y a d’ailleurs aucun chevalier en Tunisia, je peux donc la prendre facilement cette saison. Par contre, j’ai recruté deux chevaliers <10 de renommée… Youpi !!

    Mon alliance avec Eudes est rompue car il a re-signé avec Audecathar. Comme ils sont tout les deux moins renommée que moi, le fait qu’il est re-signé en premier ma maison n’a servit à rien. Il plaide l’erreur. Je pense que c’est vrai, mais ça peut servir de prétexte…

    Comme je l’ai dit au début de ce récit, il faut que la partie dure au moins 15 tours, donc il me faut taper, ou faire taper, sur toutes les têtes qui dépassent un peu trop. La première à se présenter est celle de Spikelor qui a un bon royaume, et surtout de bonne possibilité d’expansion. Donc, j’oublie un peu Eudes, et j’envisage même de ne plus allez en Afrique du tout.

    Le cas Spikelor

    Je contacte Gallicus, James, Marchal et Laurent.  Le premier cité me déclare avoir eu jusque là de bon rapport avec Spikelor. Mais ce dernier a défendu Harod (en guerre avec Gallicus) en achetant une de ses terres, donc Gallicus est maintenant très favorable à une coalition contre Spikelor. Il me demande de venir l’aider en passant par Laurent, et pour cela d’abandonner l’Afrique.

    Je réalise alors que Laurent, que je pensais en guerre avec Harod, est en fait un allié de Spikelor. J’étais tellement sur de moi… Bon bah, Spikelor est au courant que je vais tenter quelque chose…Par ailleurs Laurent scelle son destin en me déclarant vouloir rester neutre. Tant pis pour lui. Vendu pour vendu,  je propose à Gallicus de me « trahir » également en transmettant ma déclaration à Spikelor. Ainsi il gagnera sa confiance.

    James est enchanté que je propose mon aide, il est en effet en (grande) difficulté. Bon, il a déjà le soutien de Marchal, cela devrait donc bien ralentir Spikelor.

    Et pop, un nouveau message. Spikelor qui s’inquiète que je complote contre lui. Mais comment est-il au courant ?  Il me propose une alliance. Il me prévient qu’une lutte entre nous profiterait à Bricec. Bricec ? Il est là ? Ah bah oui, c’est l’Amiral. Pas bon ça…

    Je blâme Laurent pour m’avoir vendu et demande des précisions sur ce que serait cette alliance. Spikelor me déclare avoir anticipé mes actions et avoir tenté un bluff en m’accusant. Je serais tombé dans son piège en ne niant pas ses accusations.  Mauvais pour lui, je sais que Gallicus m’a vendu…

    Par ailleurs, il me propose une guerre contre mon allié Marchal. Nous discutons et je lui propose de trahir à la fois Marchal et Gallicus d’ici deux ou trois tours. J’annulerai mon alliance avec James cette saison, et lui me laissera tuer Laurent pour que j’accède à Gallicus. Par ailleurs nous pousserons tout les deux Etoile Dorée contre l’Amiral. Ce que je fais immédiatement.

    Je prévins James, Gallicus et Marchal de ce que je fais croire à Spikelor. Et je pousse Marchal a proposé également une aide a Etoile en cas de conflit contre l’Amiral.

    Je fais donc la paix avec les Africains, et « abandonne » Tunisia.

    Reste du monde

    Je lance un petite pique sur le forum en accusant le meilleur chevalier de l’Amiral d’avoir tricher lors de la joute qui l’a vu me défaire. J’espère voir qui le soutient, mais il est le seul à répondre, et n’en prends pas ombrage. Pas assez violent…

    Je remarque par ailleurs que je peux prendre Franconia sans rien risquer. Comme Marchal n’a pas de chevaliers disponibles, cela ne le dérange pas. Toujours ça de pris. J’appelle 5 chevaliers en espérant qu’ils atterrissent au bon endroit. Et puis je prie pour la Royale.

     

     

     

    Saison 6) Les grandes manœuvres diplomatiques comme on les aime

     

     

     

     

    Et paf, le chevalier de l’Amiral que je venais d’accuser de tricherie gagne la royale… Heureusement que le ridicule ne tue pas. Mes chevaliers ne brillent pas. Seul mon seigneur gagne 10 pts de renommée.

    Tous mes  nouveaux chevaliers ont atterri dans le sud (Apulia et Calabira). De plus ils y en trois de qualités (123, 100, 89)

    Le conflit Eudes/Marchal

    Plus problématique, Eudes à déclaré la guerre à Marchal. J’hésite sur la conduite à tenir, je contacte donc Eudes pour le sonder un peu, et il me dit ne vouloir « que » Lombardy et Savoy. Je lui indique par ailleurs que je n’ai pas de chevaliers lui faisant risquer la félonie, car il peut le voir lui-même en lisant les communs.

    Je contacte également Etoile pour savoir ce qu’il va faire puisque comme moi il est voisin des deux adversaires. J’utilise le prétexte qu’il nous faut prendre la même partie. En effet si nous rejoignons chacun un camp, le conflit deviendra immanquablement un bourbier. Il me répond qu’il ne fera rien car il a trop peur de l’Amiral. Il prévoit d’essayer de prendre un maximum de terre à Vaucanson. Il se méfie également des espagnols.  Il compte « se développer tranquillement dans son secteur » pour le citer précisément.

    Finalement, Marchal et Eudes semblent s’être mis d’accord. Marchal cédera les deux terres convoitées par Eudes.

    Le plan de Fada

    Afin d’entrer dans ses bonnes grâces, je contacte Fada qu’il risque la félonie sur une de mes chevaliers en attaquant Vérona (Marchal). Je m’excuse pour mon ingérence dans cette guerre. A ma grande surprise il  me répond qu’il est prêt à me faire confiance si je lui dis que je ne fournirai pas d’homme à mon chevalier. Il compte ainsi surprendre Marchal. Si je l’aide, il est prêt à me « laisser » Tyrol, Bavaria, Vérona (en échange de Carinthia), Lombardy et Liguria. J’eu sans doute longuement réfléchit à cette proposition (qui me faisait tout simplement tenir ma parole à Spikelor), si il n’y avait pas eu guerre entre Eudes et Marchal.  Mais déclarer la guerre à Marchal après avoir œuvré  à la paix entre lui et Eudes… Les DEUX seigneurs l’auraient sans doute très mal pris. Et si Marchal aurait été en difficulté rapidement, on ne peut pas dire la même chose pour Eudes. Comme en plus je n’ai que très peu de chevaliers au nord…et bien je vais essayer de profiter de l’aubaine.

    Un ptit message pour m’étonner d’une telle prise de risque (Spikelor l’a mis au courant que j’allais trahir ?), puis je lui annonce que cela ne me coûte rien. Mais aussi que je ne lui en voudrais pas si il décide de ne pas attaquer au dernier moment. J’organise une « fausse » joute pour lui et Spikelor, afin de les persuader de mon amitié. Concernant Spikelor, nous échangeons quelques détails sur notre plan. Il me confie par ailleurs qu’il n’a mit personne au courant de nos relations.

    Je mets au courant James et Marchal.

    L’Afrique

    J’ai bien sympathisé avec Dago/Ptij. Je me mets même a courtisé sa sœur, la belle Tajeddigt. Ptij a bien réaliser qu’il ne pourra être roi, et il a fait ce remplacement avec pour unique but de survivre. Son alliance avec moi lui permet de réaliser cela. Je commence à discuter de ce que nous pourrions essayer de faire ensemble diplomatiquement, tant que notre rapprochement n’est pas officiel.  .  Nous convenons qu’il se rapproche de l’Amiral dont la puissance augmente considérablement. 

    Militairement il ne peut pas intervenir en Europe, il donc va surtout aider l’autre Africain Audecathar/Trojan qui va voire déferler sur lui la puissance de Guilbert, un des deux espagnols. Et je soupçonne le second espagnol Steve de vouloir  suivre son allié en Afrique. (Cette information vient en fait d’une discussion avec Eudes ou il me dit ne rien craindre de Steve. Ce dernier n’a donc plus qu’une porte de sortie : l’Afrique.)

    Mes Ordres

    J’organise une « vrai » joute pour mes alliés afin que mon chevalier-seigneur suive le rythme en renommée.  Je monte également le bonheur de mes terres.

    Je déclare la guerre à Laurent et attaque Malte avec mon chevalier à 80. Il restera dans le sud, au cas où. Les autres chevaliers se mettent en position pour le débarquement de la saison prochaine.

    L’histoire des messages perdus

    Je reçois un message de Fada le vendredi midi. AAAAAAAHHHHHH !!! Dago/Ptij a voulu transférer un message de l’Amiral à Audecathar ainsi qu’à ma personne, mais en réalité il a envoyé ces deux messages à l’Amiral lui-même. Catastrophe !!!!!!

    Dans ces messages, on peut lire que :

    • j’ai prévenu les africains que Steve allait sans doute les attaquer
    • Dago/Ptij favorisera mon accession au trône
    • Je vais surement déclarez la guerre à Fada
    • Dago/Ptij craint une trahison de Gallicus le grec
    • Dago/Ptij contactera Grall, l’allié Anglais de l’Amiral la saison prochaine afin de le tester

    L’Amiral transmet ces messages à Fada, Steve, Grall et Gallicus.  Fada n’est pas choqué puisqu’il est normal que je n’ai pas annoncé ma trahison à tout le monde. Le fait qu’il m’ait prévenu me convainc qu’il va venir se féloniser en  Vérona.

    Fada en fait d’ailleurs tellement qu’il me donne  presque des regrets (mais presque ne suffit pas L). Il me donne le plan de l’Amiral en détails. Celui-ci veut faire croire à Ptij qu’il s’est monté une coalition Européenne (Eudes, Etoile, Spikelor…) contre Marchal et moi. Ainsi je dois me précipiter à mes frontières, créant des tensions avec mes voisins.  Et puis perdre ma confiance en Dago/Ptij au tour prochain quand il s’avérera qu’il m’a transmis de fausses informations.

    J’écris à Gallicus pour le rassurer et mets les choses au clair sur la situation de Dago/Ptij.

    Puis je rédige un très très long message à Etoile et Eudes ou je leur dénonce les manigances de l’Amiral. Après coup, je réalise que le message est même trop long et donc peu compréhensible pour quelqu’un n’ayant pas suivi l’histoire depuis le début. Eudes me le fait d’ailleurs remarquer, je lui explique alors plus clairement. Etoile ne me répond pas…

    Ptij/Dago va tenter de faire comme si il ne s’était pas rendu compte de son erreur.

     

    Saison 7) Good bye Spikelor,  Hello Amiral

     

     

     

     

    L’Amiral prend un sacré avance en RG. Il faut dire qu’Etoile le laisse prendre toute les terres à portés...  La paix a bien été signée entre Eudes et Marchal. Fada s’est félonisé puis est mort lors du contre de Marchal. Et puis nouvelle importante, Steve a annulé son alliance avec son voisin espagnol Guilbert.

     

    Le cas Spikelor

    Il m’écrit pour me dire qu’il a bien reçu le message, et qu’il sera donc un ennemi acharné à partir de maintenant. Bon, il a pillé toutes ses terres pour avoir une armée de 6000 hommes. Une discussion s’engage dans laquelle je fais la bourde de lui dire que je sais que Gallicus m’a vendu. Je parle trop… Je contacte Gallicus pour m’excuser. Il semble ne pas le prendre mal. J’apprends que Spikelor cherche à le mettre dans son camp.  Militairement, Gallicus piétine un peu face à Harod le félon.

    La mort de Fada a laissé pas mal de terre neutre. Comme Spikelor n’a pas de chevalier à portée, je vais pouvoir prendre Bakony. James va encore être soutenu militairement par Marchal cette saison. Je déclare la guerre à toute la région (Spikelor, Harod, l’Amiral) pour ne pas être bloqué par des risques de félonie la saison prochaine.

    Le débarquement

    Concernant la traversé de l’Adriatique, Laurent a pillé ses terres et dispose d’une armée de 4000 hommes. Mais ou exactement, je ne sais pas. Je veux être sur de passer, même au cas où ils sont dans une forteresse en Epirus sous le commandement du meilleur chevalier de Laurent (120). Comme c’est en plus mon seul tour à porter de mon centre de recrutement, je décide de recruter 5000 hommes en plus des 2000 déjà présent. C’est large et cela devrait me permettre de ne pas avoir à recruter le tour prochain.

    Espagne/Afrique

    Guibert est passé au Maroc, mais Steve a rompu son alliance avec lui. Il va surement vouloir faire marche arrière. Comme dans le même temps Steve écrit une lettre menaçante et bourré de fautes d’orthographes à mes alliés africains en leur exigeant les Baléares (neutre), il semble qu’une alliance avec Guilbert soit une bonne idée.

    Ce dernier est favorable à ce plan et accepte même de d’abandonner sa récente conquête africaine.

    Pendant ce temps, Dago/Ptij et Audecathar/Trojan reste assez évasif dans leur réponse pour pousser Steve à attaquer les Baléares ou il se rendrait félon. Guilbert n’est pas mis au courant de cette tentative, car la possibilité que le désaccord des espagnols soit simulé existe.

    Eudes m’affirme être poussé contre Guilbert par l’Amiral. Je transmets l’info à l’intéressé.  Apparemment les deux se mettent d’accord pour la suite.

    L’Amiral

    Son alliance avec Grall l’irlandais n’existe plus, et il « oublie » de vendre une terre à ce dernier. Grall est donc coincé dans les îles. Je l’encourage à contacter Etoile afin qu’il agisse rapidement ensemble. Toutefois je le préviens que la confiance ne pourra s’installer entre nous qu’une fois sa « trahison effectué. En effet, plus le temps passe, plus l’Amiral se renforce.

    Eudes est également un peu septique par rapport à Grall, mais surtout il m’annonce qu’au vue de ses échanges avec Etoile, il pense que ce dernier ne déclarera jamais la guerre à l’Amiral. Selon lui, il n’osera pas. De ce que j’ai vu, c’est effectivement probable  . Par contre, il est d’avis que l’Amiral n’aura pas cette hésitation quand il aura suffisamment pris l’ascendant. Là encore, je partage son avis.

     

     

    Sauvetage chanceux

    Lors des échanges de messages avec James et Marchal sur l’organisation à l’Est, James parle d’un chevalier de Spikelor en Banat. Oups, j’avais mal lu un commun. J’annule immédiatement mon assaut sur Bakony. Pas passé loin de la grosse boulette J.

     


    Saison 8) Etoile : « J’ai un problème »

     

     

     

    Je suis bien passé en Epirus. Guilbert a respecté ses engagements. Steve lui a déclaré la guerre, mais il s’est féloniser sur Audecathar. James a fait un échange de terre avec l’Amiral et a déclarer la guerre à Etoile.

    D-Day

    IL n’y avait personne ne Epirus. Laurent a attaqué l’Attica ou se trouvait une forteresse. Il y a laissé 3000 hommes. Comme convenu je vais laisser la Thessaly à Gallicus. Ce tour-ci, ce sera une ballade pour moi.

    HEEELLLLPPPPP

    James a vendu sa possession anglaise et a récupérer Hainaut. Il y a sans doute des chevaliers. Sa déclaration de guerre à Etoile va lui permettre de jouer le chien fou de l’Amiral dès cette saison. Ce dernier suivra sans aucun doute la saison prochaine.

     

     

    Etoile réagit en lançant un appel à l’aide, et il ne fait pas les choses à moitié !

    Bien le Bonjour Comte Eudes,

    Bien le Bonjour Comte Doge Marchal de Venetiæ,

    Bien le Bonjour Comte Artaz,

    Bien le Bonjour Vicomte Steeve,

    Bien le Bonjour Baron Grall,

    Bien le Bonjour Baron Murtaza ibn Ptij Al-Carpatî (Dago),

    Bien le Bonjour Vaucanson,

     

    Bon, le problème est que Steve n’a rien à faire là, il faudrait que cela soit Guilbert. Et puis Grall n’a encore rien fait. Certes c’est ce qu’il avait annoncé, mais cela ne prouve rien ni dans un sens, ni dans l’autre.

    J’écris donc un second message ou j’applique mes dires.

     

    Les réactions : Steve

     

    Steve répond naturellement qu’il a d’autre problème. En fait, je n’ai pas fait gaffe dans mes renouvellements d’alliance et je suis toujours son allié. Je l’approche pour connaître les raisons de sa déclaration de guerre à Guilbert. J’espère avoir des preuves des manipulations de l’Amiral. Sa réponse est décevante, il donne une pseudo-explication que je traduis par : je voulais plus de terre.

    Je décide de faire ce que je peux pour aider mes alliés. Je propose un échange de terre à Steve, en sachant déjà que je ne respecterai pas ma parole. Je préviens Guilbert de mes intentions afin qu’il puisse en profiter.

    Les réactions : Guilbert

    Il déclare ne pas pouvoir faire grand-chose, et puis que de toute façon, il doit d’abord s’occuper de Steve. Il n’oubliera pas le rôle des africains dans la chute de Steve. Mais il a signé une alliance avec l’Amiral…

     

    Les réactions : Marchal

    Il est à fond, et me préviens même que l’Amiral a essayé d’obtenir sa neutralité. Nous nous entendons ensuite sur la stratégie à suivre face à Spikelor.

    Les réactions : les Africains

    Ils sont également derrière ce projet, mais ils ne peuvent pas faire grand-chose…

    Les réactions : Eudes

    Il est bien conscient que de toute façon, il est juste après Etoile sur la liste de l’Amiral donc, il va coordonner ses forces avec son voisin.

    Les réactions : Grall

    Il ne répond pas et donc je pose à tout le monde (y compris lui) le problème que pose sa non-prise de position. Il répond alors indigné (en fait il y a des problèmes avec Free)… bon c’est pas moi qui le convaincrait de nous rejoindre. Je poste un message ou je m’excuse et explique avoir pêché par excès de prudence. Pas de réponse, j’en déduis que c’est mort.


    Le double-jeu de James ?

    J’aborde James en lui demandant si l’achat de Hainaut est un « don » à Etoile. Il n’est pas allié à l’Amiral donc Etoile ne risquera pas la félonie en attaquant. James me répond très honnêtement qu’il aide ceux qui l’ont aidé, et que donc il va attaquer Etoile avec les hommes de l’Amiral. Mais il veut rester neutre avec moi. D’ailleurs il est toujours mon allié.

    Bon, les terres qu’il prendra à Etoile n’iront pas à l’Amiral. Et puis si il reste neutre avec l’Amiral et qu’il change d’avis (il remonte fort en renommée et en territoire donc il aura j’espère la tentation du trône), il pourra tenter de féloniser l’Amiral.

    Philippe

    J’essaye de lui faire apercevoir le trône. Il aura 11 terres la saison prochaine (comme moi cette saison). Si l’Amiral est stoppé, il aura sa chance. Mais il n’est pas du tout intéressé.

     

    Saison 9) Allez siouplaît ; tous contre l’Amiral


     

     

    James prends la deuxième place en renommée. Spikelor a concentré ses forces sur Marchal. Grall est bien dans le camp de l’Amiral. Ce dernier a évidemment déclaré la guerre à Etoile. Pour moi tout c’est dérouler parfaitement. Harod et Laurent sont mourants. Cette saison encore, cela devrait être une promenade militaire.




    James

    Il a 14 terres. Mais il ne veut pas lâcher l’Amiral. Il a pris l’Alsace et perdu Hainaut. Il va continuer à attaquer Etoile. Mais il est toujours mon allié et me propose même de me vendre la Croatie pour 1000 écus. J’accepte. Il m’annonce aussi vouloir aider Marchal en retour de son soutien. Si Marchal affronte l’Amiral, j’espère qu’il choisira celui qu’il a le plus aidé : Marchal. De plus, il accepte que je passe sur ses terres pour affronter l’Amiral. Je vais donc pouvoir traverser les lignes de ce dernier.

    Marchal 

    S’est pris l’armée de Spikelor. Il décide d’en finir d’un coup en pillant ses terres pour lever 12000 hommes. IL pourra ainsi se retourner contre l’Amiral ensuite.  Il me laisse m’occuper de Laurent. Il a déjà donné 25000 écus à Etoile…

    Guilbert

    Est silencieux. Il dit toujours se concentrer sur l’Espagne et n’avoir pas encore trop réfléchit à la suite. Mais il est toujours allié à l’Amiral. Encore un qui ne veut pas vraiment du trône.

    France

    Je conseille Etoile. Il a des forteresses, il devrait donc pouvoir tenir correctement en choisissant les terres ou il veut combattre et en envoyant des p’tites armées ailleurs pour ralentir l’Anglois.

    La Gazette s’enflamme

    Un anonyme annonce le trône pour l’Amiral et dénonce la façon dont il traite ses « vassaux ». Ce dernier répond comme si j’étais l’auteur de la lettre et m’accuse d’envoyer mes alliés à l’abattoir. (En fait c’était Audecathar)

    Quoi, mes chevaliers Italiens qui sont partis vers l’Afrique en début de campagne ne sont pas en Angleterre ! Bon l’Amiral répond à coté à chaque message et invente des trucs quand ça l’arrange. Il sort quand même que son allié Philippe a des voix d’extensions alors que pas encore… Bon, il va me déclarez la guerre à Marchal et moi. Merci Monsieur l’Amiral. Je contacte Alucard à qui je vends Franconia. Audecathar a auparavant décliné mon offre. Mais bon, tout cela me force à faire un geste pour Etoile pour prouver que je n’envoie pas mes alliés au casse-pipe sans rien faire. Je lui donne 15000 écus.


     

     


    Saison 10) James, espèce de …….

     

     

     

     

    Bon, Etoile s’est pris des fessés… Il n’a pas écouté mes conseils et n’a fait aucune attaque bloquante. Steve est presque mort (il lui reste 1000 hommes). Et Gallicus lutte toujours avec Harod. Mauvaise nouvelle : le plan de Marchal a échoué. Il a bien recruté une gigantesque armée, mais son pillage massif l’a fait jouer avant Spikelor. Il n’a donc pas tapé son armée. Philippe ne m’a déclaré la guerre qu’a moi. Etonnant. Du coup cela ne lui sert à rien.

    James

    Le gros traître… Il a vendu Hainaut à Grall, m’empêchant ainsi de traverser la ligne de l’Amiral. Ensuite il a déclaré la guerre à Eudes, brisant ainsi notre alliance. Il en a profité pour signer des alliances avec l’Amiral et tous ses alliés. Pour couronner le tout, il a fait la paix avec Spikelor et déclaré la guerre à Alucard.  Bizarrement il m’a bien vendu la Croatia. Sans doute pour me faire douter et éviter une réaction trop violente de ma part.

    Eh bah, c’est raté.  Je vais lui déclarer la guerre. Je m’assure juste que Marchal et Gallicus suivront. Ils le feront mais la saison prochaine. Je leurs demande donc de venir chez moi cette saison afin de faire écran.

    J’écris à James pour lui demander des explications. J’ai pas été malin jusque là, autant continuer, ça sera crédible…

    Sa réponse est limite comique. Il a fait la paix avec Spikelor car il voulait se reposer un peu après 10 saisons de guerre.  Ah, et la déclaration de guerre à Alucard ? Et pourquoi n’avoir rien dit ? Et puis l’armée de Spikelor est chez Marchal, donc pourquoi ne pas prendre les dernières terres sans défenses ? Il esquive les questions et m’assure qu’il ne fera rien contre moi. Directement je veux bien le croire. Mais qu’il signe une alliance avec Spikelor (c’est possible) et ce dernier peut m’attaquer en passant par chez qui?  Par chez James. Je suis convaincu que cela doit être leur plan.

    Enfin bref, je trouve bien difficile de faire semblant d’avaler tout ça.  Je ne cache pas ma colère mais fait semblant de faire un effort. J’espère que ça va passer et que James sera surpris.

    Je me débrouille pour que la saison prochaine James ne puisse attaquer qu’une terre sans risquer la félonie, et j’y construis une forteresse. Il a beaucoup moins d’hommes que moi, mais à l’exception de mon seigneur, mes chevaliers sont bien moins bons que les siens.

    France

    L’Amiral n’a pas besoin de forcer. La défense d’Etoile a été atroce… J’espère qu’il va le sous-estimer la saison prochaine.

    Je conseille ce dernier : utilise les attaques bloquantes !! Je donne le lien vers le (génial) site d’Athys pour bien montrer qu’il ne s’agit pas d’un plan visant à l’affaiblir. Même si je me demande bien comment on peut penser que je ferais ça…

    Eudes approuve mes conseils et propose un plan qui devrait fortement ralentir l’Amiral et probablement lui infliger une lourde défaite en Anjou. Mais Etoile refuse de transférer des hommes aux meilleurs chevaliers d’Eudes. Le plan est donc modifié, mais il sera forcement moins efficace. De mon côté, j’attaque suicidairement l’Alsace pour ralentir les armées ennemis.

    Ailleurs

    Je retente d’approcher Guilbert qui reste encore vague. IL est allié à l’Amiral et a James… S’il ne vient pas avec nous, l’Amiral sera couronné. J’essaye de bien lui faire comprendre. Ca ne le touche pas beaucoup…Mais il dit au Africain qu’il va rompre son alliance avec l’Amiral cette saison. Un p’tit espoir renaît J

     

    Saison 11) Ouch ! Et vive le Roi !


     

     

     

     

     

    Bah ? J’ai baissé en renommée ! Une félonie ? Mais comment ? Et bien tout « simplement » car James n’avait pas levé un chevalier en Angleterre mais deux… Et du coup, le deuxième était resté en Alsace quand il l’a vendu à son allié Grall.  J’ai donc été désastreux à la royale (gagné par Audecathar), et le chevalier qui gardait le nord de l’Italie pour y attendre Spikelor déserte. Et James qui disait ne rien vouloir faire contre moi…

    Mais un rapide regard sur la carte me montre que cela ne changera rien. Etoile n’a lancé qu’un assaut (repoussé) et il a donc perdu tout ses autres territoires. Et il ne doit sa survie qu’à Eudes qui a tenu Anjou. Et l’Amiral a trahit Grall. Se dernier s’est féloniser sur Eudes (pourquoi ?) et a déclarer la guerre à Guilbert. Cela a brisé son alliance avec l’Amiral qui a donc pu lui déclarer la guerre. Jolie trahison qui va permettre à l’Amiral de monter tranquillement sur le trône. Sur le moment, j’avoue avoir pensé « Bien fait pour lui » quand j’ai découvert la situation de Grall.

    Et puis Guilbert a déclaré la guerre à Eudes et Dago. Mais pas à Audecathar. Bizarre ça…

    L’Amiral annonce publiquement qu’il va faire durer la partie jusqu’à ce que Rome tombe sous les armes de Spikelor. J’y crois pas trop. (En plus il ne cesse de répéter partout qu’il a des exams bientôt IRL, et ça je doute que ce soit un bluffJ)

    James

    Je n’ai perdu aucun hommes, mais mon chevalier seigneurs qui devait combattre le meilleur chevalier de James n’en est plus capable… Je place 4000 hommes dans la forteresse que James va attaquer. (Vu qu’il peut aller que là)

    Et puis j’attaque partout avec des ptites armées.  Juste une armée moyenne (2000 hommes chevaliers à 110) pour combattre le «second monstre » de James (220 de renommée). Je fais le pari qu’il va concentrer ses forces et son premier monstre sur l’attaque de ma forteresse.

    James n’a pas l’air de s’être beaucoup préparer à ce conflit, j’ai curieusement l’impression de maîtriser le conflit.

    Je ne peux recruter trop car je dois organiser une grande joute pour remonter ma renommée. Heureusement Alucard se bat comme un lion, ce qui oblige James a recruter là bas aussi.

    France

    Eudes m’annonce que suite à une petite erreur (10 écus selon lui), il a vu 7000 hommes déserter. Il annonce clairement qu’il ne va pas faire grand-chose.

    Espagne

    Je milite pour un tabassage en règle du traître Guilbert. Mais ce n’est pas l’avis des Africains. Comme c’est eux qui sont sur place, je m’incline. Ils pensent pouvoir trouver un accord avec Guilbert.

    Reste du monde

    Dans un élan de générosité/opportunisme, je propos la paix à Spikelor tout en l’invitant à ma joute. Il refuse la paix mais vient à la joute.

     

     

     

    Saison 12) Mission failed

     

     

     

     

    L’Amiral est roi. Je remonte à la troisième place. Mon armée moyenne échoue de peu. Je manque de tuer la seconde brute de James quand elle attaque ma forteresse avec seulement 1000 hommes. Mes petites armées ne rencontrent pas d’opposition.

    Spikelor gagne ma joute. J’épouse Tajeddigt la belle, sœur de Murtaza (Dago). Je la désarçonne lors de la joute célébrant notre mariage, afin d’être sur de partir sur de bonnes bases J

     

    Bilan

    Voilà, rétrospectivement, j’aurais du partir sur le Doge très rapidement, afin d’avoir accès à plus de terres. Ma félonie finale me coûte la seconde place que m’avait donnée une stratégie trop prudente.

    Bravo à l’Amiral, qui a (comme d’habitude) bien su gérer chacun des problèmes qui se dressait devant lui. J’aurais bien aimé voir ce que cela aurait donné si Etoile s’était correctement défendu.

    A propos d’Etoile, je pense que lui et Grall sont ceux qui ont du le plus apprendre durant cette partie. Je pense qu’on ne les verra pas renouveler les erreurs qu’ils ont commises et je suis curieux de découvrir leurs prochaines campagnes.

    En lisant le compte rendu de James, j’ai été très surpris de voir que pour lui, il ne m’avait pas trahi. Comme quoi, tout est une question de point de vue…

    Enfin, bravo à Ptij/Dago pour son RP magnifique. Je souhaite à tous le monde d’avoir un voisin comme ça.

    Et puis, merci à tous les participants de cette Europe qui fut fort sympathique pour moi malgré le peu de suspens.

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  •  

         EURO157 – Seigneur Guilbert     

     

     


    Saison 1 :

    Je commence au cœur de l’Espagne en Salamanca avec 4 voisins : Sir Peck en Murcia, Maxime le Grand en Gascogne, Steve1 en Catalogne et Metter au Maroc. Je décide de prendre contact avec Sir Peck et Maxime le Grand pour forger une alliance contre Steve1, et éventuellement Metter s’il vient en Espagne. Hélas, je n’ai aucun retour de leur part : ils sont en effet ONR ! Tant pis pour eux, je déclare la guerre à Maxime et avance en direction de ses terres.

     

    Saison 2 :

    Je me rapproche de Steve1 pour élaborer un accord de partage de l’Espagne aux dépens des ONR, toujours aussi nombreux. Metter prend pied en Espagne en s’emparant de l’Andalousie. Pour ma part, je continue de progresser vers Maxime et j’étends mon territoire dans l’Ouest de l’Espagne.

     

    Saison 3 :

    Rien de bien nouveau cette saison. Metter ne continue pas sa progression et reste avec ses deux terres.

     

    Saison 4 :

    Je m’entends avec Steve pour partager les dernières terres : il prendra les terres de Sir Peck et New Castille tandis que le reste est pour moi. Nous convenons de partir ensuite à l’assaut de l’Afrique par l’Andalousie en ce qui me concerne, par les Baléares pour lui.

    Je déclare la guerre contre Achille pour ne pas être gêné face à Maxime et m’offrir la possibilité de continuer mon expansion un peu au Nord avant d’arriver aux frontières de mes alliés français (Eudes, Etoile Dorée) et anglais (Pyrrhéus). Au Sud, j’entre en guerre contre Metter et Sir Peck, tous deux ONR, pour préparer mon invasion de l’Afrique.

     

    Saison 5 :

    Steve  a vendu Valencia à Etoile du Danube et se montre un peu gourmand en réclamant Talavera sous prétexte que j’ai plus de terres que lui à la suite de mon incursion en France. Je refuse en lui promettant d’égaliser la situation en Afrique.

    L’amiral me contacte. Aïe, les ennuis vont commencer^^ Il s’enquiert de mes intentions en France en affirmant son humeur paisible. Je lui réponds que je vais bientôt arrêter mon avancée et me concentrer au Sud, ce qui était plutôt ma stratégie à ce moment-là.

     

    Image 1

    Carte de l’Europe après la saison 5

     

    Saison 6 :

    La conquête de l’Espagne est finie pour moi et je suis prêt à frapper le Maroc puisque j’ai pris soin de déclarer la guerre à AudeCathar. Au Nord, Achille s’est finalement réveillé et je me suis fait prendre la Gascogne avec son cs bien armé tandis que j’occupe à présent le Poitou. De plus, mon alliance avec Eudes a sauté à cause de ma déclaration de guerre à AudeCathar.

    L’amiral revient à la charge et me propose cette fois de nous allier contre Eudes et Etoile Dorée en France et d’entrer en guerre dans quelques saisons le temps de nous mettre en place. J’accepte d’autant plus qu’Eudes préfère maintenir son alignement actuel. Mes mouvements en France sont bien limités pour l’instant mais avec la coopération de Steve1, la conquête de l’Afrique devrait bien se passer.

    Mais, j’avais raison quant aux ennuis :D : Bricec me recontacte pour me prévenir que Steve1 fomente un complot avec Eudes, Etoile Dorée et lui pour se retourner contre moi. Mon cs en France le dérange…  Je tente de rassurer Steve1 en lui expliquant la situation (je finis de m’occuper d’Achille et je me tourne ensuite vers l’Afrique) mais il ne se montre guère loquace. Il confirme nos plans pour l’Afrique même si j’essaie de l’orienter vers la France.

     

    Saison 7 :

    Steve s’enquiert de la position et de la force de mes chevaliers, ce que je lui transmets…après quelques arrangements bien sûr. Mes craintes se confirment.  Il propose de prendre la Gascogne pour moi contre 500 écus et 500 hommes afin de m’éviter un risque de félonie avec Eudes. J’accepte bien sûr^^ Je planifie un petit piège : j’attaquerai la Gascogne avant pour que Steve soit félon. Normalement, je n’ai rien à craindre d’Eudes et de Steve qui ont plus de renommée que moi. L’amiral me confirme les intentions de Steve et m’annonce qu’il entrera bientôt en guerre contre Etoile Dorée.

    Artaz me contacte pour la première fois  et décide de me soutenir en raison du silence  de Steve et Murtaza /Dago ne tarde pas à faire de même. Je conclus alors la paix avec  AudeCathar/Trojan en échange du Maroc.

    Je fortifie Salamanca en prévision des conflits contre Steve.

     

    Saison 8 :

    Steve attaque les Baléares et devient félon grâce à l’attaque de Trojan ! Heureusement pour moi car je n’ai pas pu attaquer la Gascogne comme prévu, ayant passé un ordre de défense.  En contrepartie, j’élimine Achille qui m’a attaqué en Poitou.

    Artaz me contacte avec Eudes, Etoile Dorée et Marchal pour monter une alliance contre l’amiral que j’avertis aussitôt. En revanche, ma réponse tarde un peu du côté (plus par manque de temps qu’autre chose), soulevant quelques doutes et recevant d’autres messages de la part des Maghrébins pour me presser à m’opposer à l’amiral . Je fais mine d’accepter tout en étant réticent à engager mes moyens. Je verrai bien comment la situation tourne.  Pour le moment, il est dans mon intérêt qu’on se concentre sur Steve.

     

    Saison 9 :

    Steve a pillé ses terres et levé une grande armée.  Mon cs  est repoussé de la Gascogne par plus de 4000 hommes. Décidément, il a envie de rester en Poitou… Ailleurs, ça se passe mieux. Je conserve toutes mes terres et en prend deux (Murcia et Granada) .

    Pour le reste, j’ai eu assez peu de temps pour la diplomatie cette semaine. Je partage quelques infos avec Trojan et Eudes pour contrer Steve et m’engage à signer une alliance avec eux même si je me doute que l’amiral déclarera la guerre à Eudes.  Ils m’exhortent une nouvelle fois à rompre mes liens avec l’amiral mais je ne fais toujours rien en ce sens.

     

    Image 2

    Carte de l’Europe après la saison 9

     


    Saison 10 :

    La réussite est au rendez-vous face à Steve qui n’attaque pas. Je prends New Castille et Navarre, Trojan s’empare de la Catalogne et de Valencia, et Eudes du Languedoc.  Il ne lui reste plus que 2 terres : Aragon et Gascogne (là où il avait concentré l’essentiel de ses troupes mais son chevalier lui a fait faux bond…)

    Je continue d’assurer tout le monde de mon soutien : en premier lieu l’amiral. Grall m’envoie un message de défiance vis-à-vis de l’amiral. Ne sachant trop s’il s’agit d’un piège, ce dernier ayant fait preuve jusqu’à présent d’une fidélité sans faille vis-à-vis de l’amiral, je lui fais une réponse aussi neutre que possible tout en essayant d’en savoir plus et j’en avise l’amiral qui me confirme que Grall a agi sur sa demande. Puis, c’est au tour d’Artaz et autres opposants de me presser pour m’engager à leur côté.

    Je décide toutefois de conserver mon alliance avec l’amiral et de me tourner vers les provinces d’Eudes. Du coup, je dois déclarer pas mal de guerres pour éviter les risques de félonie au vu du nombre de seigneurs présents dans la région et j’en oublie quelques unes (ou plutôt, je ne pense pas à profiter des ruptures d’alliance dues aux déclarations de guerre).

     

     

    Saison 11 :

    Steve est mort : la Gascogne est enfin revenue dans mon domaine et Trojan a pris l’Aragon.  De son côté, l’amiral s’est pratiquement assuré le trône en trahissant Grall.

    Il m’inflige un appel aux alliés mais j’aurais de toute façon dû déclarer ces guerres si je voulais progresser (et j’aurais même dû le faire plus tôt…) Cela mis à part, je suis plutôt bloqué cette saison et la perspective du sacre très prochain de l’amiral n’incite pas à faire beaucoup de plans à l’avenir. Trojan et Murtaza me contactent cependant pour arranger la paix avec moi dès que je ne serai plus tenu à la guerre… Cela ne m’arrange pas tellement si je veux progresser en France mais je n’ai pas besoin de confirmer mes déclarations, l’amiral s’emparant sans problème des terres qui lui manquaient.

    Vive le Roi !

     


    votre commentaire
  •  


    1 commentaire
  •  


    1 commentaire
  •  

       Campagne France 22  vue par le seigneur James   

     

     

     

    Départ de Franche Comté : je prend la régence d'un royaume que Klimeros a laissé à l'abandon.

     

    TOUR 1

     

     

    TOUR 1

     

    Prise de contact

    Mail envoyé à tous les seigneurs pour proposer une alliance.
    Wédhric me répond favorablement.


    Stratégie 

    Je prévois de me constituer une armée importante, et d'attaquer la PROVENCE.
    En faisant cela, je ne risque pas d'être félon.

     

    Ordres du tour 1 

    - Je renomme mon chevalier seigneur en James, régent itinérant.

    - Je change les ordres de repli :   Paysans: 1%, Garnisons : 1%, Chevaliers : 19%.

    - IMPOSITION de ma terre de départ FRANCHE COMTE à 9.

    - Appel de 5 chevaliers.

    -  Je mobilise des armées pour 5 000 écus.

    - J'attaque PROVENCE.

    - Je propose une alliance à tous les seigneurs de France.  

     

     

     

     

    TOUR 2

     

     

    TOUR 2

     

     

    L'alliance avec Wédhric a bien été signée. Luc 63 semble être ONR (Ordres Non Rendus). 

    En ce qui me concerne, je regarde en premier lieu la renommée des 5 chevaliers qui m'ont rejoint :  un seul chevalier a une renommée correcte, bof !

    974 soldats ont été recrutés, et avec cette armée je conquiers facilement PROVENCE. 

    Le roi me donne le titre de BARON (rente de 1 000 écus)

    Je prends contact avec Jean VIII et nous décidons de signer une alliance.
    Le contact est aussi établi avec Princesse Saori. (L'alliance avec elle est impossible puisqu'elle est en guerre avec Wédhric)

     

    Stratégie

    Je vais renvoyer des chevaliers et imposer fortement mes deux terres. En faisant cela, je compte attaquer avant mes adversaires et alliés, pour leur subtiliser des terres.

     

    Ordres du tour 2

    - Je renomme les 5 chevaliers que j'ai appelés.

    - Je change les ordres de repli :   Paysans: 1%, Garnisons : 1%, Chevaliers : 29%.
        ( l'ordre pour les chevaliers est changé afin d'éviter à mes chevaliers attaqués de mourir ; puisque je n'en ai pas beaucoup de bons, autant éviter d'en perdre  ...)

    - IMPOSITION de mes terres à 8 pour FRANCHE COMTE et 9 pour PROVENCE.

    - Renvoi de 2 chevaliers peu renommés.

    - Je mobilise des armées pour 8 000 écus sur mon seigneur.

    - Je transfère 300 hommes à Arthur. 

    - J'attaque AQUITAINE avec mon chevalier seigneur et  BOURGOGNE avec mon chevalier Arthur.

    - Je propose une alliance à Wédhric et Jean VIII et déclare la guerre à Luc 63. 

    - Je déplace deux petits chevalier en PROVENCE.

     

     

     

     

    TOUR 3

     

     

    TOUR 3

     

     

     

     

    J'ai réussi mes deux attaques, et l'alliance avec Jean a été passée.
    Le roi me donne le titre de COMTE (rente de 2 000 écus)

    Pour la suite, je prends contact avec Wédhric pour un échange de terres : nous convenons de nous échanger ORLEANS contre AQUITAINE (vente pour 1 000 écus)


    Jean accepte l'idée d'un partage des terres au sud : je prendrai TOULOUSE, GOTHIE et CORSE, alors que Jean prendra GASCOGNE, ARAGON et BARCELONNE.

     

     

    Ordres du tour 3

     

    - IMPOSITION de mes terres à 9 pour BOURGOGNE et AQUITAINE.

    - Je mobilise des armées pour 5 000 écus sur mon seigneur.

    - J'attaque CORSE, GOTHIE, TOULOUSE et aussi ORLEANS.

    - Je propose de confirmer l' alliance avec Wédhric et Jean VIII.

    - Ordre de vente d'AQUITAINE à Wédhric pour 1 000 écus.
      Ordre d'achat d'ORLEANS à Wédhric pour 1 000 écus. 

     

     

     

     

    TOUR 4

     

     

    TOUR 4

     

     

     

     

    Je prends ORLEANS, CORSE, GOTHIE sans problème.

    Surprise !  Luc 63 sort de sa torpeur au dernier moment et m'oppose une résistance à TOULOUSE ; du coup je perds le combat !!!
    Pour info, les forces en présence étaient :  

    James, régent itinérant (134150) : 814 hommes
    (134151)luc63 (134151) (134151) : 990 hommes


    Par ailleurs, La Princesse Saori m'a déclaré la guerre : aïe !!!
    Je n'ai pas trop les moyens de m'opposer à elle, et cela risque de faire mal car elle peut prendre facilement BOURGOGNE et FRANCHE COMTE ...
    Je suis toujours allié à Wedhric et Jean VIII. 

    Wédhric a tellement vidé ses caisses, qu'il ne lui restait plus 1 000 écus pour m'acheter AQUITAINE .... la vente a été annulée.
    Nous convenons de conclure cette même vente au prochain trimestre, pour la même somme.

    Je n'ai pas de nouvelles de Jean VIII ... Il a un beau domaine, trop beau même !
    La terre de BARCELONNE me tend les bras, je vais céder à la tentation et l'attaquer...

    Princesse Saori est contactée et nous convenons de signer un traité de paix.

     

    Stratégie

    La victoire n'est pas envisageable à très court terme, quand bien même j'ai déjà 7 terres.
    J'ai seulement deux chevaliers corrects, et il me faut en recruter de nouveaux.
    Je vais essayer de consolider mon fief, si mes adversaires me laissent cette opportunité ...


    Mes chevaliers au tour 4 : 

    TOUR 4 chevaliers


    Ordres du tour 4

    - Appel de 5 chevaliers.

    - IMPOSITION de GOTHIE à 9 ; les autres terres sont faiblement imposées pour faire remonter
        bonheur et coefficient de richesse.

    - Je mobilise des armées pour 1 000 écus sur mon seigneur et 1 000 autres écus sur mon chevalier présent en CORSE.

    - Transferts de troupes sur mon seigneur et sur le chevalier présent en CORSE.

    - J'attaque TOULOUSE avec mon seigneur et BARCELONNE avec Leon 32.

    - Je propose la paix à Princesse Saori.

    - Ordre de vente d'AQUITAINE à Wédhric pour 1 000 écus.
      

     

     

     

    TOUR 5

     

    Princesse Saori n'a pas fait la paix avec moi ; cette dernière a pris FRANCHE COMTE avec son seigneur et un peu plus de 200 soldats. Pas de quoi fouetter un chat !
    En tous cas, je vais sans doute défendre mes terres, voire mieux...

    Je suis toujours allié avec Wédhric et Jean VIII ;  luc 63 n'est plus car j'ai pris TOULOUSE.
    J'ai aussi soufflé BARCELONNE à Jean VIII ;

    Mon tirage de chevaliers a été correct : 

     

    chevaliers T5

     

    Stratégie

    Attaque de FRANCHE COMTE.
    Défense de PROVENCE.
    Attaque d'AQUITAINE au cas ou Saori réussisse à prendre cette terre. 
    Remontée du bonheur de mes terres.

     

    TOUR 5

     

     

     De plus, ce tour est celui de la joute royale : j'ai quelques espoirs au vu de la renomée de mon seigneur notamment : 

     

    chevaliers T5

     

     

    Je prends contact avec la princesse Saori afin de signer la paix ; 
    Après de multiples tractations, et des échanges très vifs avec Wédhric et surtout Jean VIII, elle décide de prendre AQUITAINE, en me proposant de reprendre cette terre dès ce tour. De plus, elle s'engage à faire la paix et à ne pas attaquer mes terres.
    En échange, je lui fournirai au moins 500 hommes au tour suivant pour l'aider contre ses ennemis, bien que ce soient mes alliés ! 

     

    Jean VIII n'est pas content que je lui ai soufflé la terre de BARCELONNE ; je lui rétorque qu'il a donné l'ordre d'attaquer TOULOUSE pour me piquer cette terre.
    Nous avons tous deux manqué à notre parole : l'alliance entre nous bat de l'aile ...

     

     

    Ordres du tour 5

    - Je renomme les chevaliers que je viens d'appeler.

    - Inscription de tous mes chevaliers à la joute royale.

    - IMPOSITION de mes terres entre 0 et 5, pour augmenter ma renommée déjà correcte.

    - Je mobilise des armées en BOURGOGNE pour attaquer FRANCHE COMTE.

    - Transfert de troupes à mon chevalier en GOTHIE pour qu'il défende PROVENCE et qu'il attaque AQUITAINE.

    - déplacement de mes chevaliers, essentiellement au nord. 

     

     

     

    TOUR 6

     

    Tout s'est merveilleusement déroulé :

    Les attaques de FRANCHE COMTE et AQUITAINE ont réussi.
    Saori a bien fait la paix avec moi et enfin Wedhric et Jean VIII n'ont pas annulé notre alliance. 
    Le roi me fait PRINCE, avec une rente de 5 000 écus à la clé.
    J'ai maintenant 9 terres. 
    Pour couronner le tout, je gagne la joute royale et touche un beau pactole de 7 000 écus !

    Que demander de plus ?

     

    TOUR 6

     

    Stratégie

    Je vais remonter tranquilement le bonheur de mes terres et faire une joute pour gagner encore un peu de renommée.
    Enfin, je vais appeler quelques chevaliers.

    En faisant cela, je me donne la possibilité de gagner par renommée : Il me manque en effet moins de 100 points pour être couronné ! 

    Je vais aider la princesse Saori en lui transférant 1 000 hommes en ARTOIS : je la remercie d'avoir fait la paix avec moi et d'avoir tenu ses engagements.
    Cette aide contre mes alliés pourrait être mal percue, mais j'en prends le risque. Après tout, Wedhric et Jean VIII sont à deux contre la princesse Saori, combat inégal ...

     

    Ordres du tour 6

    - Je renomme les chevaliers que je viens d'appeler.

    - IMPOSITION de mes terres entre 0 et 5.

    - Mise en garnison de 501 hommes en FRANCHE COMTE et en AQUITAINE, afin de gagner un point de bonheur par tour et par province.

    - Je donne l'ordre à mon chevalier seigneur d'attaquer CORSE (c'est un ordre fictif puisque je ne peux bien sur pas attaquer la CORSE depuis la terre d'AQUITAINE ; cela me permet d'éviter l'assassinat au cas ou Saori me trahisse et attaque AQUITAINE)

    - Organisation d'une joute pour mes alliés et la Princesse Saori ; mot de passe : chance (j'en ai eu un peu beaucoup ...)

    - Inscription de mes chevaliers les plus faibles à cette joute (afin de remplacer les chevaliers d'un seigneur qui aurait décider de me trahir ...)

    - Transfert de 1000 hommes que j'ai en AQUITAINE au chevalier Ikki de Saori qui se trouve en ARTOIS.

    - Déplacement de chevaliers en BOURGOGNE notamment.

     

     

    TOUR 7

     

     

    Stratégie

    Je suis à 553 de renommée, proche du couronnement. Mes adversaires se déchirent, mais aucun n'a renoncé à nos alliances ou traités de paix. Je vais continuer sur cette voie, en montant notamment le bonheur de ma terre la plus peuplée (TOULOUSE) et en appelant de nouveaux chevaliers.

     

    Ordres du tour 7 

    - Je renomme les chevaliers que je viens d'appeler.

    - IMPOSITION de mes terres entre 0 et 5. (TOULOUSE est imposée à 2  pour créer une "cité du bonheur" et attirer les habitants des provinces frontalières : ainsi cette province aura un bonheur de 77 et une population qui va enfler)

     

     

    TOUR 8

     

     

    J'atteins les 600 points de renommée (de justesse) et suis donc couronné.

     

     

    Renommées finales : 

     

     

    Chevaliers les plus renommés : 

     

     

     

    Bilan de la campagne

    Une partie ou les alliances ont été prépondérantes. J'ai été de bout en bout l'allié de Jean VIII et Wedhric, ce qui m'a assuré un certain calme au niveau militaire.

    De rapides conquêtes faites sous le nez de mes alliés m'ont aussi permis de me constituer un fief très correct. Comme j'ai gardé de bons contacts avec la princesse Saori, une fois la paix faite il ne me restait plus qu'a augmenter tranquillement le bonheur de mes terres pour gagner par renommée.

    Merci à tous les seigneurs pour cette campagne, et à une prochaine ! 


    James 

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  •  

            Chronique Lituanienne     /    EURO 154        

     


     

     

    château en Lituanie

     

     

    Je pars d’une position vraiment privilégiée : MASURIA
    Les terres situées à l’est ne demandent qu’à passer sous mon contrôle !
    Je prends contact avec mes voisins les plus proches Baudouin et Attila.
    Nous convenons de nous allier, et nous nous partageons les terres situées entres nos royaumes.

     

     

    SAISON 1

     

    Les alliances sont passées comme convenu.

    Tout se passe bien pour l’appel des chevaliers : 4 sont de renommée correcte et me permettront je l’espère de passer à 7 terres dès la 2ème saison.
    Dans ma relation avec mon voisin du sud (BAUDOUIN),  les nouvelles ne sont pas rassurantes : les contacts diplomatiques sont très espacés dans le temps.
    De plus, il n’a appelé que 3 chevaliers et pire, il est menacé de félonie à peu près partout.
    Je décide de lui prendre la terre de VOLHYNIA, donc de trahir mes engagements, et donc j’impose jusqu’à la ruine mes deux premières terres.
    Cependant, je n’annule pas l’alliance avec lui.

     

     


    SAISON 2

     

    Je prends 5 terres dont Volhynia.

    Je décide de faire de LITHUANIA mon centre de recrutement.

    Baudouin n’est pas félon car il n’attaque que deux terres.

    Attila se développe bien.

    Carl Von Clausewitz est déjà premier en RG et dispose de pas mal de possibilités d’expansion …

    Bon nombre  de seigneurs ont des fiefs à 6 terres.

    Attila oublie de payer ses chevaliers : il en perd plusieurs et leurs troupes avec.

    Je déclare la guerre à Bartos.

     

     

     

    SAISON 3

     

    Prise de 4 terres.
    Premiers contacts avec Von Clausewitz.

    Nous essayons de nous entendre sur une frontière entre nos fiefs : ceci ne débouche sur aucun accord clair, et aucune alliance …. les prémices d’une future guerre.

     

    Je gagne la joute chez Artus, et mon chevalier Sylvain gagne celle que j’ai organisée.

     

    A nouveau, Attila oublie de payer ses troupes.

    Je sens le vent tourner à l’ouest : j’annule mon alliance avec Attila.

     

     

     

    SAISON 4

     

    Je prends GORYN, et possède 12 terres. Mais Von Clausewitz en est déjà à 14.

    Aethan dor a déclaré la guerre à Attila et va attaquer.

    Je décide d’en faire de même.

    La joute organisée par Dame victoria me permet de gagner encore quelques points de renommée en attendant la joute royale.

     

     


    SAISON 5


    La guerre est déclarée à Attila, mais pris de remords, j’accepte un accord avec lui pour faire marche arrière : je ne prendrai que Pomerania, contre un transfert de 1000 hommes.

    Etant neutre avec Baudouin, je décide de rester en GORYN et fait du surplace.
    Je construis une enceinte fortifiée en GORYN au cas ou … cela se révèlera être un très mauvais investissement.

    Ptij gagne la joute royale.

     

    Je m’allie à Calydan, Baudouin et Artaz pour essayer de limiter l’extension de Von Clausewitz qui a le plus grand domaine, les meilleurs chevaliers et les plus belles possibilités d’expansion.

    La guerre lui est déclarée.

     

     

     

    SAISON 6

     

    Prise de MOLDAVIA (avec l’accord de Baudouin) et POMERANIA avec un gros recrutement de troupes sur mon chevalier seigneur.

    Mes alliés Artaz et baudouin se rendent coupables de félonie : ils sont bien affaiblis.
    Baudouin perd son meilleur chevalier et tout honteux qu’il est, ne répond plus aux missives qu’on lui adresse…


    Je fais face à Von Clausewitz : je suis en Moldavia et lui en Dobruja …
    L’affrontement aura-t-il lieu ?
    Je décide d’attaquer plein sud.
    Je me doute qu’un coup se prépare, mais plein de candeur je lance mes troupes à l’assaut …

     

     

     

    SAISON 7


    Catastrophe !
    Je prends DOBRUJA et IALOMITA … mais dans le même temps Von Clausewitz  prends MOLDAVIA et GALICH et les revend immédiatement à des alliés avec lesquels je ne suis pas en guerre.
    Mon fief est maintenant coupé en deux …sans possibilité de retour pour mon seigneur.

    D’un autre côté, je fais la paix avec Attila et me rapproche d’autres seigneurs inquiets de la montée en puissance de Carl.

    De plus, je convaincs Attila de migrer avec ses chevaliers sur les terres de l’abbé.

    Je déclare la guerre à tous les alliés de Carl.

    A l’ouest, Theoden étend progressivement son royaume, profitant de ce que le sultan Schahriar soit félon, puis ONR deux tours consécutifs …

    Artaz se rend coupable d’une 2ème félonie consécutive sur Theoden !

     

    J’essaye au dernier moment de négocier un retour sur mes terres avec Von Clausewitz
    J’appelle 5 nouveaux chevaliers …

     

     

    SAISON 8

     

     

    tour 8

     

     

    La migration d’Attila est un échec puisqu’il atterrit en Bavaria !
    L’abbé n’a pas tenu sa promesse et a pris GORYN : mon enceinte fortifiée n’a servi à rien …

    L’abbé a conquis BOCHNIA par l’intermédiaire du régent de ROMAGNA : il a désormais un beau centre de recrutement sous son contrôle !

    Pour couronner le tout, l’appel de chevaliers est un échec complet : pas un seul chevalier de renommée convenable, et aucun chevalier appelé sur les terres de l’abbé.

    Par chance, le seigneur Leet trahit l’abbé et n’organise aucune joute pour lui. Il le menace même en APULIA.

    L’abbé perd la plupart de ses alliés, et gagne beaucoup d’ennemis.

    Il n’a plus qu’une seule alliance mais 9 guerres !

    En RG, je le talonne désormais…

    Je gagne la joute que j’organisais et celle d’Aethan.

    D’un côté, j’ai de bonnes réserves financières, de bonnes terres et bien plus d’alliés.
    Mais L’abbé a 6 terres de plus, l’avantage en RG et surtout beaucoup de chevaliers très renommés avec pas mal de troupes.

    Je ne sais vraiment pas de quoi l’avenir sera fait.
    Ce trimestre, nous nous disputerons 10 terres …
    Je choisis de mettre le paquet pour reprendre le centre de recrutement qu’est BOCHNIA.

     

    Pour le reste, Theoden poursuit sa conquête tranquille de l’angleterre.
    Artaz et Aethan se battent contre la princesse Lightéa.
    Au sud, Marchal entre en guerre contre Ptij.

     

    J’organise une petite joute avant la royale et appelle 3 nouveaux chevaliers …

    Je propose à Attila de migrer à nouveau sur les terres de l’abbé.

    Je vends 3 terres à mes alliés.

     

     

    SAISON 9

     

     

     

     

    tour 9

     

     

    Commençons par les mauvaises nouvelles :

    Le seigneur Attila n’a pas pu migrer à nouveau, du coup il est mort.

    Je comptais sur lui pour attaquer les terres de l’abbé.
    Carl en est à 26 terres, il est très proche du trône.

    Il est toujours premier en RG, et retrouve ses 2 alliés perdus (Princesse lightéa et Theoden)

    Il prend position à l’intérieur de mes terres, ce qui me force à les piller.
    La terre très peuplée de Lithuania lui tend les bras …

    Au sud, Calydan donne de gros signes de faiblesse, et mes proches alliés Aethan dor et Artaz perdent des terres.

    Enfin, dans la course au trône, Theoden gagne des points : il a un boulevard en Angleterre et aussi en Espagne avec la mort d’Artus … il pourrait l’emporter assez rapidement, d’autant que ses alliés gardent une bonne partie de ses frontières.


    Du côté des bonnes nouvelles : je m’installe sur les terres de l’abbé : je tue l’un de ses bons chevaliers et lui fait perdre plus de 10 000 hommes. Du même coup, je récupère le centre de BOCHNIA.
    Mes chevaliers prennent position en GALICH et GORYN, et peuvent attaquer le cœur du fief de l’abbé.

    J’organise une joute qui me rapporte encore un peu de renommée.
    J’ai les deux chevaliers les plus renommés, ce qui me donne un peu d’espoir pour la joute royale …

    Enfin, j’appelle deux bons chevaliers, malheureusement encore mal placés.


    Pour la suite, je vais attaquer un maximum de terres, sans trop recruter.


    Le but est d’empêcher le couronnement de l’abbé au trimestre 10, et de reprendre la tête en RG.

    Je prends contact avec Ptij et Marchal pour qu’ils arrêtent la guerre et qu’ils attaquent en priorité Theoden : ils arrivent à priori à un accord.
    Je reprends contact avec Victoria qui m’assure qu’elle me soutient et qu’elle n’a fait la paix avec mes adversaires que pour un souci de renommée.

     

     Sur la gazette :

     

    Le défroqué

     

     Ptij en veut légèrement à ses diplomates, suite à l'oubli d'un appel aux alliés :

     

    Ptij

     

    Ptij deCarpat fait bouter le feu à ses diplomates (par Herrad von Landsberg - extrait d'Hortus deliciarum).

     

    Et enfin, une petite comptine délicieuse : 

     

    Pour les enfants.

    Abbé von Clausewitz,
    L'épée en argent,
    Le heaume doré, 
    Qui avez-vous trahi?
    - J'ai trahi mon père,
    La moitié de Dieu,
    Quatre-vingts Chevaliers,
    Autant de sommeliers;
    J'ai encorné ma grand-mère,
    Et je me sais encore saint!
    - Abbé von Clausewitz,
    Mais que saurait le Christ?

     

    "Comptine enfantine, encore populaire dans les Balkans du temps du chevalier Tito." 


     

     

    SAISON 10

     

     

    tour 10

     

     

     

    Le trimestre s’est bien déroulé globalement :
    L’abbé a même perdu des territoires, faute à des ordres mal passés …
    De mon côté, je perds un petit chevalier et perds une bataille en TRANSYLVANIA.

    Pour le reste, je reprends pas mal de territoires, avance en SLOVAKIA et CARPATHIA.
    Pas mal de territoires ont un bonheur de 40, ce qui me permet de passer premier, et de loin, en RG.
    L’abbé n’a pris ni LITHUANIA, ni BOCHNIA, ni APULIA, donc n’a plus beaucoup de territoires très peuplés sous son contrôle. Mes terres au nord sont relativement à l’abri désormais si je veux les défendre car j’ai un chevalier renommé face au CS de l’abbé.

    Cela étant, l’abbé a toujours d’excellents chevaliers, beaucoup sont à la frontière de mon fief.
    L’attaque de son chevalier-seigneur est envisageable au prochain trimestre, à voir …

    L’abbé n’est plus une menace à court terme pour le trône.

    Par contre Theoden pourrait être couronné dès la prochaine saison, surtout que Ptij a décidé de rester dans son camp.
    Je prends contact avec mes fidèles alliés Victoria, Marchal et Aethan pour voir s’il est possible de l’arrêter, ou du moins de le freiner …

    J’échoue en finale à la joute royale contre mon allié Marchal.

    Pour la suite, Victoria et Aethan ne sont pas chauds à l’idée d’attaquer Theoden.
    J’essaye de les motiver, mais je sens que la campagne peut se terminer rapidement.

     

    J’augmente encore le bonheur de mes terres, et fait une joute pour Aethan afin de l’aider à avancer en compagnie d’Artaz sur les terres de Theoden.
    J’abandonne l’idée de tuer l’abbé, et me concentre sur une prise maximale de terres, au cas où Theoden ne l’emporte pas.


     Sur la gazette, échange d'amabilités avec la princesse Lightéa : 

     

    De grâce, seigneur Theoden, faites en sorte d'obtenir rapidement les graces de notre vieux souverain.
    Cette pauvre Lightéa, prise d'hallucinations, se voit maintenant couronnée.
    Il est à craindre, si cette campagne venait à se prolonger, que nous soyons obligés de la passer par le glaive tant son état empire ...

     

    ---------------------------

     

    Ose parler à visage découvert et c'est toi qui sera passé par le glaive!

    Lightéa, la vraie Princesse Lightéa

     

    --------------------------

     

    Le boucher de Bochnia vous salue

    boucher James

     

     

    Là ou il passe, les tripes sortent et l'herbe ne repousse pas ...
    C'est bien moi, votre cauchemar, chère Lightéa
      

    ------------------------------

     

     

    Noble James, boucher de Boschnia,

    Je ne vous imaginais pas aussi repoussant. Il y a de la consanguinité dans ces pauvres contrées d'Europe de l'Est, c'est un supplice pour les yeux. Je plains sincèrement votre tendre épouse Aethanie et votre concubine, la robuste et odorante Artazia. Elles n'ont franchement pas mérité cela.

    Et je pense que même mes gênes remarquables ne sauraient rien changer à ce tragique caprice des Dieux.

    Ma foi, notre bon Roi Théoden saura vous faire mordre la poussière.

    Et vous emporterez en enfer l'écho de mon petit rire espiègle lors de votre trépas.

    Sur ce je m'en vais préparer le banquet du couronnement, cela promet d'être grandiôse.

    Lightéa von Ophtéone

     

     

     

     

     

    Enfin, un petit mot de Leet, toujours très agréable : 

     

    Qui pour serrer la main comme un gentilhomme ?

    A tous les seigneurs d'Europes

    Que vous soyez polygames masqués, duc exilés ou même possésseurs de moins de 38 écus,

    La maison des Repreneurs, dirigée actuellement par Leet, vous invoque.

    En effet, notre nouveau ministre aux relations exterieurs, Mr Bisounoursi, nous conseille vivement d'accepter toute paix d'où qu'elle vienne et même de la supplier. Etant donné les très bon premiers echos de sa politique, nous avons décidé de lui faire confiance et de suivre ses ordres a la lettre.

    Ainsi un document officiel sera envoyée aux quatres coins de haque contrée, reservez lui bon acceuil je vous prie !

     


    en revanche je ne comprends pas pourquoi mon ministre tiens a ce que j'y joigne une illustration?

     

    boucher James

     

     


     

     

    SAISON 11

     

     

    tour 11

     

     

     

     

    Theoden n’est pas couronné : Victoria, Artaz, Aethan lui ont pris des terres et il est bloqué à 28 terres.
    Il y a peut être moyen pour que cette campagne dure encore un peu, puisque mes alliés sont sur les terres de Theoden et peuvent lui reprendre encore du terrain …

     

    L’abbé me prend BOCHNIA et LITHUANIA : plus de recrutements possible pour cette saison.
    Par ailleurs, il met des ordres de retrait à 100% (ou plus ?), et ne perd aucun chevalier et aucune troupe.

    Princesse Lightéa est en AUSTRIA, et un de ses chevaliers est en SLOVAKIA avec 4000 soldats : ça se complique !

     

    Pour la suite, je vais essayer de reprendre quelques terres ici et la, mais le manque de chevaliers et surtout leur mauvaise répartition rendent les choses vraiment compliquées.

    J’appelle deux chevaliers…

     

     

    SAISON 12

     

     

     

    tour 12

     

     

    Retournement complet de situation !!!!
    Theoden oublie un appel de son allié l’abbé, et perd la majeure partie de ses chevaliers, et toutes ses illusions.
    L’abbé, tout honteux de son appel, oublie de passer ses ordres ( …) et me laisse reprendre la plupart de mes terres.
    Bref, je me retrouve à 30 terres, en position d’être couronné.
    Je prend les mesures nécessaires pour gagner, mais je suis assez déçu par la tournure des évènements.
    « A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire »

     

    Je suis contacté par mes ennemis. Je n’attaque pas systématiquement ceux-ci.
    Je suis même invité à la joute de Lightéa.

     

     

    SAISON 13

     

     

    Je prends suffisamment de terres pour être couronné.
    Quelques derniers coups bas, notamment avec la princesse Lightéa, mais globalement tout se passe comme prévu.
    Ironie du sort, Theoden meurt ce trimestre, alors que la victoire lui tendait les bras il y a peu.

     

     

    tour 13

     

     

    Seigneurs en vie au tour 13 :



    tour 13

     

     

     

     

     

     


    Mes forces au tour 13 : 

    tour 13

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     



    votre commentaire
  •  

       Campagne EURO 157   vue par James    

     

     

    TOUR 1

    Pour cette campagne, je pars de CROATIA. 

     

     

    Mon château

     

     

    Mes proches voisins sont :

    - Spikelor en IALOMITA
    - Fada (Etoile du Danube)  en ALFOLD
    - Doge Marchal de Venetiae en VERONA
    - Artaz en Italie
    - Laurent de Savoie en SERBIA 
    - Gallicus en MOREA
     

    Je décide de m'allier au Doge, Spikelor, Gallicus et Laurent de Savoie  et d'entrer en guerre contre Fada.

     

    ORDRES du tour 1

    - Appel de 5 chevaliers
    - Imposition de CROATIA à 4
    - Levée d'une armée pour une somme de 1500 écus.
    - Attaque d'ILRYA
    - Je renomme mon chevalier seigneur en James

     


    TOUR 2



    Tout s'est déroulé comme prévu.
    Pour ce tour, je décide de me développer autour de CROATIA, et de remonter au nord en BAKONY.
    Fada (Etoile du Danube) me demande de faire la paix et rester au sud, ce que je ne compte absolument pas faire dans l'immédiat.

    Je suggère du bout des lèvres à Fada d'attaquer plutôt d'autres cibles, comme Spikelor, car je suis prêt à rapidement faire la paix avec lui pourvu que j'ai une sortie au nord.

    Je négocie un partage des terres avec tous mes voisins.
    Par exemple, je prends BOSNIA et laisse DALMATIA à Laurent de Savoie. 

    J'impose mes terres au maximum pour lever les armées les plus puissantes et essayer de jouer avant mes voisins, sait-on jamais ...

     

     

     

    tour 2 

     

     

     ORDRES du tour 2

    - Je renomme tous mes chevaliers.   
       Exemple :  James rebaptise son chevalier (132327)Chevalier de James (132327)    (132327) :  Aldébaran  99   

    -  Imposition de CROATIA à 9 et d'ILRYA à 9. Redistribution pour ILRYA : 0

    - Modification des valeurs de repli par défaut : (dans l'onglet : Ordres de repli)

       Paysans: 1%, Garnisons : 1%, Chevaliers : 24%.  

    - Levée d'une armée pour une somme de 10 000 écus (sur la terre de CROATIA)

    - Attaque des terres de BOSNIA, BANAT, DALMATIA, BAKONY et SLOVENIA avec tous mes chevaliers.

    Remarques :

    Plusieurs ordres d'attaques sont donnés pour chaque chevalier.
    L'ordre d'ataque de DALMATIA est donné après celui de BOSNIA et après celui de BANAT ; ainsi, si une terre m'est piquée par un allié, j'en récupère aussitôt une autre même si cette terre revenait à un allié.
       

    - Ordre d'alliances avec mes alliés, puis Philippe Auguste.

     

     

     TOUR 3


    Le bilan est très mauvais.

    - J'ai perdu la bataille en BAKONY 
       Pour l'histoire, les forces en présence étaient : 

    Aldébaran  99 (renommée 99 ...) : 884 hommes
    Etoile du Danube (chevalier seigneur de Fada) : 1015 hommes


    - Spikeor m'a soufflé la province de BANAT.

    - J'ai pris, à cause de mes ordres d'attaque, la province de DALMATIA, pourtant promise à Laurent de Savoie.

     
    Spikelor et Fada se sont probablement entendus pour m'empêcher de progresser vers le nord : j'aurai mieux fait de me taire et de ne rien souffler à Fada ; j'en paye le prix fort hélas ... 

     

     tour 3

     

     

    Je me retrouve donc dans une position très compliquée, avec deux terres complètement pillées, un adversaire très fort à mes frontières, et une terre qu'il faudra rendre. 

    Je décide de faire la paix avec Fada, et d'attaquer BAKONY.

     Vaucanson m'invite à sa joute ; ce dernier est félon et veut regagner un peu de renommée, rien de plus normal.

     

    ORDRES du tour 3


    - Imposition :

    BOSNIA -> 9 
    CROATIA -> 0  
    DALMATIA -> 3
    ILYRIA -> 0
    SLOVENIA-> 9

    - Levée de 10 000 écus en SLOVENIA sur le chevalier Pégase

    - Attaque  de BAKONY avec Pégase.

    - Paix avec Etoile du Danube. 

     

     

     

     TOUR 4

     

     

    Tout se passe comme prévu, à part Vaucanson qui oublie d'organiser sa joute.
    Ma position n'est pas meilleure...

    Tour 3 

     

    Ma situation est même très mauvaise : plus une seule terre d'expansion, un ex allié (Spikelor) qui a un domaine considérable et mon royaume est constitué de terres pillées, avec un futur ennemi (Fada) au coeur de ce domaine ...

    J'ai heureusement d'excellents contacts avec Marchal et Artaz.

    J'ai aussi, et c'est très important pour la suite, une offre d'aide de la part de l'amiral Pyrrhéus : ce dernier me propose une terre de son domaine(WESSEX), afin de l'aider ensuite contre ses ennemis. J'accepte avec plaisir et aussi soulagement, car je pense lancer une offensive risquée à l'est ...

    A l'ouest, L'amiral Pyrrhéus étend son royaume, tout comme Etoile dorée, Steve 1  et Guilbert.
     

    ORDRES du tour 4

    - Imposition de toutes mes terres à 0, sauf DALMATIA qui sera imposée à 9.

    - Déclarations de guerre à  Vaucanson et surtout Spikelor.
      Confirmation de l'alliance avec le Doge et Artaz, mais alliés les plus solides. 

    - Déplacement de mes deux meilleurs chevaliers (Aldébarran et Pégase) en   SLOVAKIA.

    - Achat de WESSEX à L'amiral Pyrrhéus pour 1 écu.

     - Vente de BOSNIA à l'amiral Pyrrhéus pour 2 000 écus.

     - Organisation d'une joute pour 15 chevaliers - récomense : 500 écus.

     

     TOUR 5

     

     

    Je suis toujours mal, mais je vais pouvoir attaquer les terres de Spikelor et de Fada.
    L'amiral m'a bien vendu WESSEX, ce qui me fait une terre de secours, qui plus est riche...  Merci !! 
    Ma joute m'a rapporté 31 points de renommée.

    Après avoir étudié la situation, je me risque à faire une seule attaque, je tente le tout pour le tout en quelque sorte : j'attaquerai CARPATHIA avec mon chevalier Pégase et toutes mes forces.

    De plus, le doge me transfèrera  1408 hommes qu'il a en MORAVIA. 
    En échange, je lui transfère 330 hommes en SLOVENIA et lui vend toutes mes terres pour 1 écu (une seule transaction pourra être réalisée bien entendu) 

    J'imposerai toutes mes terres de l'est à 10, pour provoquer un rapatriement de la plupart de mes forces, je l'espère, en CARPATHIA.


     ORDRES du tour 5

    - Imposition de toutes mes terres à 10 !!!  (sauf  WESSEX à 2)

    - inscription de tous mes chevaliers à la joute royale.

    - Appel de 3 chevaliers.

    - Levée de 3000 hommes en BAKONY
       Transfert de toutes mes forces à Pégase.

    - Attaque de CARPATHIA avec Pégase.

    - Vente d'ALFOLD à Marchal pour 1 écu. 

     

     

      TOUR 6

     

     

    Toutes mes terres se sont révoltées, mais ont été conquises par Fada ou vendues à Marchal (ALFOLD)
    Mais surtout, mon attaque de CARPATHIA a réussi !
    Spikelor ne s'y attendait pas, et m'a opposé des forces dispersées :  

    1er combat :   Spikelor le Slave (132130) : 2157 hommes
                              Pégase  92 (132326) : 3408 hommes
                             ( gagné par Pégase, en perdant 959 hommes quand même)

    2nd combat :   Goran (132276) : 1638 hommes
                                Pégase  92 (132326) : 2449 hommes
                             ( gagné par Pégase, en perdant  251 hommes)

    Du coup, les chevaliers de Spikelor ont perdu en renommée, et Spikelor a perdu 3468 hommes dans cette bataille.

     

    tour 6

     

     

    Mes forces sont maintenant concentrées en CARPATHIA, prêtes à déferler sur les terres de Spikelor :

    Tour 5_chevaliers 

    Malheureusement, aucun chevalier ne m'a rejoint en WESSEX.

     

    Mes chevaliers ont eu une réussite moyenne à la joute royale ; mon seigneur est quand même d'une renommée correcte, et mes chevaliers sont maintenant bien plus renommés que ceux de Spikelor.

    J'ai d'excellentes relations avec l'amiral :  je vais lui acheter une terre (GWYNNED) alors que ce dernier me rachetera WESSEX pour 1 écu.
    L'amiral va me déclarer la guerre, sans pour autant renoncer à coopérer avec moi bien au contraire !

    Je vends une terre à Marchal et lui transfère 6000 écus par le biais d'une joute, contre la promesse d'un nouveau transfert de soldats à mes chevaliers.
    Artaz invite mes chevaliers à sa joute. 
     

    Au niveau global, L'amiral gagne la joute royale  (il n'y a de chance que pour la canaille ^^)



    ORDRES du tour 6

     

    - Imposition de mes deux terres à 9.

    - Organisation d'une joute pour deux chevaliers de Marchal avec récompense de
       6000 écus à la clé.

    - Appel de 5 chevaliers.

    - Attaque de SLOVENIA, GALICH et TRANSYLVANIA.

    - Achat de GWYNNED à l'amiral Pyrrhéus pour 1 écu et vente de WESSEX pour la même somme. 

    - Vente de SLOVENIA à Marchal pour 1 écu.

     

     

    TOUR 7

     

     
     

    Les conquêtes ont bien été réalisées à l'est. Les ventes et achats aussi.
    J'obtiens le titre de Vicomte.

    Surprise : Fada a été tué par ses adversaires, en se rendant félon.
    Du coup, 4 terres autour de CROATIA sont neutres et certains seigneurs vont pouvoir étendre  leur royaume à bon compte. 
    Spikelor a pillé toutes ses terres et s'est constitué une armée de 4000 hommes commandée par son seigneur. Ce dernier est maintenant en CARPATHIA. 

    De plus, Spikelor a empêché le transfert d'homme du Doge vers mes chevaliers (1 400 hommes quand même) en transférant 1 homme à chaque chevalier du Doge présent en SLOVAKIA : manoeuvre brillante ! 

     

    TOUR 7

     

     

    A noter que l'amiral Pyrrhéus prend une avance considérable en terme de renommée globale :

    TOUR 7_RG 

    L'amiral va me reprendre GWYNNED mais me vendre HAINAUT pour 1 écu, afin de m'associer à se conquête du continent.
    2 bons chevaliers m'ont rejoint en Angleterre, et ces derniers vont aider l'amiral à progresser en France. 

     

     

    ORDRES du tour 7

     

    - Imposition de mes terres de l'est à 3, et celle de GWYNNED à 10.

    - Signature de l'armistice avec l'Amiral, et déclaration de guerre à Etoile dorée.

    - Attaque de CROATIA, IALOMITA, WALACHIA, MOLDAVIA et BANAT.

    - Achat de HAINAUT à l'amiral pour 1 écu.

     

     Pendant ce temps-là, sur la gazette ...

    Prom'nons nous dans les bois, 

    Pendant que le Loup n'y est pas ! 

    Si le Loup y était, 

    Il nous mangerait ! 

    Mais comme il n'y est pas, 

    Il nous mang'ra pas ! 

    le loup

    Loup, y es-tu ? 

    Que fais-tu ? 

    M'entends-tu ? 

    le Loup: "Je mets ma couronne !"     (AudeCathar)

     

    L'amiral a des admirateurs, et oui ! 

     

     "Depuis notre rencontre, tout a changé en moi,

    L'envie de vivre et la vaillance des anciens rois.
    La distance il est vrai, sans doute va s'en mêler,
    Et souvent m’empêcher de pouvoir t'enlacer.

    Tant d'actions impossibles à défaut d'être un Dieu.
    Partir quelques instants au large de tes yeux,
    Ne plus ressentir grâce a toi, ni froid ni peur;
    Un sentiment d'ailleurs, installé dans mon coeur.

    Je ne puis oublier ce jour à tes cotés.
    Cette absolue beauté quand ton oeil s'éclairait.
    Me mettre contre toi, enivré par l'amour.

    Je te cherche il est vrai depuis plusieurs années.
    Ô ma belle, j'en suis sûr je ne peux que t'aimer.
    Tu seras mon soleil, et cela pour Toujours."
     

     

    Ainsi parlait Artaz (oustra?) à Tajeddigt l'Amazigh. 

    Depuis deux saisons, ses couleurs pudiquement il portait. Depuis trois saisons, son coeur fièrement il avait donné. Depuis toujours, elle l'avait aimé. Et pour la première fois ils tremblent, d'harmonie. 

    C'est discrètement, sur l'île de Lampedusa, devant proches témoins, avant que la guerre ne les séparent, qu'ils ont fait promesse de s'unir pour l'éternité, par de là les mers, les montagnes, les vieux grincheux et les souffrances. 

     

    Modalités et date de mariage restent à fixer (mais ce ne sera que littérature). 

    Qu'Allah les bénisse et les protège!

     

    Illito, au service de Tajeddigt ibn Ptij Al-Carpatî.   (Dago )

     

     

     

    TOUR 8

     

     

    Toute mes attaques ont réussi, je prends position à l'intérieur du domaine de Spikelor, et ma rénommée augmente encore.

     

    tour 8

     

     


    L'avance de L'amiral devient considérable, et la résistance contre ce dernier peine à s'organiser. Tant mieux, je suis maintenant prêt à l'aider, avec deux chevaliers en HAINAUT, dont un de renommée 104.

     

    TOUR 8_forces

     

    Pour la suite, je vais continuer ma progression sur les terres de Spikelor, en augmentant le bonheur de ces même terres pour gagner en renommée, si toutefois Spikelor ne me les reprend pas.
    L'amiral va transférer une bonne armée à mon chevalier Caporal 104 pour qu'il attaque l'ALSACE.

     A noter qu'Artaz prend pied dans les Balkans (en EPIRUS)
    Ce dernier me demande de laisser tomber l'amiral, mais je l'éconduis gentiment.  

     

    ORDRES du tour 8

     

    - Imposition de mes terres de l'est à 0, 2 ou 3, sauf CROATIA à 9.

    -  Attaque de BOCHNIA, PINSK, GORYN, GALICH, LUDGORIE, DOBRUJA, BAKONY à
        l'est. Attaque d'ALSACE à l'est.

     



    TOUR 9

     

     

    Toutes mes attaques réussissent et je passe Comte. Ma renommée globale progresse énormément et j'ai 14 terres. Quand on pense que je n'avais plus que 2 terres il y a trois trimestres ...

    Je prend l' ALSACE en défaisant une garnison de 3 000 hommes, ALSACE qui se trouve être une terre riche.
    Cela va me permettre de remonter un peu le bonheur des terres à l'est.
     

     

    Tour 9

     

     

    Me voila 4ème en renommée globale, alors que l'amiral s'envole.

     

    TOUR 9

     

     

    Pour la suite, je prends contact avec Spikelor pour arrêter les frais et la guerre, et je compte passer alliance avec l'amiral et Grall.

    Nous nous mettons d'accord avec Spikelor sur une répartition de terres.
    Artaz poursuit sa progression dans les Balkans. Je lui vends CROATIA pour renforcer nos fragiles liens.

    L'amiral invite mes chevaliers à sa joute, afin de préparer la joute royale.

     

     

    ORDRES du tour 9

     

    - Imposition de mes terres de l'est à 0, 2 ou 3, et ALSACE à 9.

    - Inscription de tous mes chevaliers à la joute de l'Amiral. 

    -  Attaque de BULGARIA, TUROV et SWABIA.

    - Déclaration de guerre à Alucard 7777

    - Alliance avec l'amiral, Philippe Auguste et Grall.

    - Vente d'ALSACE à Grall et de CROATIA à Artaz.

     

     

     

    TOUR 10


     

     

    Tout se déroule comme prévu, et je passe MARQUIS.
    Je suis maintenant 2nd en RG !!!

     

    TOUR 10

     

    J'ai pas mal de réussite : mon chevalier - seigneur gagne la joute de l'amiral et se retrouve premier en renommée.

     

    TOUR 10

     

    J'essaye de convaincre Artaz de ne pas me déclarer la guerre.
    Ce dernier souhaiterai que je laisse tomber l'Amiral, mais il n'en est évidemment pas question.

    J'ai donné à Artaz, sans avoir grand chose en retour.
    Au contraire, l'Amiral lui m'a bien aidé  !

     

    ORDRES du tour 10

     
    - Inscription de tous les chevaliers à la joute royale.

    -  Attaque des terres d'Alucard à l'est
       Attaque de SWITZERLAND à l'ouest.

    - Transfert d'un homme à mon chevalier Sergent 85, qui est resté en ALSACE et qui est normalement invisible car il n'a jamais été déplacé. Sait-on jamais, Artaz pourrait attaquer l'ALSACE et se rendre félon.

    - Achat de MUNSTER à l'amiral pour 1 écu.

     

    TOUR 11

     

     

    Je prend les terres prévues, mais Alucard me reprend 4 terres en retour.

    Artaz a attaqué ALSACE et se rend félon grace à mon chevalier invisible ! Tant mieux car ce dernier, excédé par ma coopération avec l'Amiral, me déclare la guerre ce trimestre.
    Je regrette de lui avoir vendu une terre.

    Grall se rend aussi coupable de félonie, et l'Amiral lui déclare la guerre.

     

    tour 11

     

     

     

    Etoile dorée est presque mort, Artaz et Grall sont félons ; seul Eudes a quelques moyens pour contrer l'Amiral, et encore...
    L'avance de l'amiral est indécente, la campagne est presque terminée.

    Un de mes chevaliers arrive en finale de la joute royale, mais perd contre un chevalier d' AudeCathar.

    Dans les balkans, Artaz a encore ses deux meilleurs chevaliers, ceux qui n'ont pas déserté. De plus, le Doge s'est déplacé en CROATIA, m'empêchant d'attaquer cette province. 

    Pour la suite, je vais continuer à attaquer Alucard au nord, et contrer Artaz (je l'espère) au sud.
     

     

     

    ORDRES du tour 11

    - Imposition minimale de mes terres, pour encore gagner en renommée.

    - Levée d'une armée pour 9 000 écus en GORYN pour empêcher, du moins je
       l'espère, Alucard de prendre cette même terre.
       Levée d'une armée pour 2 000 écus en BULGARIA pour attaquer SERBIA.

    - Transfert de 2 000 hommes à un chevalier de l'Amiral.

    -  Attaque des terres terres d'Alucard et défense de LITHUANIA et GORYN.
       Attaque de SERBIA au sud.

    - proposition d'alliance à Spikelor et Guilbert ; déclaration de guerre au Doge (snif)

     

    Pendant ce temps, sur la gazette :

     

    Voilà, les jeux sont faits ! 

    L'Europe encore une fois s'est trouvée 

    Un roitelet sur elle pour régner : 

    Pyrrheus le minus !!! 

    le loup

    De la fidélité de son plus faible allié, 

    Il a bien cruellement profité. 

    La naïveté justement récompensée ? 

    De cette farce, le dindon est : Grall !!! 

     

     

    TOUR 12

     

     

    Et voila, la campagne est terminée !!!

    Bilan de ce tour :  Je réussis la plupart de mes attaques, sauf celle de SERBIA ou je tombe sur une grosse armée et une enceinte fortifiée ; mon chevalier Gustave en réchappe de justesse ...

    Spikelor n'a pas signé l'alliance avec moi, un oubli sans doute ...

     

    Tour final

     

     

    Les chevaliers les plus renommés en fin de campagne :

     

     

    Tour final_chevaliers

     

     

     

     Bilan de la campagne :

     

    Après un départ calamiteux, j'ai su me relever avec l'aide de Marchal et de l'Amiral pour finir 2nd en renommée globale et un fief de 13 terres (bien éparpillées).

    L'amiral Pyrrhéus a su exploiter au maximum une très bonne position de départ, en jouant une petite musique diplomatique qui a endormi tous ses adversaires potentiels, quand ils ne les a pas monté les uns contre les autres.
    Il a créé avec mon blason (et d'autres) une relation de confiance qui a largement porté ses fruits.
    Ses analyses militaires et la planification méthodique de toutes ses actions ont fait le reste. 

    Un grand bravo à lui ! 

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     



    2 commentaires

  • Chronique Espagnole     /    EURO 156    /     Seigneur James

     

     

     

    Pour cette campagne, je pars de TALAVERA.

     

     

     

    Ma demeure

     

     

     

    J’ai deux voisins en Espagne : Raoul de Machemont (en LEON) et Divin (en VALENCIA) 

    Je prends contact avec eux : le seul qui se prête à un véritable échange et une négociation est le seigneur Divin : je décide de m’allier avec lui. Nous convenons de nous allier tous deux à Orcrist et de nous diriger vers Raoul : Divin déclarera la guerre à Raoul, alors que je resterai neutre avec lui. Mon rôle sera de tenter de rendre Raoul félon.

    Je passe l’ordre d’alliance avec 6 seigneurs et déclare la guerre à 6 autres afin de faire baisser ma renommée.Je m’allie aussi avec mon voisin d’Afrique, Josselin (qui part d’ADRAR).

     

     SAISON 1



     

     

    4 chevaliers assez renommés me rejoignent.
    Les alliances prévues sont passées, les guerres prévues sont déclarées…

    Machemont et moi-même sommes de renommée comparable.Par contre, Divin n’a pas déclaré la guerre à Raoul, c’est l’inverse qui s’est produit.J’ai pris la plus grosse part du travail à faire, c'est-à-dire tenter de rendre félon Raoul.Puisque mon allié ne respecte pas sa petite part, qui était de déclarer la guerre à Raoul, alors je lui prendrai une terre en compensation.

    J’impose à 9 mes terres et j’attaque SALAMANCA et PORTUGAL pour essayer de le féloniser. J’attaque aussi NEW CASTILLE, MURCIA et ANDALOUSIA.Je vends TALAVERA à Silent requiem, ce dernier s’engageant à la piller pour que je la reprenne 2 tours plus tard. Au sud, Josselin n’appelle qu’un seul chevalier et reste muet : j’ai peur qu’il se fasse rapidement tuer par le régent de KABYLIE ; je décide de rompre mon alliance avec lui.

    Pour le reste, je rentre en contact avec les seigneurs à qui j’ai déclaré la guerre : j’obtiens de la plupart d’entre eux une promesse de paix.

     

     

    SAISON 2

     

     

     

    Je prends les 5 terres convoitées, et achète LEON à Raoul qui abandonne la campagne au dernier moment ! Je vends bien TALAVERA à Silent requiem.

    Je signe la paix avec plusieurs seigneurs et ma renommée globale augmente fortement.
    Mon voisin du sud n’est pas sorti de sa torpeur : je lui déclare donc la guerre ce trimestre.

    Mes voisins Divin et Orcrist vont bien profiter comme moi de la mort de Raoul et vont devenir très puissants.
    Je décide de faire de la terre d’ANDALOUSIE un centre de recrutement.
    Mon allié Lightinoc appelle tous ses alliés dont moi-même contre le régent de BANAT.
    Comme je n’approuve pas sa méthode, je pense annuler l’alliance avec lui.

    Divin me demande de lui vendre une terre pour compenser la perte de MURCIA : une négociation s’ouvre. Alors que les discussions étaient presque finies, Divin s’absente et ne répond plus à mes missives : tant pis pour lui, il attendra un trimestre de plus !

     

     

    SAISON 3

     

     

     

      

    Prise de GALICE et de MOROCCO (Je prends le risque de la félonie, mais Josselin est complètement absent …).
    Mon développement va probablement se faire en Afrique, au dépends de la fédération berbère.

    Je n’ai pas de réussite en joute, et la renommée de mon seigneur reste désespérément faible.Je décide d’appeler 5 chevaliers et de faire une joute avec 25 invités.

    Je négocie avec Divin pour lui rendre ce que je lui ai pris : nous nous mettons d’accord sur la vente de MURCIA pour 1 écu à son profit, et en gardant la richesse de cette terre.
    Alors que tout était finalisé, ce dernier me demande de mettre 2000 écus de récompense pour ma joute, d’organiser une joute pour ses seuls chevaliers au trimestre suivant et me prévient qu’il fera un appel aux alliés en ma direction dès ce trimestre.Enfin il va déclarer la guerre à l’abbé Lisandru, et j’apprends qu’il compte aussi déclarer la guerre à mon allié Fada, rien que ça !!

    Un rapide coup d’œil à la position de ses principaux chevaliers : par chance, ils sont plutôt loin de mes frontières…Ma décision est vite prise : je ne lui cèderai pas MURCIA et pire, je le trahis en lui déclarant la guerre en 1 tour … Pour cela je déclare la guerre à deux de ses alliés.

     Je négocie l’achat de ZIRID à Fédération Berbère pour 6000 écus, prix élevé, mais qui me permettra de gagner encore en renommée.

    Pour le reste, Orcrist se développe bien en France, et sera un adversaire redoutable en cas de guerre.

     

     

    SAISON 4

     

     

     

    Mon plan a réussi comme prévu : je suis en guerre avec Divin, mais aussi avec Soviet et William Thatcher qui n’ont pas signé la paix avec moi. Malheureusement, j’ai de ce fait perdu pas mal d’alliés. Il va me falloir pas mal de temps pour remonter la pente au niveau diplomatique. Je suis en paix avec Orcrist, mais pour combien de temps ? Enfin, je fais la paix avec l’abbé Von Clausewitz.

    Je suis second en renommée globale et j’ai un beau centre de recrutement.1er en nombre de terres, il y a pire comme situation !

    Fédération berbère m’a bien vendu Zirid pour 6000 écus, ce qui me permet de bien m’installer en Afrique du nord. L’appel aux chevaliers a été un échec au niveau du placement des chevaliers : pas un seul chevalier en New Castille, Murcia et Andalousia : Je ne pourrai attaquer que 3 terres de Divin, ce qui n’est pas dramatique, mais je n’ai pas eu de chance. Heureusement pour moi, les chevaliers renommés de Divin sont très loin : en Languedoc, Algérie et Catalogne.
    Cela me laisse un trimestre tranquille pour prendre les 3 terres voulues.

    Les joutes ont été un échec relatif : mon seigneur a 137 de renommée. Du coup, je vais à nouveau appeler 5 chevaliers.

    En Afrique, Godefroi le pourpre de TRIPOLITANIA prend le dessus sur Leet, le régent du royaume de Kabylie. Ce sera bientôt mon seul voisin en Afrique. Nous sommes alliés, mais n’avons pas échangé beaucoup de missives jusqu’à présent. Je relance nos contacts, et Godefroi dit vouloir toutes les terres africaines sous sa bannière, rien que cela ! Grand seigneur, il me propose de les échanger contre des terres qu’il aura pris à Divin en Espagne. Sauf que Godefroi est très loin de pouvoir rentrer en Espagne : je doute qu’il conquiert ne serait-ce que les Baléares. Un peu gourmand ce seigneur …

     


    SAISON 5

     

     

     

     

    J’attaque et prend les 3 terres de Divin, et je n’en perds aucune.
    Mon fief comprend maintenant 15 terres.

    Mes chevaliers échouent lamentablement à la joute royale, notamment mon seigneur qui a une renommée de seulement 132. Cela dit, cela me permettra de recruter davantage de chevaliers plus tard.La joute est remportée par Jemairi, seigneur avec qui j’ai des échanges agréables.

    La guerre est déclarée avec Orcrist. L’affrontement promet d’être terrible … J’ai une belle terre de recrutement (ANDALOUSIE – 38 000 âmes) tandis qu’Orcrist a des chevaliers très renommés. Nous avons tous deux 2 fronts. Je suis allié à Fada, qui pense attaquer Orcrist en France. Bonne nouvelle, Godefroi a maintenu son alliance avec moi.

    Enfin, je m’allie avec l’abbé Von Clausewitz, régent de Banat et vieille connaissance dont les ancêtres ont croisé le fer avec les miens… Ce dernier, pourchassé par tous les seigneurs de l’Est, se propose de migrer sur mon front pour m’aider contre Orcrist, idée que j’avais en tête depuis le dernier trimestre.

    J’accepte en lui proposant d’acheter CATALOGNE (et  ESTREMADURA en terre de repli). Il me vend EPIRUS, afin notamment de pouvoir conserver ses armées sur le front Est.

    Je décide de renforcer ma position africaine en ZIRID, et de taper très fort en CATALOGNE… 
    Orcrist laisse sa place à Werewindle qui prend la régence au cours de ce trimestre.

    Nous convenons finalement d’arrêter la guerre et de ne pas attaquer les terres de l’autre. Je vais respecter cet accord, en recrutant quand même des armées en Leon notamment.

     

     

    SAISON 6

     

     

     

     

    Tout s’est magnifiquement déroulé, à l’exception d’un détail qui pourrait avoir son importance : l’abbé a migré non pas sur le front, mais en ESTREMADURA, la terre « de repli ».
    Pour le reste, je prends 3 terres à Divin, qui ne devrait pas s’en remettre.
    Werewindle/Orcrist me trahit et attaque mes terres : c’est un fiasco pour lui car il attaque là ou j’avais mis mes forces, notamment en LEON. Il perd 2 chevaliers de renommée 105 et 171.

    En Afrique, je prends comme prévu la terre de Divin et déclare la guerre à Leet le berbère qui n’a pas répondu à mes missives et qui semble être ONR sur ce trimestre.

    Au niveau diplomatique, Mon allié Fada le ligure déclare la guerre à mon autre allié Godefroi ! Je reste allié avec Fada, mais du coup la situation se tend en Afrique… Je sens pointer une coalition contre moi, au vu de l’avance en terres que j’ai acquise. J’ai 18 terres, Werewindle en a 13, Hrolf le germain 12 et les autres prétendants, notamment à l’est, en ont 11.

    Je reprends contact avec Werewindle pour signer un traité de paix.
    Par ailleurs, Godefroi le pourpre reste désespérément silencieux, ce qui n’est pas bon signe.
    J’arrive à inscrire quelques chevaliers à des joutes, mais je me sens un peu isolé …
    Je multiplie les missives amicales …

     

     

    SAISON 7

     

     


     

    Mes craintes ne se sont pas concrétisées : seul le seigneur Calydan m’a déclaré la guerre, probablement pour attaquer et prendre la terre d’EPIRUS. Werewindle a respecté tous ses engagements ; de plus, ses deux chevaliers les plus renommés se sont déplacés au nord. J’ai pris ASTURIES et NAVARRE à Werewindle et j’ai tué Divin en reprenant VALENCIA.


    Pour la suite, je vais augmenter le bonheur et la richesse de mes terres, et faire une grande joute pour faire gagner de la renommée à mon seigneur. L’abbé Carl Von Clausewitz m’a rejoint en CATALOGNE, et va me permettre de m’étendre en France.

     Mais vais-je étendre mon royaume en France ou au Maghreb ?

     Finalement, j’opte pour l’attaque de Godefroi. Certes Werewindle m’a trahi une fois, mais Godefroi avait été insultant dans ses prétentions territoriales. Ne nous cachons pas derrières de fausses excuses : c’est une nouvelle trahison de ma part.

    Je prends les devants et déplace mes chevaliers pour l’attaquer. J’ai 6 bons chevaliers aux frontières avec GODEFROI :

    Assassin (renommée 187) est en CHELIFF.
    John (renommée 154) est aux BALEARES.
    Huguebert (renommée 130) est en CHELIFF.
    Robin (renommée 130) est en ZIRID.
    Richard (renommée 102) est en ZIRID.

    De plus, je peux recruter des soldats en ANDALOUSIE, c'est-à-dire sur ma meilleure terre.
    Cela fait beaucoup d’atouts…

    J’organise une grande joute (35 places) et y invite beaucoup de monde.

     

    SAISON 8

     

     

     

    Je reste en paix avec Werewindle, tandis que mon allié l’abbé prend LANGUEDOC en me le revendant immédiatement. Je déclare la guerre à Godefroi, qui ne s’y attendait pas. Ce dernier a déplacé son chevalier le plus renommé en EL GOLEA et son seigneur en ALGERIE.

    Lightinoc n’est pas venu à ma joute, le vilain. Silent requiem non plus. D’autres ont envoyé des seconds couteaux.Je perds quelques écus, mais finalement le gain est tout à fait correct, puisque mon seigneur a 187 de renommée désormais.

    J’ai 22 terres, le régent de Chartres en a 17 et mon allié Fada 16.
    Ces deux seigneurs sont encore loin des 31 terres, j’ai tout mon temps pour dérouler. Mes terres, presque toutes riches, auxquelles il faut ajouter la rente de Marquis me procurent des revenus considérables (28 500 écus environ). Comme j’ai aussi un trésor de 20000 écus, j’ai le choix pour ce qui est des recrutements.

     

    Je décide de recruter 10 000 hommes en ANDALOUSIE pour défendre CHELIFF avec mon chevalier Assassin (renommée 174) Je rassemble mes forces au nord de l’Espagne, et recrute un petit complément en ASTURIES pour obtenir une armée d’environ 7000 hommes aux BALEARES, mise sous le commandement de John (renommée 143)


    John défendra BALEARES et attaquera l’ALGERIE.
    Robin (renommée 150)  attaquera ADRAR.
    Les autres chevaliers (renommée 102 – 109 et 130) prendront position en AL’HAUTS.

    Godefroi ne pourra s’en tirer qu’en fuyant ou en recrutant de nombreuses armées en ALGERIE. Dans ce cas la, il sera forcé de piller ses terres et l’échéance ne sera que retardée.

     Plan d'attaque en Afrique

     

     

    Dans les Pyrénées, mon allié Carl Von Clausewitz va attaquer Werewindle à partir du LANGUEDOC.
    Au niveau diplomatique, je vais clairement être de plus en plus isolé. Fada m’a fait un appel aux alliés qui va me couter au moins deux guerres de plus ce trimestre, et probablement beaucoup plus. J’ai quand même de bons contacts avec plusieurs seigneurs, ce qui m’empêche de croire au pire, c'est-à-dire l’isolement total.


     

     SAISON 9

     

     

     

     

    Je prends comme prévu ADRAR, AL’HAUTS et ALGERIA.

    Le régent de BANAT me revend la CATALOGNE comme prévu.
    Malheureusement, Godefroi fuit la bataille et remonte fortement le bonheur de ses terres. Il organise une grande joute et gagne beaucoup de renommée.
    Avec une renommée de 252, son seigneur est très menaçant.
    Je soupçonne un repli stratégique derrière des fortifications, en KABILYE ou en TUNISIE.
    Mes chevaliers ont 16 000 hommes sous leur commandement en Afrique, j’ai quand même de quoi voir venir.
    Je vais demander à mon allié d’attaquer KABILYE, pendant que j’essaierai de prendre EL GOLEA et HASS TALIEB.

    Au nord, la guerre avec Werewindle est déclarée.Le régent de Banat va continuer ses attaques bloquantes, alors que je n’attaquerai que GASCONY ce trimestre. Je propose à Werewindle un traité de non agression. Je me dirigerai donc vers les terres de Fada, en Italie, tandis qu’il retirera ses chevaliers des frontières que l’on a en commun. Je déclare donc la guerre à Fada.

    Diplomatiquement, je suis désormais en guerre contre 7 seigneurs, et Fada a annulé l’alliance avec moi … Je pense cependant signer un certain nombre de traités de paix, qui me permettront je l’espère de rester Duc.Jemairi pourrait signer l’alliance avec moi.

    J’entrevois la victoire, mais mes adversaires ont pas mal de ressources : tout est encore possible, et la balle est dans leur camp …

     

     

    SAISON 10

     

     

     

    Saison miraculeuse !

    Je conquiers EL GOLEA et HASS TALIEB en Afrique, et mon allié l’abbé prend la KABILYE avec un chevalier de renommée minable, et me la revend dans la foulée.
    Godefroi s’est réfugié en TUNISIE et a pris pied en Italie en chassant l’abbé de CALABRIA.

    En France, Je prends GASCONY et ne perds pas de terre.
    Werewindle a pillé toutes ses terres et levé pour 76 000 écus d’armées.
    Il a des armées, mais assez dispersées sur ses terres.

    Je me retrouve avec 29 territoires : la victoire est à portée de glaive.

    Diplomatiquement, Jemairi n’a pas pu signer l’alliance avec moi, puisque Silent Requiem m’a bizarrement déclaré la guerre. Fada et moi sommes en guerre.

     Je prends contact avec mes voisins, mais je n’ai que très peu de réponses : je m’attends à un baroud d’honneur pour empêcher mon couronnement.

    Des ordres de défense sont passés sur les terres les plus importantes, et je décide aussi d’attaquer le POITOU, l'AQUITAINE et la SARDAIGNE.
    Mon allié mènera une attaque suicide en TUNISIE et des attaques bloquantes en France.

     

     

    SAISON 11 : Le couronnement

     

     

     

     Victoire sur tous les fronts :


    - Mon chevalier John (renommée 207 et 7400 hommes) défait le chevalier Froh de     Fada (renommée 160 et  8000  hommes) en SARDAIGNE.

    - Mon seigneur (avec 13 000 hommes) défait et tue Orcrist (avec 4300 hommes) en NAVARRE.

    - Mon chevalier Assassin (avec 12 000 hommes) défend victorieusement HASS TALIEB, qui n’avait été conquise par Godefroi qu’avec 1000 hommes.

    - Prise d’AQUITAINE, POITOU, LYONNAIS et achat d’ANJOU à mon fidèle allié l’abbé.

     

     

    Il était temps que la campagne se finisse pour certains seigneurs...

    Fada allait être en difficulté en Italie notamment, et Godefroi s’était rendu coupable de félonie sur Fada en APULIA. Le puissant régent de Chartres et moi étions voisins. A l’est Lightinoc semblait avoir pris un net avantage contre Jemairi. Dans les balkans, Thibaut régnait en maître, sans adversaire.

     

    Seigneurs vivants au tour 12

     

     Seigneurs vivants au tour 12


     

     

    Mes chevaliers et forces armées au tour 12

     

     

    Mes chevaliers et forces armées au tour 12


     


     

     

     

    Chevaliers les plus renommés au tour 12

     

    Les chevaliers les plus renommés au tour 12

     

    ----------------------------------------------------------------------------------------------------------

     

     

    Cette seconde couronne européenne a été obtenue en faisant moins d’erreurs.

    Je suis assez fier d’avoir gagné à peu près tous les combats entrepris, en dosant bien le nombre de soldats à engager. Je suis content de la gestion ma diplomatie : je n'ai pas eu de grande alliance à affronter. De plus, l'aide de bricec (abbé CARL VON CLAUSEWITZ) est aussi pour moi un point très positif, étant donné le passif existant entre nos lignées (^-^). 

    Je suis moins fier d'avoir obtenu pas mal de conquêtes par la trahison (de Divin et Godefroi) ou du fait de seigneurs ONR ou peu actifs (Josselin et Raoul de Machemont).


     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    3 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires